Test Samsung Galaxy Tab S5e : la tablette familiale vendue à prix d’or

09 juin 2019 à 12h28
0
La note de la rédac
Rares sont les constructeurs à s'accrocher encore aux tablettes sur Android. Dans un secteur trusté par Apple (26,6% des ventes de tablettes dans le monde en 2018), Samsung fait pourtant figure de résistant. En témoignent les Galaxy Tab A nouvelle génération, et la présente Galaxy Tab S5e qui tente de renouveler la formule.

Seulement, le plus gros problème des tablettes sous Android n'est pas les constructeurs. C'est Android. Le système d'exploitation développé par Google n'est tout simplement pas adapté à un usage sur ce format. Et manipuler une tablette propulsée par cet OS se résume bien souvent à retrouver l'exacte interface de son smartphone... sur un écran plus grand.

On tient pour preuve de l'incapacité d'Android à proposer une expérience tablette satisfaisante que Google lui-même est passé à ChromeOS sur ses dernières tablettes - les Pixel Slate.

Le ton est donné. La Samsung Galaxy Tab S5e parvient-elle malgré tout à tirer son épingle du jeu ? Découvrons-le ensemble.

La Samsung Galaxy Tab S5e est déjà disponible à partir de 449€.

Samsung Galaxy Tab S5e test
La Samsung Galaxy Tab S5e dans sa version noire grise 4+64 Go. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic


Samsung Galaxy Tab S5e : la fiche technique


Avec sa nouvelle tablette, Samsung semble taper dans le haut de gamme. Du moins, c'est ce que sa politique tarifaire semble indiquer. Pourtant, la fiche technique affichée par cette Galaxy Tab S5e nous dit autre chose.

La Samsung Galaxy Tab S5e, c'est :
  • Écran : 10,5 pouces (16:10), Super AMOLED, définition de 2560 x 1600 pixels (288 ppi) couvrant environ 81,6% de la face avant
  • SoC : Snapdragon 670 (10 nm)
  • Mémoire vive : 4 Go
  • Stockage interne : 64 ou 128 Go (extensible jusqu'à 1 To via microSD)
  • Batterie : 7 040 mAh + recharge rapide à 18 W
  • Étanchéité : Non certifié
  • Prise jack 3,5 mm : Non
  • Sorties sonores : quatre haut-parleur AKG + Dolby Atmos
  • Appareils photo arrière : 13 mégapixels (f/2.0), capteur de 1/3,4"
  • Appareil photo avant : 8 MP (f/2.0), capteur de 1/4.0"
  • Capteur d'empreintes : Oui, latéral
  • Recharge inversée : Non
  • Double SIM : Non
  • OS : Android 9.0 Pie + OneUI
  • Coloris : Noir, argent, or
  • Prix : 449€ ou 519€

Dans la boîte, on retrouve l'essentiel. À savoir un adaptateur secteur 18 W, un câble USB-C, un adaptateur USB-C vers jack 3.5 mm et sa paire d'écouteurs intra-auriculaires AKG en jack 3.5 mm.

Une tablette tout en écran très inspirée de l'iPad Pro


Il ne nous a pas fallu longtemps pour mettre au jour les ressemblances frappantes de cette nouvelle tablette Samsung avec le plus récent iPad Pro d'Apple. Les deux appareils flattent la rétine par une surface d'affichage généreuse et leur absence de bouton d'interaction sur la face avant. Un dépouillement esthétique qui était déjà de rigueur sur la Galaxy Tab S4.

À l'évidence, la Samsung Galaxy Tab S5e se pare pourtant de dimensions bien plus compactes. Avec 245 x 160 x 5,5 mm pour 400 grammes à peine, cette tablette de 10,5 pouces se veut résolument passe-partout.

Samsung Galaxy Tab S5e test
La tablette est d'une finesse assez incroyable. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Son ratio d'aspect de 16:10 (4:3 sur les iPad Pro de 2018) lui offre aussi une apparence plus allongée que son concurrent, et favorise son utilisation en mode portrait.

Revêtue d'aluminium aussi bien sur son pourtour qu'en son dos, la nouvelle tablette haut de gamme de Samsung est fort agréable à regarder autant qu'à toucher. Très doux, son revêtement rappelle ici encore celui des plus récents iPad - et se veut ainsi particulièrement glissant.

