Test Oppo Find X3 Neo : de belles promesses tenues

© Marc Mitrani pour Clubic

Dans la famille Find X3 d’Oppo, voici venir aujourd’hui Neo. Moins luxueux que son grand frère le Find X3 Pro , il est aussi nettement plus abordable.

Cela ne veut toutefois pas dire qu’il est à la portée de toutes les bourses. Avec un prix de lancement de 799 € (hors abonnement), le cadet de la famille sait se faire désirer.

Sur le papier, il a tout d’un grand : écran AMOLED, processeur puissant, excellente dotation en stockage ainsi qu’un module photographique n’ayant rien à envier aux cadors du moment. Afin de vérifier ce qu’il vaut dans la vraie vie, nous l’avons testé durant trois semaines.

Oppo Find X3 Neo
  • Qualité de l'écran
  • Performances globales
  • ColorOS 11
  • Charge ultra-rapide
  • Qualité photo (sauf zoom numérique)
  • Pas de certification d'étanchéité
  • Ergonomie de l'application photo

Fiche technique

Principales caractéristiques du Find X3 Neo tel qu’il est commercialisé en Europe.

Fiche technique Oppo Find X3 Neo

Caractéristiques techniques

Système d'exploitation
Android
Version du système d'exploitation
Android 11
Surcouche Android
ColorOS 11.1

Affichage

Taille de l'écran
6.55in
Type d'écran
AMOLED
Définition de l'écran
2400 x 1080 pixels
Taux de raffraichissement
90Hz
Densité de pixels
402 ppi

Mémoire

Mémoire interne
256 Go
Stockage extensible
Non

Performance

Processeur
Snapdragon 865
Finesse de gravure
7nm
Nombre de cœurs CPU
8
GPU
Adreno 650
Mémoire vive (RAM)
12 Go

Batterie

Capacité de la batterie
4500 mAh
Batterie amovible
Non
Recharge sans-fil
Oui
Charge rapide
Oui
Puissance de la charge rapide
65W

Appareil Photo

Nombre de caméras (avant & arrière)
1 capteur avant, 4 capteurs arrière
Définition du / des capteur(s) arrière
50 MP, 13 MP, 16 MP, 2MP
Définition du / des capteur(s) avant
32 MP
Enregistrement vidéo
4K@30/60fps, 1080p@30/60fps
Flash Frontal
Non
Taille des photosites objectifs arrière
1µm
Taille des photosites objectifs frontaux
0.8 µm
Ouverture objectif photo arrières
f/1.8, f/2.4, f/2.2, f/2.4
Ouverture objectif photo frontaux
f/2.4
Zoom Optique
2x

Réseau

Carte(s) SIM compatible(s)
Nano-SIM
Compatible double SIM
Oui
Compatible 5G
Oui
Compatible VoLTE
Oui

Connectivité

Wi-Fi
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/6
Bluetooth
5.2
NFC
Oui
GPS
Oui

Equipement

Type de connecteur
USB-C 3.1
Lecteur biométrique à empreinte digitale
Oui
Acceleromètre
Oui
Gyroscope
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Prise Jack
Non

Caractéristiques physiques

Hauteur
159.9mm
Largeur
72.5mm
Epaisseur
8mm
Poids
184g
Certification IP
68

Débit d’Absorption Spécifique (DAS)

DAS tête
0,991 W/kg
DAS tronc
1,289 W/kg
DAS membres
2,589 W/kg

Design et ergonomie : bien vu !

Le Find X3 Neo se paye le luxe d’être fin (7,99 mm) et léger (184 grammes) compte tenu de la taille de son écran de 6,55" de diagonale. Ses flancs de type waterfall débordent vers le châssis métallique, les fines bordures dont il est doté (1,65 mm) devenant quasiment invisibles.

© Marc Mitrani pour Clubic

Le menton et le front se réduisent à de fines bordures noires (respectivement 2,25 et 3,15 mm), la première laissant apparaître une petite grille derrière laquelle se dissimule l’écouteur téléphonique.

© Marc Mitrani pour Clubic

L'apapreil photo frontal mono-objectif prend place dans un poinçon (3,9 mm) situé au coin supérieur gauche. Celui-ci se fait très rapidement oublier tant il est discret. Le lecteur d’empreintes est quant à lui positionné sous l’écran, assez près de sa base. À la fois fiable et rapide, il se révèle très pratique pour un déverrouillage sécurisé.

