113
Wise Disk Cleaner Free

Wise Disk Cleaner Free

Note rédaction :
(3)
Avis utilisateurs :
(4.1)
Version : 10.8.5 / Editeur : WiseCleaner / Téléchargements : 6762 (7 derniers jours)
Version : 10.8.5 / Editeur : WiseCleaner / Téléchargements : 6762 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Derrière la promesse, la déception. Si l'on s'était attaché aux résultats sans les détailler, Wise Disk Cleaner aurait pu prétendre à une place de choix parmi les logiciels de nettoyage les plus connus. Or, la lecture attentive de l'analyse nous a permis de comprendre qu'un tiers des éléments jugés inutiles par l'application étaient en fait... essentiels pour la stabilité du système et des programmes installés. Au regard de l'importance des fichiers système et autres dossiers de caches cachés, nous pensons également qu'il n'est pas sérieux d'en proposer la purge. C'est notamment le cas du répertoire WinSxS qui, rappelons-le, peut occasionnellement profiter d'un léger nettoyage à l'aide des seuls outils natifs à Windows (commande Dism). Mentionnons enfin les éléments de la base de Registre qui, malgré la désactivation du scan de la BDR, parasitent discrètement les résultats liés à l'analyse d'autres emplacements et applications installées sur le système.
12 mai 2022 à 20h13

Pourquoi utiliser Wise Disk Cleaner ?


Difficile de se faire un avis tranché sur Wise Disk Cleaner. Souvent présenté comme le rival de CCleaner, le logiciel se montre au moins aussi performant dans la suppression de fichiers inutiles. Mais à force de vouloir mieux faire, l'application tend à s'attaquer à des éléments plus sensibles qu'il faudrait pourtant s'abstenir de toucher.

En revanche, contrairement à CCleaner, Wise Disk Cleaner se contente de ses fonctions de nettoyage de disque. Les options disponibles annoncent différentes possibilités d'optimisation du système à partir d'analyses plus ou moins approfondies selon le résultat que l'on cherche à obtenir. Un modèle alléchant à considérer avec du recul : en créant l'illusion que l'utilisateur peut manipuler certains fichiers et répertoires système les yeux fermés, Wise Disk Cleaner multiplie les risques de bugs et de plantages davantage qu'il n'aide réellement le PC.

Efficacité


Nettoyage par défaut


Sur 355 Go de disque occupés, Wise Disk Cleaner détecte 3,66 Go de données supposées inutiles. Paramétré par défaut, le logiciel porte son analyse sur le système, les navigateurs, les applications tierces installées. Sans surprise, on trouve majoritairement des fichiers de cache (2,43 Go), répartis comme suit : 1,29 Go pour le répertoire Windows Installer, 880 Mo pour Chrome et environ 260 Mo pour le reste (système, vignettes, polices de caractères, autres navigateurs installés sur le PC).

wise disk cleaner


Il faut ici s'attarder sur Windows Installer et aux erreurs communes à éviter. Windows Installer est un répertoire système caché. En d'autres termes, si vous n'avez pas autorisé l'affichage des dossiers et fichiers cachés dans les options de l'Explorateur, ces derniers n'apparaîtront pas visuellement à l'emplacement auquel on s'attendrait à les trouver. Il est en revanche possible d'y accéder en saisissant leur chemin complet dans la barre d'adresse. Quoi qu'il en soit, si ces répertoires sont cachés, c'est bien parce qu'il vaut mieux éviter d'y toucher.
En plus d'être masqué, Windows Installer appartient à la catégorie des répertoires de type "cache", c'est-à-dire qu'il agit comme mémoire cache (accélérateur) pour les programmes dépendants du service Windows Installer. On y trouve des fichiers de données d'installation et de mises à jour pour les applications MSI (et MSP) présentes sur le système. Pour chaque mise à jour appliquée à ces mêmes programmes, un nouveau fichier est généré, d'où le volume important que peut occuper le répertoire Windows Installer.

wise disk cleaner


Pourtant, s'ils peuvent sembler inutiles, ces fichiers sont indispensables à la bonne prise en charge des applications installées sur le disque dur. C'est en effet grâce aux données qu'ils contiennent que le programme d'installation système prend connaissance des éléments déjà installés et peut décider de la suite des étapes à suivre (mise à jour cumulative, correctif, désinstallation). Si ces fichiers étaient supprimés, les applications desquelles ils dépendent ne pourraient plus recevoir de mises à jour ni être désinstallées, entraînant messages d'erreur sur messages d'erreur. Il faudrait alors réinstaller ces programmes manuellement pour générer à nouveau ces fichiers. Rien de vraiment grave en soi, mis à part quelques embêtements et une perte de temps proportionnelle au nombre de logiciels impactés.