Samsung Galaxy Tab S5e test
Très douce au toucher, la Galaxy Tab S5e est aussi très glissante. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Toujours comme son modèle venu de Californie, cette Galaxy Tab S5e laisse apparentes les larges bandes d'antennes grises claires à l'arrière. La griffe du constructeur se fait quant à elle très discrète sur notre modèle - gris foncé sur gris foncé. Enfin, un unique module photo vient se greffer dans le coin supérieur gauche de la tablette.

La finesse du produit est très agréable. La tablette se saisit parfaitement et sa légèreté est un vrai atout pour les utilisateurs nomades. Les boutons sont eux aussi placés de manière à favoriser l'utilisation en mode portrait. En paysage, il vous sera en effet difficile d'atteindre le capteur d'empreintes latéral, situé au sommet de la tranche droite.

Samsung Galaxy Tab S5e test
Comme pour le Galaxy S10e, la Galaxy Tab S5e embarque un capteur d'empreintes latéral. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Pour éviter ce désagrément, on vous recommande plutôt l'usage du déverrouillage par reconnaissance faciale.

Sur la tranche droite toujours, la Galaxy Tab S5e se dote d'un (très) large tiroir permettant l'insertion d'une carte microSD. De l'autre côté, sur la tranche gauche, on distingue un connecteur magnétique propriétaire permettant l'adjonction du Book Cover Keyboard : une coque de protection de type portfolio dotée d'un clavier. Samsung ne nous ayant pas fourni la chose avec notre exemplaire de test, nous n'en dirons pas plus.

La partie sonore est ici assurée par AKG - une marque appartenant à Samsung. Quatre haut-parleurs sont situés sur les tranches supérieures et inférieures de la tablette et produisent un son stéréo d'excellente facture. Idéal pour profiter de ses contenus audiovisuels confortablement sans avoir à porter un casque ou des écouteurs.

Samsung Galaxy Tab S5e test
Les quatre haut-parleurs sont de très bonne facture. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Un formidable écran AMOLED au service de vos contenus audiovisuels


Ce n'est certainement pas à Samsung que l'on apprendra à faire un bon écran. Maître dans ce domaine, le constructeur sud-coréen est habitué aux louanges sur sa gamme de smartphones Galaxy. Cette tablette, qui s'intègre à la même famille, ne fait pas exception.

Samsung Galaxy Tab S5e test
L'écran Super AMOLED de la tablette est excellent. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

Contrairement à l'iPad Pro que nous prenions jusqu'alors en référence, la Galaxy Tab S5e se dote d'un écran Super AMOLED. Avec 10,5 pouces au compteur, Samsung a opté pour un compromis judicieux entre confort d'utilisation et compacité. Son ratio d'aspect de 16:10 est quant à lui adapté aussi bien au visionnage de vidéos qu'à la lecture de textes longs.

Samsung Galaxy Tab S5e test
Lecture et visionnage de vidéo : la Galaxy Tab S5e est la reine du multimédias. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

La finesse de l'affichage répond elle aussi à nos attentes... jusqu'à un certain point. Avec sa définition de 2560 x 1600 pixels (288 ppp), il va sans dire que tous les sites Internet et les applications optimisées s'afficheront idéalement. Mais ce n'est étrangement pas le cas des icônes de OneUI, la nouvelle surcouche Android de Samsung.

En effet on se surprend à distinguer parfois clairement les pixels sur les icônes des applications maison de Samsung. Le pourtour est parfaitement net, mais le pictogramme en leur sein est comme flouté - pixellisé. Une erreur d'UI difficilement justifiable sur une tablette vendue 450€.

Ce petit défaut mis à part, l'écran de la Galaxy Tab S5e offre une colorimétrie parfaite et une luminosité maximale à la hauteur de nos attentes. Calculée à environ 450 cd/m2, elle sera utilisable aussi bien à domicile qu'à l'extérieur - en évitant toutefois le soleil à son zénith. Les noirs sont quant à eux prodigieusement profonds : OLED oblige.

Android et productivité ne font pas bon ménage :
On le regrettait plus haut : Android n'a jamais été une maison accueillante pour les tablettes. Les développeurs de Google n'ont, semble-t-il, jamais mis le doigt sur la bonne recette pour faire d'une tablette propulsée par leur OS une vraie station de travail. Cette Galaxy Tab S5e ne fait pas exception.

