5G : Bouygues Telecom poursuit ses tests à Lyon, et dans d'autres villes de France

19 juillet 2019 à 14h02
0
5G_cropped_877x602

L'opérateur Bouygues Telecom poursuit activement ses expérimentations 5G sur la bande reine des 3,5 GHz.

Le 4 janvier 2019, Bouygues Telecom avait passé à Lyon le tout premier appel 5G en conditions réelles, en partenariat avec l'équipementier suédois Ericsson. Dans la capitale des Gaules, neuf sites 5G autorisés par l'Arcep sont actuellement en test, dans les 3e et 6e arrondissements.

Des tests menés dans la bande 3,5 GHz

Menée de concert avec la ville de Lyon, cette expérimentation pilote 5G vise à mieux appréhender la technologie et ses équipements, afin de dégager les besoins futurs et d'évaluer les promesses de 5G, que l'on sait élevées en termes de performances (latence, débit, services, usages).


Les tests 5G utilisent les fréquences 3,4 ‑ 3,8 GHz dans la bande 3,5 GHz, bande générique identifiée comme étant la bande cœur du réseau sans fil de cinquième génération en Europe. Bouygues a installé des antennes 5G après avoir reçu l'agrément de l'ANFR. Le Rhône est d'ailleurs le département où Bouygues a installé le plus de supports expérimentaux 5G, avec la Gironde.

En parallèle, l'opérateur mène aussi des expérimentations à Bordeaux, Paris, Vélizy mais également Rouen.


Source : Communiqué de presse
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Il va pleuvoir des radars tourelles, avec 1 200 installations supplémentaires d'ici 2020
Traçage numérique : Emmanuel Macron officialise l'arrivée prochaine d'une application
Porn : Macron veut
Trop chers, pas assez autonomes, les véhicules électriques n'intéressent qu'un français sur dix
Radars tourelles : on les croyait indestructibles, ils ne résistent pourtant pas à la colère de citoyens
Amazon suspend provisoirement l'activité de ses centres de distribution français
De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Le nucléaire provoque-t-il moins de morts que le solaire ou l’éolien ?
Convention citoyenne pour le climat : les propositions phares retenues, et leur avenir
Émissions de CO2 : l'Assemblée nationale vote l'augmentation du malus à 20 000 euros
scroll top