Il est donc fortement déconseillé de valider le nettoyage du répertoire Windows Installer par Wise Disk Cleaner. Pour alléger le dossier en toute sécurité, il suffit de désinstaller les applications dont on ne se sert plus, ce qui entraîne systématiquement la suppression des données d'installation, de mises à jour et de désinstallation.

On peut donc retrancher 1,29 Go de données au volume d'éléments détectés par Wise Disk Cleaner qui retombe à 2,37 Go de fichiers supposés inutiles. Un chiffre qui correspond à la fourchette basse des résultats obtenus par les autres nettoyeurs de disque testés.

Outre les données de cache, Wise Disk Cleaner détecte près de 950 Mo de dumps, 100 Mo de contenus stockés dans la Corbeille et quelques dizaines de Mo de logs et fichiers temporaires que l'on peut, a priori, supprimer sans risque.

La question WinSxS


Vous l'aurez remarqué, Wise Disk Cleaner recense d'autres emplacements du système non cochés par défaut. Après analyse de ces seuls répertoires, un nettoyage nous permettrait de gagner 160 Mo supplémentaires, dont 263 Mo dans le dossier WinSxS\Backup. À y regarder de plus près, on constate qu'il s'agit essentiellement de sauvegardes identiques. Bien qu'il soit tentant de s'en débarrasser, mieux vaut s'abstenir.

wise disk cleaner


Parmi tous les emplacements présents sur le PC, le répertoire WinSxS est l'un des dossiers à ne surtout pas toucher. Sa taille est généralement comprise entre 4 Go et 12 Go pour un PC d'âge moyen et suivant la version de Windows installée. On y trouve des fichiers système indispensables au bon fonctionnement, voire au démarrage du PC, d'où la nécessité de ne pas tenter quoi que ce soit si l'on n'est pas certain de ce que l'on fait.

Il faut également savoir que le volume du répertoire WinSxS n'est pas aussi important qu'il y paraît dans la mesure où les calculs qui mènent à l'estimation de sa taille incluent des fichiers binaires situés ailleurs sur le système. À titre d'exemple, notre répertoire WinSxS pèse 8,75 Go en apparence (9,08 Go selon l'Explorateur). La commande Dism.exe /Online /Cleanup-Image /AnalyzeComponentStore (privilèges admin) nous apprend qu'il occupe réellement 3,33 Go du disque. Ce résultat correspond à la somme des Sauvegardes et fonctionnalités désactivées + Cache et données temporaires. Le volume de composants partagés avec Windows correspond en réalité à la taille de fichiers situés ailleurs sur le disque, mais pointés par des liens physiques (hard link).

wise disk cleaner


Dans le sous-répertoire WinSxS\Backup, on trouve une copie de toutes les données de mises à jour du système et de ses composants, ce qui explique que l'on puisse trouver plusieurs fichiers apparemment identiques (notamment les DLL). En cas de problèmes liés à ces mises à jour, il faut que le système puisse rétrograder, d'où l'importance de conserver une partie des versions antérieures.

Dans le cadre de notre test, Wise Disk Cleaner propose de supprimer intégralement le contenu de ce dossier de sauvegarde. Une manipulation à ne surtout pas valider sous peine de faire planter le système en cas de bugs de mise à jour. Si vraiment vous souhaitez réduire la taille de WinSxS (et du sous-répertoire Backup), utilisez la commande Dism.exe /online /Cleanup-Image /StartComponentCleanup (privilèges admin).

Base de registre


Il existe une case Regedit cochée par défaut dans la catégorie "Composants Windows". On ne le rappellera jamais assez : il est fortement déconseillé de procéder au nettoyage de sa base de registre à l'aide de logiciels comme Wise Disk Cleaner, a fortiori si l'on ne s'y connaît pas bien. Une BDR se manipule à la main via l'éditeur de Registre Windows si et seulement si on sait ce que l'on fait.

wise disk cleaner


Mauvaise surprise au cours de notre test : après avoir décoché le nettoyage de la BDR et relancé l'analyse des fichiers et composants, Wise Disk Cleaner fait tout de même remonter des éléments de Registre dispersés dans d'autres catégories. Il convient alors de bien vérifier le contenu de chacune d'entre elles pour décocher manuellement les clés et valeurs détectées avant de procéder à la suppression des fichiers inutiles.

wise disk cleaner


Dans tous les cas, nous vous recommandons de créer un point de restauration système à l'aide des outils proposés par Windows. Wise Disk Cleaner embarque son propre module de sauvegarde automatique, mais après plusieurs tentatives de nettoyage, aucun fichier de restauration n'a jamais été généré par le programme. Un point faible important de ce logiciel qui promet pourtant la création systématique de ces points stratégiques avant chaque nettoyage (Options > Général).

