League of Legends: Wild Rift

Télécharger League of Legends: Wild Rift pour Android

Note rédaction :
(4.5)
Avis utilisateurs :
(4.2)
Version : 1.1.0.3585 / Editeur : Riot Games / Téléchargements : 534 (7 derniers jours)
Version : 1.1.0.3585 / Editeur : Riot Games / Téléchargements : 534 (7 derniers jours)

Avis de la redaction

Après plus de dix ans de domination dans le monde du MOBA sur PC, League of Legends s'offre un portage sur mobile : Wild Rift. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Riot Games a fourni un travail exemplaire. Autant d'un point de vue technique qu'artistique (sans oublier la jouabilité), ce portage fait un véritable sans faute. Avec déjà 47 champions contre les 152 présents sur le jeu originel, toute l'essence et la maîtrise de Riot Games se ressentent sur cette version mobile. Petit écueil toutefois qui s'inscrit dans la droite lignée de son œuvre de référence, la version mobile de League of Legends comprend de nombreux achats intégrés, malheureusement pas limitées aux seuls éléments cosmétiques.

Qu'est-ce que League of Legends Wild Rift, le portage mobile du maître incontesté du genre MOBA ?

Wild Rift Lancement


En version bêta depuis le 27 octobre 2020, Wild Rift est désormais disponible. Le jeu résulte de la volonté pour Riot Games de toucher un large public de joueuses et joueurs sur mobile, déjà habitués à de nombreux jeux du genre MOBA d'une qualité plus ou moins proche des ténors du genre. A la différence que Wild Rift risque fort de s'imposer également sur mobile comme le mastodonte qu'il est déjà sur PC.

Comment l'installer

Sur Android, il vous suffit simplement de vous rendre sur le Play Store et d'installer le jeu, qui pèse tout de même environ 2 Go. Pour l'APK, nous vous invitons à lire notre tutoriel sur le sujet.

Bienvenue dans la Faille Sauvage

Wild Rift Intro


Une fois le jeu lancé, il sera nécessaire de se connecter via son compte Google, Riot ou Facebook, ou en créer un le cas échéant.

Une fois ceci fait, le jeu nous lance dans un petit didacticiel nous permettant de (re)découvrir les bases du jeu, avec des contrôles bien sûr adaptés au format mobile. Le déplacement s'opère donc en touchant le côté inférieur gauche de l'écran, l'auto-attack, pour les intimes, s'opère en appuyant sur le côté inférieur droit de l'écran ou en traçant une ligne pour viser une cible en particulier.

Les compétences et attaque ultime sont activables via un bouton juste au-dessus de la zone pour lancer l'auto-attack, qu'il faudra ensuite gérer comme une auto-attack. A noter que, par défaut, une aide à la visée verrouillera automatiquement l'adversaire le plus dangereux. Cette option est bien entendu désactivable selon la sensibilité de chacun.
Enfin, deux sorts additionnels universels à tous les champions ainsi que des activables d'équipements sont accessibles dans le coin supérieur droit de l'écran.

Wild Rift Tuto


Une fois ce tutoriel terminé, il nous est offert la possibilité de choisir entre cinq champions, les personnages jouables de League of Legends, disposant chacun d'un style, d'un rôle et d'aptitudes propres. Nous retrouvons donc grossièrement dans les champions les tanks, les attaquants au corps-à-corps, les attaquants à distance, les mages et les supports.

Wild Rift Choix Champion


Une fois ce choix effectué, le jeu nous invite immédiatement à nous lancer dans une partie en coopération avec d'autres joueurs contre l'IA, afin de se familiariser avec la seule et unique map, pour l'heure, du jeu : la sacro-sainte map à trois lignes.

Wild Rift 3 Lanes


Sur cette map, chaque équipe dispose de trois lignes sur chacune desquelles figurent par équipe deux tours et un inhibiteur, qui une fois détruit offrira à l'équipe attaquante des serviteurs plus puissants. A la jonction de ces trois lignes se trouve pour chaque équipe un Nexus, qui sert de point de réapparition pour les joueurs. Si l'un des Nexus est détruit, la partie se termine et l'équipe ayant réussi à venir à bout de la structure sera déclarée vainqueur. Comptez une petite vingtaine de minutes pour finir une partie.

