Martin Bouygues critique l'Arcep sur les "avantages" accordés à Free Mobile

02 juillet 2014 à 17h09
0
Le patron du groupe Bouygues critique l'attitude du régulateur des Télécoms, en particulier les conditions permettant l'arrivée de Free Mobile sur le marché. Pour Martin Bouygues, le dernier entrant a bénéficié d'avantages par rapport au reste de la concurrence.

00FA000001958848-photo-martin-bouygues.jpg
Pour Martin Bouygues, l'Arcep ne joue pas franc jeu. Le patron du groupe propriétaire de l'opérateur de téléphonie mobile critique l'attitude du régulateur des Télécoms quant à l'arrivée de Free Mobile sur le marché. Il considère que le quatrième opérateur bénéficie d'avantages sur le marché.

A l'occasion d'une conférence organisée par la Commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale, le responsable précise que l'Arcep « a fait une erreur d'analyse lors de l'attribution de la quatrième licence. Des avantages considérables ont été accordés au nouvel entrant. Les trois opérateurs historiques en payent le prix aujourd'hui ». Selon Les Echos, SFR, Orange et Bouygues auraient perdu jusqu'à 3 milliards d'euros d'excédent brut d'exploitation suite à l'arrivée d'un nouveau concurrent.

Le patron de Bouygues oublie toutefois de mentionner certaines décisions prises par l'Arcep qui ont bénéficié à l'opérateur. C'est le cas de l'autorisation d'utilisation de la bande des 1 800 MHz pour la 4G. Cette décision du régulateur a permis à la filiale du groupe Bouygues de proposer rapidement une large couverture de la population en très haut débit.

Récemment, le Conseil d'Etat a rejeté les critiques selon lesquelles cette décision pouvait nuire à la concurrence. L'Arcep avait en effet inséré plusieurs règles dans cette autorisation en précisant qu'Orange et SFR ont la possibilité de demander à tout moment que leurs autorisations dans la bande 1 800 MHz soient étendues à la 4G.

Quant à Free Mobile, qui ne dispose pas d'autorisation propre sur cette plage, l'Arcep a prévu de lui attribuer les fréquences disponibles dans cette bande « afin que soient respectés le principe d'égalité entre opérateurs et les conditions d'une concurrence effective ».

Toujours est-il que la situation actuelle de Bouygues Telecom n'est guère enviable. L'opérateur doit supprimer 1 516 emplois et voit Free Mobile le rattraper en termes de nombre total de clients mobiles. D'autant que la porte de sortie semble de plus en plus étroite pour revendre cette activité mobile. Orange a en effet expliqué qu'il ne comptait pas racheter Bouygues Telecom. Son salut pourrait donc désormais venir d'un autre concurrent... comme Free Mobile.

Pour en savoir plus


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top