Interface


A priori, Wise Disk Cleaner affiche une interface classique. Pas de page d'accueil pour ce logiciel qui entre directement dans le vif du sujet. On y est accueilli par le module de nettoyage simple, c'est-à-dire configuré par défaut.

Sélectionner ou désélectionner les répertoires à analyser ne pose aucun problème de compréhension, le système de cases à décocher/décocher étant suffisamment évocateur pour tous. À droite de la zone de sélection se trouve le panneau de programmation des nettoyages, facile à configurer également. Le bouton d'analyse est aisément identifiable, au même titre que le bouton de nettoyage. On regrette cependant que le bouton permettant de lancer une seconde analyse avant suppression des fichiers soit si peu visible. Par automatisme, nous avons failli nous faire avoir plus d'une fois et cliquer sur Nettoyer en pensant relancer un scan.

wise disk cleaner


Les fonctionnalités additionnelles proposées par Wise Disk Cleaner sont logiquement accessibles depuis le bandeau de menus surmontant l'interface du programme. Un parti pris encore une fois classique qui ne devrait dépayser personne.

Petit bémol concernant les paramètres généraux de l'application qui auraient gagné à être plus consistants et mis en avant de manière plus lisible. Il faudra ici cliquer sur une icône dans la barre d'état du programme et sélectionner Options pour modifier (trop) peu de réglages.

Autres fonctionnalités


Comme évoqué ci-dessus, Wise Disk Cleaner embarque quelques outils de nettoyage et d'optimisation supplémentaires dont un nettoyeur avancé, un module d'allègement du système, un défragmenteur de disques et des options de réglages généraux.

Nettoyeur avancé


À la lecture de son descriptif, cette option se propose d'effectuer un scan approfondi d'un lecteur spécifique (disque dur interne ou périphériques amovibles) en vue de détecter encore davantage de fichiers inutiles. Alors bonne ou mauvaise idée ?
Nous avons ici lancé le nettoyeur avancé sur notre disque dur de test pour trouver un peu plus de 970 Mo d'éléments à supprimer dont une partie aurait pu être effacée en mode Nettoyage simple. La très grande majorité des données remontées concernent des fichiers temporaires et des dumps, soit des fichiers que l'on peut a priori supprimer sans trop de risques. On trouve également quelques fragments de fichiers *.chk. Avec un peu de temps et de patience, il est possible de lire le contenu de ces fichiers à l'aide d'utilitaires tiers. Mais on peut raisonnablement penser qu'ils occupent inutilement le disque et les supprimer sans trop de regrets.

wise disk cleaner


Bien évidemment, ce test ne vous dispense pas de vérifier avec attention les résultats de votre propre analyse.

Alléger le système


D'après cet onglet, nous pourrions encore économiser plus de 2 Go sur le disque dur, dont 597 Mo de fichiers d'installation Windows et 1,55 Go de cache Windows Installer.

wise disk cleaner


Or, comme expressément mentionné plus haut, il est impératif de ne toucher ni aux fichiers du répertoire Windows Installer ni aux fichiers de mises à jour récents stockés dans le répertoire WinSxS. Dans le premier cas, vous seriez contraint de réinstaller vos applications. Dans le second, des problèmes de mises à jour ne pourraient temporairement pas être corrigés à l'aide de précédentes versions du système.

Les quelques 50 Mo restants concernent les IME japonais et coréens, ainsi que les fichiers d'aide et les papiers peints Windows. 50 Mo c'est vraiment peu. Supprimer ces données ne présente donc pas grand intérêt.

Défragmenteur de disques


La plupart des disques durs internes tournant sous Windows sont aujourd'hui formatés au format NTFS. Ce système de fichiers est réputé sensible à la fragmentation, ce qui justifierait une défragmentation régulière du disque (environ tous les six mois). Dans la pratique défragmenter trop souvent son disque dur peut se révéler contre-productif, des réécritures fréquentes entraînant une usure du support.

Le défragmenteur de Wise Disk Cleaner propose une analyse complète du disque dur avant défragmentation. Le résultat de l'analyse comprend le pourcentage de fragmentation (0,49% au cours de notre test). Selon Microsoft, sous le seuil de 10%, la défragmentation n'est pas forcément utile.

wise disk cleaner


Attention : certains lecteurs comme les clés USB et les SSD sont plus sensibles à la défragmentation que les disques durs mécaniques. La technologie flash sur laquelle ils reposent est soumise à une endurance limitée en nombre de réécritures. Tout processus de défragmentation implique un amoindrissement de l'espérance de vie du lecteur. On ne défragmente donc pas un SSD ou un périphérique USB.