Le fonctionnement de la tablette ne diffère d'ailleurs strictement pas de celui d'un smartphone Galaxy S10 pourvu de l'interface OneUI. On y retrouve l'exacte même façon de naviguer, et les mêmes possibilités de multitâche, même avec un écran beaucoup plus grand.

Peu intuitif, le procédé pour afficher simultanément plusieurs applications sur le bureau ne favorise pas l'usage de cette Galaxy Tab S5e à des fins professionnelles. En ce sens, la nouvelle ardoise de Samsung se destine avant tout à un usage familial, à domicile
Samsung Galaxy Tab S5e test
L'affichage multi-fenêtre n'est pas particulièrement intuitif. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic
.


Aussi il va sans dire qu'avec de telles caractéristiques, la Galaxy Tab S5e est tout indiquée pour explorer en profondeur le catalogue de vos services de SVoD préférés. La précision de son affichage et la qualité du son stéréo font de cette nouvelle tablette haut de gamme le compagnon multimédia idéal pour toute la famille.

Des performances décevantes


Attaquons la partie qui fâche. Si jusqu'à présent le Samsung Galaxy Tab S5e faisait montre d'une volonté du constructeur de se battre à armes égales contre Apple, le chapitre des performances peine à donner le change.

Un simple regard sur la fiche technique de la tablette nous en dit long sur les résultats auxquels s'attendre. Avec 4 Go de RAM seulement et un "petit" Snapdragon 670 de milieu de gamme, la Galaxy Tab S5e est à des années-lumière de la rapidité d'un iPad.

On apprécie que Samsung ait opté pour une puce signée Qualcomm plutôt que pour un Exynos maison - souvent moins performants. Mais on s'étonne malgré tout du peu d'efforts produits par le constructeur pour faire de sa tablette haut de gamme un pis-aller à l'iPad sous Android.

Samsung Galaxy Tab S5e test
Samsung Galaxy Tab S5e test

Les résultats de la Galaxy Tab S5e sur AnTuTu et Geekbench.

Sous AnTuTu, la Galaxy Tab S5e obtient le score paresseux de 152 642 points. À peine mieux que le Galaxy A50, un smartphone de milieu de gamme du même constructeur.

Geekbench ne nous donne pas matière à nous rassurer. Le Snapdragon 670 obtient le score respectif de 1 595 et 5 660 en single-core et multi-core. Même constat enfin sur Androbench, qui montre que la puce de stockage choisie par Samsung n'est pas à la hauteur de ses ambitions haut de gamme.

Samsung Galaxy Tab S5e test
Les débits calculés par Androbench ne sont pas plus glorieux.

Comment faut-il analyser ses résultats ? Dans les faits, la Galaxy Tab S5e n'est pas particulièrement lente. Mais est-elle suffisamment rapide pour mériter les 450€ qu'en demande Samsung ? Absolument pas.

Aussi il n'est pas rare de se confronter à une interface un peu longuette ; à quelques ralentissements par-ci par-là. Le multitâche devra alors se pratiquer avec parcimonie, et certains jeux vidéo se montreront récalcitrants à s'afficher dans un niveau de détails rendant justice à la perfection de l'écran dont est doté la Galaxy Tab S5e.

Fortnite, par exemple, ne se lancera qu'en qualité basse et ne dépassera pas les 20 images par seconde. PUBG Mobile est de meilleure volonté, et se laisse jouer à 30 images par seconde de façon stable, même en qualité haute.

Samsung Galaxy Tab S5e test

Samsung Galaxy Tab S5e test
Fortnite n'est jouable qu'en qualité basse mais PUBG Mobile tient ses 30 fps en qualité haute. Crédits : Epic Games et Tencent

Malgré des performances décevantes, la Galaxy Tab S5e parvient à contenir efficacement la chauffe même en cas de session de jeu prolongée. Un très bon point.

Une autonomie de très haut vol


Heureusement pour rattraper les impairs cités précédemment, la Galaxy Tab S5e peut compter sur une autonomie de haut niveau. Plus économe en énergie qu'il n'est puissant, le Snapdragon 670 est ici couplé à une batterie de 7 040 mAh offrant au minimum 2 jours complets d'autonomie.