Le châssis métallique abrite les touches mécaniques (contrôle du volume sur le flanc gauche, mise sous tension à droite) tandis que la face inférieure héberge le port USB-C ainsi que la trappe recevant les deux cartes micro-SIM. Ne cherchez pas la sortie audio jack : il n’y en a pas. Oppo semble avoir fait une croix dessus sur ses smartphones positionnés en haut et milieu de gamme. Les inconditionnels des casques filaires devront donc investir dans un adaptateur USB-C vers jack 3,5 mm.

© Marc Mitrani pour Clubic

Si l'allure du Neo n’est pas aussi spectaculaire que celle du Find X3 Pro, elle fait tout de même son petit effet. Le constructeur a opté pour une technologie de revêtement de surface poétiquement baptisée Pisasus. Conçu par le japonais Toray, il s’agit d’un film constitué de centaines de nanocouches colorées assemblées par pressage. Conçues pour réfracter la lumière à la manière de lentilles de Fresnel, elles donnent à la surface des teintes métalliques multicolores, variant en fonction de l’angle de vision.

© Marc Mitrani pour Clubic

Épais de 70 nm, le film Picasus est lui-même recouvert d’une couche de verre sablé insensible aux traces de doigts. À ce sujet, Oppo a délaissé le traditionnel Gorilla Glass de l'américain Corning au profit du Panda Glass du chinois Tunghsu Group. Comme son concurrent, il est conçu à partir d’une feuille de verre d’alcali-aluminosilicate obtenue à l’aide d’un procédé de stress chimique.

© Marc Mitrani pour Clubic

Réputé pour être aussi résistant que le Gorilla 5 de Corning, le Panda Glass équipe aussi la face avant de l’appareil. Enfin, signalons que la version argentée du Find X3 Neo est équipée d’une face supérieure phosphorescente… De quoi faciliter son repérage au fond d’un sac mais risquer déplaire à ceux et celles dormant à côté de leur smartphone !

Un écran de très bonne qualité

Le Find X3 Neo embarque une dalle OLED de 6,55" affichant 2 400 x 1 080 pixels (402 points par pouce). De format 20:9, elle couvre 92,1 % de la face avant. Avec des flancs de type waterfall (les flancs débordent légèrement sur le châssis), elle affiche une image raisonnablement lumineuse (500 nits maxi en intérieur, 800 nits en plein soleil) et couvre 100 % du profil colorimétrique DCI-P3.

La fréquence de rafraîchissement maximale est de 90 Hz et peut être abaissée manuellement à 60 Hz (pas de gestion dynamique par l’OS).

L’image produite par cet écran se révèle de très bonne qualité et relativement fidèle si l’on excepte un léger boost colorimétrique en mode « vif » (activé par défaut). On pourra s’y faire ou passer au mode « doux » qui reproduit un peu moins de nuances, mais de façon plus fidèle. Affaire de goût.

L’écran ne souffre d’aucune rémanence, dispose d’un contraste excellent et reste lisible en plein soleil pour peu que l’on n’active pas le mode sombre.

Excellentes performances

Le Find X3 Neo est construit autour d’un SoC Snapdragon 865 de Qualcomm et épaulé par le processeur graphique Adreno 650. Oppo lui a ajouté 12 Go de RAM LPDDR4x ainsi que 256 Go de mémoire Flash UFS 3.1, non extensible.

Depuis l’arrivée du Snapdragon 888, le 865 n’est plus le plus puissant de la gamme, et son prix a chuté afin de faire de la place au nouveau venu, tout en conservant des performances haut de gamme. C’est donc sans réelle surprise que nos tests mettent en avant une puissance de calcul plus que satisfaisante, permettant à Android 11 ainsi qu’à ColorOS 11.1 de s’exécuter avec fluidité.

Il en va de même pour les applications les plus exigeantes en matière de ressources système. Avec un score Antutu de 641 750 points, le Find X3 Neo est sans aucun doute l’un des produits les plus performants du moment à ce niveau de prix. Il exécute sans broncher les jeux vidéo les plus récents sans rien sacrifier au rendu de l’affichage, ce que confirment les 5 032 points obtenus au 3DMark. Enfin, les performances en single-core et multi-core évaluées par Geekbench valident la puissance de calcul globale.

La présence de 12 Go de mémoire de travail autorise le lancement et l’exécution de plusieurs applications simultanément sans jamais que l’on ressente un quelconque ralentissement. Qu’il s’agisse de montage vidéo, de retouche photo ou de toute application mettant en œuvre des algorithmes perfectionnés, il répondra présent. Bien sûr, l’appareil chauffe, mais reste tout de même utilisable grâce à un mécanisme de refroidissement interne aux performances honorables.

