Accès Data : l'Inde contourne RIM

Par
Le 06 décembre 2010
 0
Depuis plusieurs mois, l'Inde et la firme canadienne RIM sont en pourparlers depuis que le pays a souhaité obtenir un accès aux données circulant sur les Blackberry. Ces deux là ont pourtant jusqu'au 31 janvier pour s'entendre et éviter une interdiction d'utilisation des smartphones sur le territoire indien.

00fa000003733406-photo-blackberry-torch.jpg
Cette fois, il semble que l'Inde ait décidé de contourner la position de RIM en demandant aux sociétés utilisant les Blackberry d'obtenir un accès aux données des employés en cas de nécessité. G.K Pillai, le ministre de l'Intérieur a même précisé qu'une telle solution reviendrait à pouvoir bloquer les terminaux RIM si aucun accord n'est trouvé.

Il faut dire que depuis la mi-novembre, on pouvait sentir quelques désaccords entre les deux parties à la négociation. D'un côté, une source interne au ministère de l'Intérieur indien affirmait pourtant avoir « trouvé un accord de principe afin de fournir les données enregistrées depuis les serveurs de RIM. Par la suite, ils pourront nous garantir un accès direct au BES (BlackBerry Enterprise Server) ».

Un démenti formel de RIM avait alors été rapidement envoyé par communiqué. La firme évoque des informations imprécises révélées par la presse indienne et tient à rappeler que « les discussions avec le gouvernement d'Inde se poursuivent et continuent d'être productives dans le cadre de nos 4 grands principes ».

Malgré ce coup de pression indien, RIM reste confiant dans l'avenir des pourparlers. Pour combien de temps encore...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Smartphone BlackBerry

scroll top