Bouygues Telecom a payé trop cher le droit d’utiliser la 4G en 1800 MHz

le 30 décembre 2014 à 10h59
0
Suite à une plainte de Bouygues Telecom, le Conseil d'Etat estime que l'opérateur a payé trop cher le droit de réutiliser des fréquences pour la 4G. Le décret précisant les modalités de cet octroi est donc annulé.

Le Conseil d'Etat donne raison à Bouygues Telecom. L'organisme considère que l'opérateur a trop payé pour pouvoir utiliser une bande de fréquences (1 800 MHz) pour la 4G. Il annule donc en partie le décret venant préciser les conditions d'utilisation de cette fréquence, utilisée auparavant pour la 2G.

012C000005575691-photo-logo-bouygues-telecom.jpg


Pour rappel, l'Arcep a autorisé l'an dernier Bouygues Telecom à réutiliser des fréquences dont il dispose déjà, dans la bande des 1 800 MHz. Utilisées pour la 2G, ces ressources ont alors pu être allouées au très haut débit mobile, assurant une couverture importante de la population pour l'opérateur.

Cette autorisation était cependant soumise au paiement d'une redevance. Le régulateur précisait à l'époque que Bouygues devait s'acquitter de droits « d'un montant de 3 231 euros par kHz duplex alloué, calculé au prorata de la population des zones sur lesquelles porte l'autorisation, excepté lorsque celle-ci ne permet à son titulaire que la seule exploitation d'un réseau mobile de deuxième génération. Dans ce dernier cas, la part fixe est d'un montant de 571 euros par kHz duplex alloué, calculé au prorata de la population des zones sur lesquelles porte l'autorisation ».

Autre obligation, Bouygues Telecom a été contraint de régler une part variable égale à 1% de son chiffre d'affaires réalisé grâce à l'exploitation de cette bande de fréquence. L'ensemble de ses contraintes étaient trop lourdes pour l'opérateur. Ce dernier a donc attaqué le décret l'autorisant à utiliser ces ressources.

Le Conseil d'Etat ne chiffre pas directement les "coûts" engendrés par cette autorisation. Il engage toutefois l'Etat à régler la somme de 3 000 euros à l'opérateur. Un décret venant préciser de nouvelles modalités de paiement devra prochainement être publié.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : E-business Opérateurs
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Lyft propose une nouvelle fonctionnalité de sûreté : un bouton d'appel aux services d'urgence
Notre-Dame : quand le partage de données aide à la restauration
Le Sénat vote l'application de la taxe GAFA sur les géants du numérique
Adobe Premiere Rush est disponible sur Android
Selon Jim Ryan, Death Stranding, The Last of Us II et Ghost of Tsushima sortiront sur PS4
Une agence de l'ONU juge que les assistants personnels renforcent les préjugés sexistes
Lancement des 60 premiers satellites Starlink : comment regarder le décollage en direct
Une application Steam Chat débarque sur iOS et Android
Black Mirror : les trailers des 3 épisodes de la prochaine saison
Huawei P30 Lite vs Google Pixel 3a : lequel est le meilleur pour moins de 400 € ?
scroll top