Le choix du processeur haut de gamme de l’année précédente pur un produit milieu de gamme est une fois de plus très pertinent. On l’avait déjà remarqué l’année dernière chez realme avec le X3 SuperZoom de realme . L’arrivée d’un nouveau SoC fait automatiquement baisser les prix, Qualcomm ne rechignant pas continuer la vente de son ex-star à prix plus agressif puisque la chaîne de fabrication est déjà amortie.

ColorOS 11, mon amour !

On ne va pas s’attarder très longtemps sur l’aspect logiciel, le Find X3 Neo bénéficiant comme le modèle Pro, de ColorOS 11 et d’Android 11. N'hésitez pas à consulter notre test du Find X3 Pro afin d’en savoir plus . On se contentera de préciser que nous sommes toujours aussi impressionnés par l’évolution de ColorOS.

Tout en restant proche de la philosophie d’Android Stock, l’interface offre un grand nombre de possibilités appréciables. En plus de la personnalisation à outrance de l’apparence, on signalera l’apparition d’un affichage permanent (le fameux Always On Display) rendu possible par l’utilisation d’une dalle OLED.

Bon point aussi pour la fonction de clonage système qui permet littéralement d’avoir deux appareils en un seul (environnement personnel et applications professionnelles par exemple). Chacun gère ses données et ses applications indépendamment l'un de l’autre, une frontière étanche séparant les deux. Au besoin, l’utilisateur peut quand même la rendre poreuse afin de transférer des fichiers.

Le passage d’un environnement à l’autre s’effectue très simplement. Lorsque l’appareil est verrouillé, il suffit de taper le code PIN de l’un des deux environnements pour l’activer. On peut aussi utiliser une empreinte digitale spécifique qui donnera accès à l’environnement secondaire, les autres déverrouillant l’environnement primaire.

Autre point très appréciable, ColorOS est essentiellement accompagné des applications officielles Google et les bloatwares sont totalement absents. En cherchant bien, on trouvera tout de même quelques utilitaires maison plutôt bien foutus ainsi que O Relax, l’application de méditation et de relaxation concoctée par OPPO.

Audio : bien, sans plus

Le Find X3 Neo embarque deux haut-parleurs : l’un fait aussi office d’écouteur téléphonique, l’autre se situant sur la face inférieure. Comme d’habitude sur un smartphone aussi fin, l’espace consacré à la résonance acoustique est minuscule.

Cela n’empêche pas les deux haut-parleurs de produire un son tout à fait honorable si on n’est pas trop regardant sur l’amplitude des basses. Les bas-médium, où se trouve la voix humaine, sont quant à eux clairs et très définis. Un peu trop, peut-être. Mais au moins, le son d’une conversation téléphonique ou d’une vidéo conférence sera très correctement restitué.

Il est aussi possible d'utiliser le Find X3 Neo pour visionner un film ou des séquences vidéo, le son produit se prêtant tout à fait à l’exercice. L’écoute de musique s’avère un peu moins agréable, l’absence de basses étant ici plus pénalisante.

On trouve dans les réglages audio un ajustement Dolby Atmos qu'il est possible de personnaliser lors de l’écoute au casque. À ce sujet, nous le disions, il faudra composer avec un modèle Bluetooth ou opter pour un adaptateur USB-C, aucun jack audio n’étant présent.

Bonne autonomie, charge très rapide

Le Find X3 Neo dispose de 4 500 mAh répartis sur deux batteries de 2 250 mAh. Cette spécificité permet de recharger rapidement le smartphone, les deux accumulateurs étant chargés en parallèle. Nommée SuperVOOC 2.0 65 Watts, cette technologie nécessite l’emploi d’un chargeur et d’un câble USB-C spécifiques, tous deux étant fournis avec le smartphone.

Oppo affirme que SuperVOOC 2.0, 65 Watts, autorise un passage de 0 à 40 % de charge en seulement 10 minutes, les 100 % étant atteints en 35 minutes. Nos tests confirment ces affirmations. Oppo précise qu’en utilisant un câble ou un bloc électrique non compatible SuperVOOC 2.0, la charge s’effectuera en vitesse lente (10 Watts) afin de ne pas endommager le smartphone.

En utilisation normale (e-mails, écoute musicale, vidéo, conversations audio et une trentaine de minutes de jeu 3D), l’autonomie de Find X3 Neo atteint sans problème une journée et demie. On peut l’améliorer un peu en désactivant la prise en charge de la 5G et en suivant les conseils de l’optimiseur de consommation intégré à ColorOS 11.