Wild Rift Victory


Pour aider les équipes à bouter les différentes structures, des vagues de serviteurs apparaîtront à intervalle régulier pour accompagner les joueurs. Entre les différentes lignes se trouve la jungle, dans laquelle les champions spécialisés pourront affronter des créatures contrôlées par l'IA et récupérer différents buffs, de l'expérience et des pièces d'or pour se renforcer et ensuite épauler le reste de l'équipe dans le cas de teamfights.

Certaines de ces créatures demanderont également l'effort concerté de toute l'équipe afin de récupérer une belle quantité de pièces d'or et un avantage certain sur l'équipe adverse, étant donc souvent le théâtre d'affrontements féroces joueurs contre joueurs contre l'ordinateur.

En début et tout au long de la partie, il sera possible de se ravitailler à son Nexus et d'acheter de l'équipement grâce à des pièces d'or gagnées en éliminant des serviteurs adverses, des créatures dans la jungle, des structures adverses et, bien sûr, les champions ennemis. Au fil de la partie, en fonction de ses performances, chaque champion obtiendra également des points d'expérience qui permettront de débloquer puis faire évoluer ses trois compétences et sa capacité ultime, qui serviront tout autant contre les serviteurs, créatures et structures que contre les joueurs.

Wild Rift Items


Une fois la partie d'entraînement terminée, Wild Rift nous laisse finalement libre de profiter de ce portage de qualité comme bon nous semble.

Une jouabilité maîtrisée et calibrée pour le mobile

Comme mentionné plus haut, les contrôles ont nécessairement dû être adaptés par rapport à la version PC de League of Legends, qui s'appuie sur le traditionnel combo clavier / souris. Ici, le format tactile, somme toute classique, est extrêmement bien calibré. La position des différentes interactions n'obstrue quasiment pas la visibilité de l'action, à part éventuellement sur des petits écrans, et le misstap est pratiquement impossible.

Côté communication, manque de clavier et manque d'ergonomie pour du chat textuel sur mobile oblige, Wild Rift se fend toutefois de quelques boutons savamment placés dans le coin supérieur droit de l'écran permettant d'annoncer un danger ou de son arrivée pour épauler les coéquipiers. Dans le coin supérieur gauche de l'écran, l'on retrouve l'ensemble des informations de la minimap, comme la position des coéquipiers et des adversaires. Il est possible à tout moment de toucher un endroit spécifique de la minimap pour donner une instruction à toute l'équipe comme attaquer une structure ou un champion adverse.
Léger bémol, le jeu ne propose pas, en tout cas pour l'heure, de retour haptique ou de vibration sur les attaques et l'utilisation des capacités de son champion.

Wild Rift Teamfight


Une direction artistique et une bande-son somptueuses sur mobile

Connu pour sa direction artistique extrêmement soignée, Riot Games n'a pas dérogé à la règle pour Wild Rift. Les champions, les décors et les effets visuels ont fait l'objet d'un travail remarquable sur le plan graphique, et ce sans que que le jeu ne pâtisse à un seul instant d'une quelconque perte de fluidité, à condition d'avoir un smartphone relativement solide.

Wild Rift Graphismes


Mieux encore, le jeu fourmille d'options pour adapter les graphismes à son appareil, chose rare sur des jeux mobiles. Il est ainsi possible de personnaliser entièrement la résolution, la qualité des graphismes, la luminosité, et même d'opter pour un mode 30 ou 60 FPS. Attention toutefois, le mode 60 FPS requiert un appareil solide et risque de vider rapidement la batterie et faire surchauffer l'appareil. Quoiqu'un peu de chaleur dans les mains ne ferait pas de mal en cette saison plutôt froide.

Wild Rift Options


Côté ambiance sonore, Wild Rift s'en sort également avec les honneurs. Les musiques sont de grande qualité, les effets sonores sont réussis et très reconnaissables entre les différentes attaques et capacités spécifiques à chacun des champions, et les voix originales de ces derniers ont également été intégralement portées sur mobile.

