Accord en vue entre RIM et l'Inde

17 novembre 2010 à 13h22
0
Depuis plusieurs mois, les autorités indiennes et le constructeur canadien RIM négocient au sujet de l'accès aux données des mobiles par le gouvernement. Les deux parties s'étaient donné jusqu'au 31 janvier pour s'entendre et éviter une interdiction d'utilisation des Blackberry sur le territoire indien.

00FA000003420710-photo-blackberry-rim-sq-logo-gb.jpg
Après deux prolongations des pourparlers, RIM devait donc fournir les données nécessaires à l'Inde pour assurer sa sécurité. Cette fois, un accord semble avoir été imaginé, estime Mint, un quotidien du pays.

Citant une source interne au ministère de l'Intérieur, le journal affirme que les officiels « ont trouvé un accord de principe afin de fournir les données enregistrées depuis les serveurs de RIM. Désormais, RIM nous a assuré qu'ils discuteront du problème afin de transmettre au mieux nos demandes. Par la suite, ils pourront nous garantir un accès direct au BES, le (BlackBerry Enterprise Server) ».

Pour rappel, la procédure de transfert des données des Blackberry est spécifique. RIM héberge l'ensemble des données sur des serveurs localisés en Angleterre pour les européens et au Canada pour l'Amérique du Nord. Certains jugent donc que cette architecture de transfert est trop opaque voire peu-sécurisée.

De son côté, la firme canadienne a toujours axé la sécurité de ses appareils sur le chiffrement des données. RIM utilise des clés AES 256 bits et communique à chaque nouvelle certification de sécurité...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
scroll top