Couverture réseau : Bouygues Telecom critique les méthodes de calcul

23 mars 2015 à 15h22
0
Bouygues Telecom considère que les démarches utilisées par l'Arcep pour mesurer la couverture réseau de Free Mobile ne sont pas optimales. L'opérateur demande un changement des méthodes de l'autorité.

L'Arcep est à nouveau au centre des critiques. Bouygues Telecom renouvelle ses attaques devant le Conseil d'Etat contre les méthodes utilisées par le régulateur pour définir la couverture réseau des opérateurs. La société pointe en particulier du doigt la manière dont l'Arcep contrôle l'ensemble des infrastructures des opérateurs, en particulier celles de Free Mobile.

0190000007965731-photo-bouygues-telecom-logo-2015.jpg


Selon L'Expansion, l'Arcep estime qu'une zone est couverte si elle parvient à réaliser un appel pendant une minute (avec un taux de réussite de 95%). Ces tests sont réalisés en position statique et à l'extérieur d'un bâtiment.

Bouygues Telecom remet en cause cette méthode et confirme avoir saisi le Conseil d'Etat en septembre dernier. Si l'Arcep doit prochainement livrer sa nouvelle analyse sur la couverture de la population, la décision de la juridiction administrative n'est attendue que pour la fin de l'année.

Déjà débouté, Bouygues retente le procès

L'opérateur a déjà tenté par le passé d'agir à l'encontre de l'Arcep. En 2012, les syndicats CFE-CGC et UNSA d'Orange, de SFR et de Bouygues Telecom avaient saisi le Conseil d'Etat. Ils estimaient que les mesures du taux de couverture du réseau de Free Mobile n'étaient pas fiables.

Le Conseil d'Etat avait, selon l'Expansion, repoussé leurs arguments en précisant qu'il n'était « pas établi (...) éventuel manquement de la société Free Mobile à ses obligations de couverture ». L'Arcep avait tout de même lancé des mesures de vérification de la fiabilité de la couverture du réseau Free Mobile en 3G et de la carte fournie par l'opérateur (hors contrat d'itinérance avec Orange).

Si jusqu'à présent l'Arcep joue la carte de l'apaisement, les critiques de Bouygues pourraient être mieux entendues. De son côté, le président de l'autorité compte demander aux opérateurs d'être plus précis dans les informations qu'ils délivrent à leurs clients. Interrogé par France Info, le responsable souhaite que les cartes de couverture présentées par les professionnels prennent en compte l'intérieur des bâtiments. Sébastien Soriano insiste également sur le fait que ces cartes devraient différencier l'usage des services téléphoniques de ceux liés à Internet.

0190000007501557-photo-carte-couverture-4g.jpg


Martin Bouygues remonté contre l'Arcep

En jouant à nouveau la carte de l'action en justice, l'opérateur renoue avec la critique à l'égard du régulateur des Télécoms. L'an dernier, Martin Bouygues, le patron du groupe propriétaire de l'opérateur de téléphonie mobile estimait que l'Arcep « a fait une erreur d'analyse lors de l'attribution de la quatrième licence. Des avantages considérables ont été accordés au nouvel entrant. Les trois opérateurs historiques en payent le prix aujourd'hui ».

Pour le dirigeant, SFR, Orange et Bouygues auraient perdu jusqu'à 3 milliards d'euros d'excédent brut d'exploitation suite à l'arrivée d'un nouveau concurrent. Martin Bouygues attribuait la situation actuelle du marché à l'émergence du quatrième acteur dans le secteur. A présent, Bouygues Telecom retente l'attaque contre l'Arcep, alors qu'un nouveau président (Sébastien Soriano) à récemment pris ses fonctions à la tête du régulateur des télécommunications.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top