Une interface des menus bien agencée

Wild Rift Interface


Sur le menu du jeu, lui aussi d'une qualité graphique irréprochable, l'on retrouve différentes catégories :
  • la boutique, sur laquelle nous reviendrons plus tard ;
  • la collection des champions, pour l'heure au nombre de 47 ;

Wild Rift Champions


  • les équipements, qui permettront de personnaliser chacun de ses champions, leurs runes qui apporteront des bonus passifs, deux sorts universels supplémentaires et une liste préconstruite d'objets achetables avec les pièces d'or engrangées durant une partie. Pour aider les néophytes, Riot propose une liste adaptée à chaque champion, qu'il appartiendra à chacun de personnaliser par la suite selon ses besoins et son niveau d'affinité avec chaque champion ;

Wild Rift Equipement


  • le classement, pour les joueurs les plus compétitifs ;
  • le coffre-fort contenant tous les objets cosmétiques en sa possession
  • les missions, journalières et autres, permettant d'amasser des ressources nécessaires pour l'obtention de champions ou d'éléments cosmétiques.

Et les modes de jeu dans tout ça ?

Pour l'heure, Wild Rift n'offre l'accès qu'à la map emblématique de tous les MOBA, en coopération contre l'IA ou en mode joueurs contre joueurs. Il est bien sûr possible de procéder à des matchs de placement afin de se voir attribuer un rang (de Bronze à Challenger) et s'adonner ensuite à des parties compétitives classées. Il est également possible de jouer en mode Draft, permettant à chaque équipe de sélectionner tour à tour un champion et d'en bannir un pour l'équipe adverse. Enfin, il est toujours possible pour les néophytes d'opter pour un mode Entraînement en solo afin de se familiariser sans pression aux mécaniques du jeu et d'un champion donné.

Wild Rift Modes


Côté communication entre joueurs, Wild Rift propose un certain avantage par rapport à la version PC : il est très difficile de communiquer par chat textuel. Cela empêchera donc les joueurs les plus « toxiques » de lâcher leur fiel et d'être inactifs pendant de précieuses secondes. Le chat vocal est cependant toujours disponible, à utiliser à ses risques et périls quand on joue en solo.

Enfin, il est possible à chaque joueur, comme mentionné plus haut, d'envoyer des notifications via la carte dans le coin supérieur gauche ou via des petits boutons placés dans le coin supérieur droit de l'écran.

Une monétisation malheureusement portée elle aussi à l'identique

Wild Rift Monnétisation


Retour sur la boutique de Wild Rift, qui ressemble peu ou prou exactement à celle du jeu original. Il est possible d'acheter des champions avec une monnaie in-game, engrangée en accomplissant des missions et en faisant plusieurs parties, ou via l'achat d'une monnaie via argent réel, dont les prix sont relativement corsés. Comptez par exemple environ 8 € pour acheter un champion ou 6 € voire plus pour acheter un skin spécifique à un champion. Une note somme toute salée.

Wild Rift Skins


Quelles évolutions pour ce portage mobile ?

League of Legends Wild Rift sortira donc officiellement demain et ne tarira pas d'ajouts de contenus dans les semaines et mois à venir, à l'image du jeu original. Portage de la centaine de champions du jeu original encore manquants, nouveaux modes de jeu, nouvelles cartes, événements saisonniers, et bien d'autres ajouts de contenus sont à attendre pour la suite. En partant d'un si bon pied, Wild Rift dispose à n'en pas douter de beaux jours devant lui.

Portage d'une qualité rare sur mobile, le jeu devrait satisfaire à la fois les vétérans du jeu d'origine et les néophytes. Seul bémol inhérent à de nombreux MOBA Free-to-Play, l'achat de champions à des prix assez élevés intègre fatalement un soupçon de Pay-to-Win si certains champions indisponibles aux nouveaux joueurs s'avèrent trop puissants. Cela ne devrait toutefois pas être un frein aux joueurs les plus assidus qui rattraperont rapidement ceux qui ont fait tinter le porte-monnaie, mais sera plus problématique pour les joueurs occasionnels.

League of Legends: Wild Rift : versions précédentes

League of Legends: Wild Rift 1.1.0.3585
Android 6.x (Marshmallow) , 7.x (Nougat) , 8.x (Oreo) , 9.x (Pie) , 10.x , 11
Publié le 10/12/2020
Télécharger
Version gratuite
League of Legends: Wild Rift APK 1.1.0.3585
Android 6.x (Marshmallow) , 7.x (Nougat) , 8.x (Oreo) , 9.x (Pie) , 10.x , 11
Publié le 10/12/2020
Télécharger
Version gratuite

Les rubriques liées à League of Legends: Wild Rift