Quels sont les meilleurs détecteurs de plagiat de 2024 ?

Florent Lanne
Publié le 03 septembre 2023 à 09h00
© Shutterstock
© Shutterstock

La rentrée scolaire 2023 approche à grands pas, engendrant le retour des dossiers écrits dans le cadre des études. Au cours de l'année passée, l'utilisation d'outils à base d'intelligence artificielle s'est popularisée. À quel point pouvons-nous avoir recours à cette technologie ? Où commence la limite du plagiat ? Des logiciels existent pour vérifier qu'un texte écrit ne franchit pas la frontière du contenu dupliqué.

Plagiarism Detector
Plagiarism Detector
  • Gratuit jusqu'à 1 000 mots
  • Abonnements possibles à la semaine
  • Recherche par copier-coller, téléversement et URL
Copyleaks
Copyleaks
  • Détecte le contenu paraphrasé
  • Compatible avec plusieurs modèles d'IA
  • Intégration facilitée dans les LMS
GPTZero
  • Un service en ligne, accessible facilement
  • Des statistiques développées pour savoir si les textes viennent de GPT
  • Une API pour automatiser ou utiliser plusieurs fois l'outil

Si l'idée de faire rédiger un texte intégralement avec un logiciel en ligne comme ChatGPT ou Google Bard peut germer dans l'esprit des étudiants, il ne s'agit que très rarement d'une bonne idée. Soyons clairs sur le sujet, écrire un document avec la technologie de l'IA est tout sauf discret. De nouveaux outils voient le jour et sont désormais en mesure de détecter un texte rédigé par un humain à l'aide de l'IA. Dans une lignée similaire, le copier-coller n'a toujours pas bonne presse, et il en va de même pour l'art de remplacer certains mots par des synonymes. La rédaction de Clubic vous présente une sélection de logiciels capables de détecter le plagiat dans les documents.

Plagiarism Detector

  • Gratuit jusqu'à 1 000 mots
  • Abonnements possibles à la semaine
  • Recherche par copier-coller, téléversement et URL

Plagiarism Detector est l'un des logiciels les plus utilisés du moment pour la vérification de contenu écrit. Il fonctionne en scannant l'Internet à la recherche de paragraphes dupliqués et trouve son utilité auprès des enseignants et des professionnels du référencement web.

Plagiarism Detector est un logiciel qui permet de détecter si un contenu écrit plagie un texte publié en ligne ou s'il a été écrit avec une intelligence artificielle. Utilisable dans la fenêtre d'un navigateur web, Plagiarism Detector se veut intuitif, mais surtout utilisable gratuitement, bien que certaines fonctionnalités soient bridées. Dans le cadre d'une utilisation gratuite, l'outil permet de rechercher un contenu dupliqué en saisissant jusqu'à 1 000 mots par requête. Il est également possible d'envoyer un document au format .doc ou .pdf depuis l'ordinateur ou depuis le service tiers, Dropbox.

© Florent Lanne pour Clubic

En version payante, il est possible d'effectuer une recherche par URL. On pourra par ailleurs exclure un lien spécifique des résultats. Du côté des fonctionnalités additionnelles apportées par la version Pro, on notera l'augmentation des quotas de recherches mensuelles. Le tarif n'est pas fixe et dépend de l'estimation de l'utilisation de l'outil. Notons que Plagiarism Detector est l'un des rares logiciels à proposer une tarification à la semaine, ouvrant la voie à un usage ponctuel pour un prix abordable.

Copyleaks

  • Détecte le contenu paraphrasé
  • Compatible avec plusieurs modèles d'IA
  • Intégration facilitée dans les LMS

Copyleaks est un logiciel principalement pensé pour les établissements qui dispensent l'enseignement supérieur. Il permet de détecter le contenu copié-collé dans les devoirs des élèves, les textes générés par intelligence artificielle ainsi que les copies comportant un grand nombre d'écrits paraphrasés.

Copyleaks est une solution en ligne visant à détecter le contenu copié-collé dans les rendus écrits des élèves. En effet, ce logiciel se destine principalement aux établissements scolaires. Cette orientation se confirme par ailleurs avec les intégrations proposées par Copyleaks, qui comprennent notamment différents LMS (Learning Management System).