En utilisation intensive, l’autonomie plafonne à une journée, ce qui n’est déjà pas si mal. Même s’il n’est pas le smartphone le plus autonome du moment, le Find X3 Neo se situe dans la moyenne haute et accompagnera son propriétaire sans faillir tout au long d’une journée de travail.

Photo : globalement très bon

Le Find X3 Neo embarque un module photo dorsal composé de quatre appareils. Le principal se compose d’un capteur 50 Mp (1/1,56", photosites 1 µm)  et d’un objectif 24 mm f/1,8. Un autofocus de type 2x2 OCL (On-Chip Lens, soit lentille sur puce) assure une mise au point précise et rapide. L’ensemble est complété d’une stabilisation hybride optique et numérique.

© Marc Mitrani pour Clubic

Moins défini, l’ultra grand-angle se contente d’un capteur 16 Mp (1/3, 09", photosites 1 µm)  et d’un objectif 14 mm f/2,2. Le téléobjectif dispose d’un capteur 13 Mpxl (1/3, 4", photosites 1 µm)  et d’un objectif 52 mm f/2,4. Cela permet à Oppo d’affirmer qu’il s’agit d’un zoom optique 2x pouvant monter à 5x en hybride (savant mélange des images de plusieurs capteurs et d’un peu d’IA) et 20x en zoom numérique pur. Enfin, la fonction macro dispose d’un module spécifique dont le capteur 3 Mp (1/5", photosites 1,75 µm)  travail avec un objectif 22 mm f/2,4.

Quelques fonctions manquantes 

Pas de surprise du côté de l’application photo : l’interface reste simple à appréhender, mais souffre toujours des mêmes défauts. On ne peut encore pas personnaliser l’agencement des modes de prise de vue afin de faire remonter de l’onglet « Plus » ceux que l’on utilise le plus souvent.

Autre point gênant, l’impossibilité d’agir après la prise de vue sur le bokeh artificiel du mode Portraits. Espérons qu’un jour le constructeur se rendra compte qu’il est à la traîne sur ces deux sujets, la plupart des concurrents les adressant depuis un sacré bout de temps.

Cela dit, la qualité des images produites par le Find X3 Neo reste très satisfaisante. Celles produites par le capteur principal bénéficient d’un piqué de bonne qualité au centre. Une légère mollesse, voire des franges violettes dues à la diffraction, peut dans certains cas apparaître dans les coins de l’image (scène contrastée).

Le phénomène s’amplifie dès que l’on passe à l’ultra grand-angle, les franges violettes devenant la règle sur les bords des images à fort contraste. Tempérons cela en précisant que le phénomène n’est vraiment gênant que si l’on observe l’image en taille réelle sur un écran informatique. Sur un smartphone, il faudra vraiment le vouloir pour le voir.

Une IA très colorée

La plupart du temps, le respect de la colorimétrie de la scène est très bon. Il faudra toutefois tempérer les ardeurs de l’IA dans certains cas. Et notamment en extérieur, où la détection d’un clair l’amène à booster plus que de raison le bleu. Si cela arrive, on n’hésitera pas à désactiver l’IA et à forcer le mode HDR, ce dernier offrant des résultats très convaincants.

L'IA s'enthousiasme rapidement dès qu'il s'agit de rendre le bleu du ciel © Marc Mitrani pour Clubic

Le bruit numérique, peu présent si la luminosité est bonne, montre toutefois le bout de ses pixels dans les zones sombres de l’image. Rien de vraiment dramatique, mais sa présence peut devenir visible si la scène ne bénéficie pas d’un bon éclairage.

Ultra grand-angle en mode nuit : les détails de la partie sombre sont correctement gérés © Marc Mitrani pour Clubic
Mode nuit, module dorsal principal © Marc Mitrani pour Clubic
Le zoom 5x en mode nuit produit des images exploitables, à défaut d'être parfaites © Marc Mitrani pour Clubic

Dans la pénombre, le mode nuit fait un bon boulot tant en ultra grand-angle qu’avec le module principal. En nuit noire, l’activation de la fonction « trépied » produira des images un peu plus définies à condition de disposer d’un support stable (le temps de pose peut atteindre la quinzaine de secondes).

Ultra grand-angle © Marc Mitrani pour Clubic
objectif principal
zoom 2x optique
zoom 5x hybride
zoom 10x numérique
zoom 20x numérique © Marc Mitrani pour Clubic

Le téléobjectif du Find X3 Neo se révèle lui aussi de bonne qualité en 2x, voire en 5x où les algorithmes d’hybridation d’image produisent une image détaillée. Au-delà de 5x, les détails les plus fins commencent à disparaître, le résultat restant acceptable jusqu’en 10x à condition de ne pas souhaiter recadrer trop fortement l’image. Au-delà, elle devient de moins en moins précise et il faut éviter de s’aventurer en 20x à moins de n’avoir rien à faire de la netteté et des détails.

