The Daily : le quotidien exclusif à l'iPad ne fait pas recette

Par
Le 29 septembre 2011
 0
00fa000003969652-photo-the-daily.jpg
Lancé en février dernier aux Etats-Unis, The Daily, quotidien numérique exclusivement disponible sur l'iPad peine à convaincre les lecteurs. Le quotidien numérique attire à peine 120 000 lecteurs par semaine : c'est moins d'un quart du lectorat nécessaire pour que The Daily soit rentable.

Propriété de News Corp, la firme internationale du magnat des médias Rupert Murdoch, The Daily n'est donc pas le succès espéré par ce dernier. L'entreprise avait pourtant misé sur un modèle économique novateur, en utilisant la première les abonnements in-app d'Apple : s'abonner au quotidien numérique coûte 40 dollars par an, 99 cents la semaine ou 14 cents le numéro pour une actualisation quotidienne. Mais 8 mois après son lancement, The Daily n'attire pas les foules.

Le Guardian donne aujourd'hui des chiffres concernant le lectorat de The Daily : selon John Nitti, vice-président exécutif de Zenith Optimedia et proche du secteur publicitaire du quotidien, à peine 120 000 lecteurs hebdomadaires se pencheraient sur ce dernier. Une paille quand on sait qu'il faudrait au moins 500 000 lecteurs hebdomadaires pour que The Daily rapporte de l'argent.

Pour ne pas arranger la situation, ce chiffre se contente d'indiquer le nombre de lecteurs, et ne donne pas d'information concernant les abonnements. « Ils ne nous disent pas combien il y a d'abonnés payants, c'est seulement le nombre de visiteurs uniques » a précisé John Nitti.

Au lancement de The Daily, News Corp avait annoncé un budget de 30 millions de dollars pour la première année de fonctionnement du journal sur iPad. Au cours d'une conférence téléphonique en mai dernier, Chase Carey avait annoncé une perte de 10 millions de dollars lors du premier trimestre d'exploitation du quotidien numérique.

Malgré cela, beaucoup d'acteurs de la presse et des médias, John Nitti en tête, estiment que le chiffre de 120 000 lecteurs est « respectable » pour une publication limitée à un support, qui inaugure un nouveau modèle économique. « Il sera intéressant de voir comment, au cours des 6 prochains mois et sans le buzz de lancement, l'engagement se poursuit ». Sa potentielle arrivée sur les terminaux Android dans les prochains mois pourraient peut-être aider The Daily à enfin décoller.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top