RIM et l'Inde organisent leur coopération

27 août 2010 à 08h53
0
L'Inde a donné au constructeur canadien RIM jusqu'au 31 août pour trouver un moyen d'accéder aux données qui transitent sur son réseau. En invoquant la sécurité nationale, l'Inde souhaite donc avoir un regard sur les e-mails et autres messages envoyés depuis un BlackBerry.
00A0000003420710-photo-blackberry-rim-sq-logo-gb.jpg

RIM a donc proposé la création d'un forum industriel afin que l'Inde dispose d'un accès légal aux données. Selon l'agence de presse Reuters, un compte-rendu sera fait samedi au ministre de l'Intérieur. Une source gouvernementale précise alors qu'une décision ferme sera prise lundi prochain.

Il semble donc que l'Etat et la firme vont, malgré des retards, finir par s'entendre. L'Inde disposerait d'un million d'utilisateurs de BlackBerry.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Enfin des nouvelles de Squadron 42, le mode solo de Star Citizen ?
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top