Utilisée pour notre test essentiellement pour consulter des sites Web, les réseaux sociaux et consommer de la vidéo pendant des trajets ferroviaires, la Galaxy Tab S5e a rendu l'âme au terme de trois jours de veille. Au total, la tablette de Samsung a su garder son écran allumé pendant plus de 10 heures.

Samsung Galaxy Tab S5e test
Samsung Galaxy Tab S5e test

État de la batterie après plus de 2 jours d'utilisation

Un excellent ratio d'activité donc, qui se couple en plus à une recharge plutôt rapide avec l'adaptateur 18 W fourni. Il vous faudra environ 2 heures pour retrouver 100% d'autonomie (22% en 30 minutes). Certains smartphones ne font pas mieux !

Une tablette taillée pour les appels en visio


Les tablettes sont loin d'être les appareils favoris des photographes en herbe. Mais qui s'en soucie réellement ? La présence d'un capteur photo sur ces ardoises multimédias tient plus que de la courtoisie que d'autre chose. Néanmoins il y a bien un argument qui peut se révéler d'une importance capitale lorsque l'on parle tablette : l'appareil photo avant.

En effet s'il est rare de se promener avec sa tablette sous le bras pour immortaliser ses promenades champêtres, on aura bien plus tendance à l'utiliser pour passer des appels ou répondre à des visioconférences (qu'elles soient professionnelles ou d'ordre privé).

Sur ce point, Samsung répond plutôt bien à nos attentes avec un capteur de 8 mégapixels ouvrant à f/2.0. Évidemment, on a vu mieux sur des smartphones, et notamment au niveau du piqué (avec un capteur de 1/4.0" et des petits pixels de 1.12µm, on ne peut pas s'attendre à des miracles). Mais la bonne exposition générale et surtout la qualité des micros de la tablette en font un compagnon tout trouvé pour vos appels vidéo.

Samsung Galaxy Tab S5e test
L'appareil photo avant est idéal pour les appels en visio. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

On aurait tout de même apprécié de pouvoir se filmer au-delà de 1080p / 30 ips.

À l'arrière, l'unique capteur de 12 mégapixels ne fait pas de miracles non plus. Il reste cependant suffisamment lumineux pour vous permettre une utilisation confortable en intérieur.

Samsung Galaxy Tab S5e test

Samsung Galaxy Tab S5e test
La qualité photo est convenable pour une tablette. Crédits : Pierre Crochart pour Clubic

En vidéo, le module arrière peut filmer en 4K à 30 images par seconde.

Samsung Galaxy Tab S5e : l'avis de Clubic


Drôle d'objet que cette Galaxy Tab S5e. Si sa petite soeur la S4 allait au front contre un iPad Pro, Samsung a souhaité repositionner son offre à destination non pas des créateurs mais d'une cible plus familiale. On ne nous parle plus de stylet "4096 points de pression", et il faut même fouiller sur le site officiel du constructeur pour dénicher la coque de protection intégrant un clavier.

La Galaxy Tab S5e, c'est ainsi la tablette multimédia par excellence. Handicapée dans ses tâches de productivité par un OS de mauvaise volonté, elle se révèle particulièrement efficace pour la lecture et pour profiter de tous ses contenus audiovisuels. La nouvelle tablette de Samsung est dotée d'un écran somptueux et de quatre haut-parleurs de très bonne facture qui séduiront les amateurs de séries et de film en mode nomade.

Pourtant, avec ses performances décevantes, difficile de trouver une justification à ce tarif plutôt élevé de 450€. Surtout face à un iPad dont les enchères démarrent à 360€, et qui se révèle bien plus intuitif à l'usage. La Samsung Galaxy Tab S5e se destine alors en priorité aux familles allergiques à la Pomme et souhaitant investir dans la meilleure tablette Android qui soit. Ce qu'elle est malgré tout.

Samsung Galaxy Tab S5e

Les plus
+ Superbe, fine et très légère
+ Un écran somptueux et suffisamment lumineux
+ Une autonomie de haut vol
+ La partie photo étonnamment bonne pour une tablette
Les moins
- Android, toujours peu adapté à une tablette
- Les performances décevantes d un SoC de milieu de gamme
- Trop chère pour son bien
Design
Écran
Performances
Autonomie
Photographie
4


Test réalisé à partir d'une tablette fournie par le constructeur
Modifié le 19/06/2019 à 18h19
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top