Bouygues, SFR et Orange créent Mobile ID, une plateforme commune pour faciliter certaines démarches

Mobile ID
© AFMM

Les principaux opérateurs téléphoniques français, à l'exception de Free mobile, ont collaboré pour mettre au point un nouveau service, baptisé Mobile ID. L'outil vise surtout à renforcer la sécurité de l'authentification des sites web, mais également à simplifier le remplissage de formulaires en ligne.

Contrairement à Free, Bouygues Télécom, SFR et Orange font partie de l'Association française du multimédia mobile (AFMM), que les opérateurs ont eux-mêmes créée en 2005. L'une des missions de cette organisation est de proposer aux consommateurs des outils adaptés, en vue notamment d'améliorer la sécurité de leurs échanges en ligne.


« Se connecter avec » son opérateur

C'est donc dans ce cadre que les trois entreprises ont coopéré pour lancer « Mobile ID », un nouveau service d'authentification à destination de leurs clients. Son objectif premier est de tirer profit des données communiquées par les utilisateurs à leur opérateur à des fins d'identification sur des sites web. Pour cela, Mobile ID comprend quatre fonctionnalités, que les plateformes peuvent choisir d'intégrer ou non.

La première, « Form ID », a pour but de rendre les formulaires plus faciles à compléter pour les utilisateurs. En un clic, ces derniers pourront ainsi utiliser les informations recueillies par leur opérateur pour pré-remplir les champs du document. Il s'agirait donc d'une autre option que celle offerte par les connexions via Facebook ou Google, qui présenterait l'avantage d'être plus fiable, selon l'AFMM.


Garantir l'authenticité des informations

Ensuite, « Match ID » s'adresse aux sites souhaitant vérifier les données fournies par un utilisateur. Celui-ci pourra alors activer une fonction permettant de comparer les informations envoyées à celles enregistrées par l'opérateur. Une nouvelle façon d'éviter la création de faux comptes, en somme.

Mais d'autres plateformes nécessitent un justificatif de domicile pour pouvoir s'y inscrire. C'est dans cette situation qu'interviendra « Home Verify ». Toujours en un clic, l'internaute pourra demander à son opérateur de transmettre un tel document, sans avoir à chercher lui-même dans ses archives.

Enfin, « SIM Verify » s'attaque aux fraudes à l'authentification par double facteur. Son principe est de permettre aux sites web de consulter l'ancienneté d'une carte SIM, avant, par exemple, d'envoyer un SMS de vérification. Une SIM sera alors considérée comme d'autant plus sûre si elle possède plusieurs années d'existence.

D'après l'AFMM, Mobile ID devrait être officiellement lancé à la fin du premier semestre 2020. Reste à savoir si l'outil rencontrera un franc succès. Ce sera en effet aux prestataires agréés de convaincre les plateformes d'acheter la solution.

Source : GPN
Modifié le 27/02/2020 à 12h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Détruire un satellite : l'art de la dissuasion militaire en orbite
Test Xgimi Horizon Pro : un vidéoprojecteur 4K polyvalent offrant une belle image
Airbnb et néo-nomadisme : 24% des réservations sont maintenant de plus de 4 semaines
Android 12 : la nouvelle interface se dévoile avant la Google I/O
Ethereum : tour d'horizon et chiffres clés sur l'écosystème de la deuxième cryptomonnaie mondiale
L'Italie condamne Google à une amende de 102 millions d'euros pour abus de position dominante
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : quelles sont les nouveautés de la SVoD en mai 2021 ?
Chute de prix sur les Apple AirPods Pro chez Amazon 🔥
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
TV, vidéoprojecteur, barre de son : comment bien s'équiper pour profiter de l'Euro 2021 de Football ?
Haut de page