© Marc Mitrani pour Clubic

On l’a évoqué plus haut, le mode portrait souffre de l’impossibilité de régler a posteriori le flou d’arrière-plan artificiel. À cet inconvénient près, il produit de belles images, même si l’on se rend compte, par une observation poussée, de leur caractère artificiel sur les scènes complexes. Rien de bien dramatique et il fera illusion la plupart du temps.

© Marc Mitrani pour Clubic

Enfin, la prise de vue macro produit un résultat très correct malgré un capteur faiblement défini. On créera sans problème de jolies images macroscopiques à condition de bénéficier d’un éclairage correct.

Et la vidéo dans tout cela ? Le Find X3 Neo peut capter des séquences en 4K 60 ips maxi. Le résultat est de très bonne qualité en extérieur en 4K comme en Full HD. Bon point pour le HDR en temps réel qui permet de restituer correctement les scènes à plage dynamique étendue.

On apprécie de même le mode ultra-stabilisé qui annule efficacement les vibrations et tressaillements lors de la prise de vue. En faible luminosité ou même la nuit, l’image reste de très bonne tenue grâce à l’implémentation d’un mode « ultra-night » performant. Signalons au passage la présence de la fonction « dual-view » qui incruste en temps réel dans la séquence l’image de la caméra frontale.

Des selfies de bonne qualité

Celle-ci embarque un capteur de 32 Mp ainsi qu’un objectif 25 mm f/2,4. La captation vidéo s’effectue au maximum en 1080 p, une stabilisation électronique permettant de réduire l’éventuel flou de bougé en faible luminosité. Destinée aux selfies et aux appels vidéo, elle réalise consciencieusement ces tâches. Le mode portrait est correct sur les scènes normales, l’IA se faisant parfois avoir dans les détails des scènes complexes.

L’avis de Clubic

Le petit frère du Find X3 Pro n’a en aucun cas à rougir de son design ou de ses performances, que nous jugeons excellentes sous bien des aspects. On apprécie notamment sa fluidité générale, la qualité de son écran, l’ergonomie de l’interface ColorOS 11 ainsi que la qualité globale de ses prestations en photo et en vidéo.

Même si elle n’est pas exceptionnelle, son autonomie se situe dans la bonne moyenne et on a apprécié le temps de charge réduit. Bref, le Find X3 Neo est un produit tout à fait recommandable pour un utilisateur exigeant qui acceptera tout de même d’investir 800 euros dans un smartphone. À ce prix, non négligeable, il fait malgré tout figure de « bonne affaire » lorsqu’on le compare aux modèles haut de gamme du moment, commercialisés entre 1 200 et 1 600 euros.

Oppo Find X3 Neo

8

Un cran en-dessous du Find X3 Pro, le Neo a tout pour séduire un utilisateur exigeant. On apprécie la qualité de l'écran, la rapidité de charge ainsi que ses très bonnes performances. Même s'il n'est pas parfait, le mode photo / vidéo affiche des performances très honorables. Le Find X3 Neo n'a donc pas grand-chose à envier aux smartphones premium du moment.

Les plus

  • Qualité de l'écran
  • Performances globales
  • ColorOS 11
  • Charge ultra-rapide
  • Qualité photo (sauf zoom numérique)

Les moins

  • Pas de certification d'étanchéité
  • Ergonomie de l'application photo

Ecran 9

Performances 8

Autonomie 8

Design 9

Photo 8

Modifié le 09/04/2021 à 15h08
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Cyberpunk 2077 : un dataminer découvre de nouvelles quêtes dans les fichiers du patch 1.2
Samsung songe à une tablette qui se plie en trois pour 2022
5 ans après, le film Warcraft dévoile 14 minutes de scènes coupées
Le Samsung Galaxy S20 FE sous la barre des 400€ chez RED by SFR
MetaHuman : l'outil de création de personnages d'Epic Games disponible en accès anticipé
Test d'Ashwalkers : A Survival Journey, l'aventure avait si bien démarré...
Comparatif des meilleurs claviers gamer (2021)
Le service de location de vélos électriques Bloom se lance à Paris
Forfait mobile : les offres RED by SFR 100 Go et 200 Go à prix PROMO sont prolongées !
Sur iOS, WhatsApp améliore la prévisualisation des médias et les messages éphémères
Haut de page