© Copyleaks

L'outil se compose de deux principaux modules. Le premier permet la détection du plagiat par duplication de contenu déjà publié sur le Web ainsi que l'analyse de paragraphes contenant des textes paraphrasés. Le second module permet quant à lui de détecter les copies générées par des intelligences artificielles. Le point fort de Copyleaks réside en sa capacité à supporter plusieurs modèles d'IA, dont ChatGPT et Google Bard.

Copyleaks est un logiciel en ligne payant, dont les prix varient en fonction du type d'utilisation souhaité et des quotas prévus en matière de nombre de pages analysées.

GPTZero

  • Un service en ligne, accessible facilement
  • Des statistiques développées pour savoir si les textes viennent de GPT
  • Une API pour automatiser ou utiliser plusieurs fois l'outil

Avec l'arrivée de ChatGPT, il est de plus en plus difficile de savoir ce qui a été écrit par un humain. GPTZero vient à la rescousse en proposant d'analyser un texte, et d'indiquer s'il a été écrit par l'intelligence artificielle, ou par un humain.

GPTZero est un service en ligne gratuit qui permet de détecter si un texte a été écrit par le biais d'une intelligence artificielle générative. Destiné au grand public, il est accessible par le biais de n'importe quel navigateur web et se veut utilisable sans inscription imposée.

© GPTZero

Contrairement à son nom, GPTZero ne se cantonne pas à détecter les textes rédigés par ChatGPT. Si l'outil gère effectivement les modèles 3.5 et 4 de l'IA précitée, il supporte également Google Bard, est capable de dire si un humain a écrit ce texte ou non, et dispose de la capacité à débusquer une écriture hybride par IA et humain.

GPTZero permet d'entrer jusqu'à 5 000 caractères dans la page web, ou bien de téléverser un fichier au format .pdf, .doc ou .txt. L'utilitaire en ligne offre également des plugins pour certains logiciels, dont Microsoft Word et Google Chrome.

Smodin

  • Utilisable en grande partie gratuitement
  • Vérification en comparaison de deux documents
  • Détection du contenu écrit par IA

Smodin est un outil en ligne qui permet de détecter le contenu dupliqué d'un texte depuis une page web. Très utile auprès des professeurs qui souhaitent vérifier que leurs élèves n'ont pas plagié autrui, ce logiciel en ligne se veut efficace et dispose de l'avantage de ne pas devoir être installé sur l'ordinateur.

Smodin est un outil en ligne qui permet de détecter le contenu dupliqué ou généré par IA. Reposant sur un modèle freemium, il est utilisable gratuitement, mais impose quelques limites si l'on ne souhaite pas passer par la case de l'abonnement.

L'outil permet de lancer une recherche pour vérifier le caractère unique d'un paragraphe. En s'appuyant sur les textes publiés sur Internet, le but de Smodin est de rechercher un éventuel duplicata du contenu qui lui est envoyé. Cet utilitaire impose une limite de 1 500 caractères par recherche avec sa version gratuite, en précisant qu'il est possible de monter cette limitation à 12 000 signes en prenant l'abonnement premium.

© Smodin

Dans la même lignée, Smodin est capable de détecter des passages plagiés entre deux documents ou textes saisis dans son interface web. Notons également un outil de détection de contenu rédigé par une intelligence artificielle. Smodin se veut complet et orienté vers le grand public en raison des tarifs abordables qu'il propose pour sa version premium.

Copyscape

  • Monitoring en temps réel d'un site
  • Recherche de contenu dupliqué jusqu'à 10 000 pages en un clic
  • Outil gratuit de comparaison entre deux sources

Copyscape est un logiciel en ligne pour vérifier l'absence de plagiat dans un contenu écrit. Capable de scanner jusqu'à 10 000 pages en un seul clic, cet outil se destine principalement aux professionnels du web. Pareillement, il permet de surveiller l'intégralité de son site en temps réel, apportant une protection vis-à-vis de la duplication de contenu.