Réglages généraux


Accessibles depuis l'icône des paramètres dans la barre d'état de Wise Disk Cleaner, les réglages généraux devraient permettre de personnaliser l'expérience utilisateur du logiciel. Dans les faits, les possibilités offertes nous semblent un peu maigres puisqu'il s'agit simplement d'activer les mises à jour automatiques, d'exclure certains cookies et fichiers du nettoyage et de créer ses propres règles d'analyse.

wise disk cleaner


Wise Disk Cleaner propose également d'activer la création automatique de points de restauration avant chaque nettoyage. Mais comme évoqué précédemment, cette option n'a jamais fonctionné au cours de notre test.

Le programme propose enfin de planifier des nettoyages réguliers du système. Une fonctionnalité que l'on juge peu pertinente à plusieurs niveaux : nettoyer régulièrement son PC peut, contre toute attente, conduire au ralentissement du système dans la mesure où les fichiers de cache sont les premiers visés par Wise Disk Cleaner. D'autre part, multiplier les nettoyages multiplie également les risques de suppression d'éléments importants (Windows Installer et WinSxS, à tout hasard).


Sécurité et confidentialité


Satisfaisant en termes de sécurité des données personnelles, Wise Disk Cleaner jouit a priori d'un processus d'installation et d'exécution propre sur le PC : options d'installation claires et basiques, absence de logiciels tiers partenaires, données d'utilisation non collectées, pas de lancement automatique au démarrage de Windows. La possibilité de créer une version portable du programme depuis les paramètres généraux est un plus.

En fouillant davantage dans les réglages avancés, on relève tout de même deux points négatifs : l'activation par défaut de l'avis d'autonettoyage qui implique un suivi en temps réel de l'état du système. À décocher donc. Autre contrariété : une liste préétablie de sites pour lesquels Wise Disk Cleaner ignore les cookies. Si vous ne souhaitez pas être constamment suivi par Facebook, Google ou Yahoo malgré les nettoyages successifs, il faudra modifier cette liste depuis l'icône des paramètres > Options > Exclusion.

En conclusion


De ces différents constats émerge la désagréable sensation d'avoir affaire à une technologie bricolée, peu fiable, dont les différentes fonctions répondent à une logique qui nous échappe. On aurait éventuellement pu se rassurer grâce au module de création de points de restauration intégré, s'il avait seulement fonctionné.

À la faveur de Wise Disk Cleaner, restent tout de même deux tiers de fichiers réellement inutiles dont on peut se séparer sans trop avoir à s'inquiéter, à condition d'avoir correctement décortiqué les résultats d'analyse en amont.

Des outils complémentaires, nous ne retiendrons éventuellement que le défragmenteur de disque. Les autres fonctionnalités semblent avoir été ajoutées pour combler l'espace libre d'une interface que davantage de simplicité n'aurait pas dénaturée. On croit finalement comprendre qu'il s'agit de redites du module de nettoyage principal : le nettoyeur avancé détecte essentiellement des éléments déjà pointés par l'analyse standard, tandis que l'outil d'allègement du système s'attaque à des répertoires auxquels il vaudrait mieux ne pas toucher (ici, Windows Installer). Dans les deux cas, les nouveaux éléments repérés représentent tout au plus quelques Mo qui ne suffiront ni à libérer suffisamment d'espace sur le disque dur, ni à légitimer le déploiement de ces options dans le ruban de menus.

Nous conclurons sur l'effort engagé concernant le respect de la vie privée de l'utilisateur. L'installation, dénuée de logiciels tiers et de barre d'outils, est propre, Wise Disk Cleaner n'intègre pas la liste des applications de démarrage, et rien ne semble indiquer que les données d'utilisation soient collectées et exploitées par l'éditeur. Il faut toutefois garder à l'esprit que l'agent de suivi en temps réel est activé par défaut, de même que certains cookies sont automatiquement conservés par le logiciel. Par mesure de précaution, pensez à désactiver la surveillance active du PC et à éditer la liste des cookies autorisés dans les paramètres de Wise Disk Cleaner.

Wise Disk Cleaner Free : versions précédentes

Wise Disk Cleaner Free 10.8.5
Windows 7 (64 bits) , 8.1 (64 bits) , 10 (64 bits) , 7 (32 bits) , 8.1 (32 bits) , 10 (32 bits) , XP
Publié le 12/05/2022
Télécharger
Version gratuite
Wise Disk Cleaner Portable 10.8.5
Windows 7 (64 bits) , 8.1 (64 bits) , 10 (64 bits) , 7 (32 bits) , 8.1 (32 bits) , 10 (32 bits) , XP
Publié le 12/05/2022
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à Wise Disk Cleaner Free