Sites 5G ouverts : Free en avance, Orange leader sur la bande de fréquences reine

15 janvier 2021 à 13h00
4
Tests débits 5G Monaco © Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic.com

L'ARCEP a publié ce jeudi 14 janvier son dernier observatoire des déploiements commerciaux 5G et nous en dit plus sur les avancées des opérateurs au 31 décembre 2020.

Comme promis, l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP) suit de très près les déploiements 5G au niveau national et au niveau local. Les dernières constations de l'institution, transmises le 14 janvier, nous permettent de nous rendre compte de la poussée de deux opérateurs entre la mi et la fin décembre. Free Mobile et SFR ont été les plus actifs sur le déploiement de leurs sites 5G.

Encore peu d'antennes 3,5 GHz, technologie 5G

Entre le 15 et le 31 décembre 2020, SFR a activé 500 sites 5G supplémentaires en France. Cela fait de l'opérateur au carré rouge le plus actif sur cette période.

Mais SFR a davantage basculé des antennes 4G en 5G artificiellement (par le prisme des bandes de fréquences 1,8 et 2,1 GHz) qu'installé de nouvelles antennes 5G dans la bande cœur, la fameuse 3,5 GHz, qui délivre des débits beaucoup plus importants. Au niveau régional (et notamment en PACA, Auvergne-Rhône-Alpes et Île-de-France), SFR a également été plus actif que les autres.

Derrière, on retrouve Free Mobile, qui compte 357 sites 5G supplémentaires ouverts commercialement entre le 15 et le 31 décembre. L'opérateur, qui avait d'abord fait le choix de la bande de fréquences 4G 700 MHz, continue de s'équiper en antennes 3,5 GHz (plus de 300 au total) et s'avère être le deuxième opérateur national désormais en nombre d'installations.

Puis, sur cette deuxième moitié du mois de décembre, ce sont Orange (115 sites ouverts) et Bouygues Telecom (79 sites ouverts) qui ont été les « moins actifs ».

Sites 5G 31 décembre © ARCEP
Évolution du nombre de sites 5G ouverts commercialement (© ARCEP)

Orange, le leader de la « vraie 5G »

Au total, Free Mobile reste l'opérateur qui a ouvert le plus de sites 5G (un même site pouvant contenir plusieurs antennes) au 31 décembre 2020, avec un total de 5 640 sites. Seuls 322 de ces sites sont équipés de la bande 5G 3,5 GHz. Les autres restent portés par la bande 700 MHz. Ce qui limite les débits.

Bouygues Telecom compte 1 500 sites 5G ouverts commercialement, mais seulement 145 sites en 3,5 GHz seulement. En revanche, comme technologie alternative, l'opérateur a privilégié la bande 2,1 GHz. SFR, de son côté, a ouvert 793 sites : 641 en 2,1 GHz et 152 en 3,5 GHz. L'opérateur progresse mais avance doucement.

Tout le paradoxe nous vient d'Orange. L'opérateur historique est celui qui a ouvert le moins de sites 5G (742), certes, mais il est celui qui est le plus en avance sur la bande de fréquences 5G, avec 579 sites ouverts commercialement. C'est deux fois plus quasiment que son premier poursuivant.

Source : ARCEP

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
serged
Ça sert à quoi la 5G ?<br /> À polluer plus ?<br /> À aider à l’obsolescence programmée ?<br /> Déjà que la 4G a des débits satisfaisants…
mrassol
Bordel … on a déjà eu ce débat lors du passage de la 3G a la 4G … zetes lourds …
tangofever
Pour l’espionnage entre pays via Tik Tok, Facebook et Google c’est parfait.<br /> En France on a rattrapé notre retard, on a maintenant Signal.
mrassol
j’ai 250Mbps en 4G chez free (installation en fixe sur un routeur Mikrotik) ca envoie
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page