Copyscape est un détecteur de plagiat conçu pour les professionnels du Web avant tout. Parmi ses fonctionnalités, citons Copysentry, qui permet aux webmasters de vérifier en continu que les contenus publiés sur leur site ne sont dupliqués nulle part. En cas d'apparition d'un contenu dupliqué, le service envoie immédiatement une alerte.

© Copyscape

Copyscape offre quant à lui la possibilité de scanner en un seul clic toutes les pages web d'un site afin de détecter un éventuel plagiat. Dans la même lignée, l'utilitaire propose de scanner des documents écrits par des rédacteurs dans le but d'en vérifier le caractère 100 % unique. Copyscape est payant. Sa tarification évolue en fonction des outils souhaités et des quotas d'utilisation. Le site fonctionne par système de crédits, achetés à l'avance par l'utilisateur.

Scribbr

  • Correction par des professionnels formés et qualifiés.
  • Un logiciel anti-plagiat puissant, grâce à Turnitin.
  • Des corrections dans différentes langues aussi disponibles.

Scribbr est un service de correction et de relecture de textes académiques. Les corrections sont assurées par des professionnels de la correction académique qui peuvent s'adapter à votre domaine d'études. La plateforme offre également un logiciel anti-plagiat et un générateur de sources.

Scribbr est une plateforme en ligne qui offre divers services liés à la relecture et à la correction de textes académiques. Parmi les fonctionnalités proposées par Scribbr, on repère un logiciel antiplagiat. Celui-ci est capable de détecter tant les phrases issues du copier-coller que les paraphrases contenant quelques variations de mots par l'emploi de synonymes.

© Scribbr

Le logiciel détecteur de plagiat proposé par Scribbr permet également de repérer l'autoplagiat grâce à l'envoi d'un document de référence, précédemment écrit par l'étudiant. Utiliser l'outil antiplagiat de Scribbr n'est pas gratuit, et les tarifs évoluent en fonction de la longueur du document à vérifier. À titre indicatif, le coût démarre à 14,95 euros pour un petit document.

FAQ : nos réponses à vos questions sur les détecteurs de plagiat

Comment vérifier si un texte a été écrit avec ChatGPT ?

Il existe plusieurs outils d'analyse pour vérifier si un texte a été écrit avec une intelligence artificielle comme ChatGPT. Le plus simple d'utilisation, mais surtout le plus complet, n'est autre que GPTZero. Cet utilitaire en ligne est capable de détecter plusieurs modèles d'IA générative et pourra même dire si un texte a été écrit par un humain qui se serait fortement aidé d'un outil d'IA.

Comment détecter un contenu copié-collé dans un texte d'un étudiant ?

Le copier-coller n'est pas une nouvelle pratique pour les étudiants. Malgré les avertissements répétés des professeurs, certains élèves n'hésitent pas à dupliquer délibérément des paragraphes issus du Web en milieu de document, pensant ainsi passer sous le radar. Des logiciels existent pour analyser tout un document et détecter un contenu plagié sur Internet. Pour équiper tout un établissement scolaire, nous recommanderions Copyleaks. Pour une utilisation ponctuelle par quelques enseignants, Plagiarism Detector ou Smodin semblent adaptés.

Quel outil choisir pour rechercher du contenu dupliqué en tant que webmaster ?

En tant que webmaster, la réponse dépend du nombre de sites à gérer. Pour surveiller plusieurs sites de façon automatisée, nous recommandons de regarder du côté de Copyscape. Pour quelques paragraphes à vérifier de manière ponctuelle, Copyscape reste un bon choix. En revanche, pour vérifier que le contenu commandé aux rédacteurs est à la fois unique et n'a pas été écrit par une intelligence artificielle, nous recommanderions de regarder du côté de Plagiarism Detector.

Par Florent Lanne

Rédacteur web passionné par le digital, les objets et les services innovants. Je passe la plupart de mon temps à ratisser la toile à la recherche de nouvelles trouvailles liées au high-tech.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Nos experts recommandent des produits et services technologiques en toute indépendance. Si vous achetez via un lien d’affiliation, nous pouvons gagner une commission. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. En savoir plus