Test Samsung Galaxy A21s : que vaut ce "best-seller" à moins de 200 euros ?

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
27 novembre 2020 à 18h01
17

Le Samsung Galaxy A21s est un "best-seller" de la marque coréenne. Vendu sous la barre des 200 euros, il se classe dans le top 3 des smartphones les plus vendus sur Amazon en France ! Un engouement que l'on doit bien sûr au prix, mais également aux qualités indéniables de ce mobile d'entrée de gamme.

Test Samsung Galaxy A21s
  • Qualité de fabrication
  • Autonomie monstre
  • Micro SD + mini-jack 3.5 mm
  • Lecteur d'empreinte rapide
  • Rapport qualité-prix
  • Photos de nuit
  • Des performances un peu justes.
  • Écran perfectible et non réglable.
  • Seulement 32 Go de stockage

Autrefois réservés à certaines marques chinoises inconnues au bataillon, les smartphones d'entrée de gamme sont aujourd'hui conçus par de grands constructeurs qui mettent tout leur savoir-faire pour proposer des téléphones plus que convaincants malgré leur prix très serré.

Évidemment, vous n'aurez pas pour ce prix les prestations de la gamme "S" ou "Note" de Samsung, mais le géant coréen prouve aujourd'hui avec son Galaxy A21s pouvoir concilier la qualité et le prix. On vous dit tout dans notre test complet.

Samsung Galaxy A21s : la fiche technique

En analysant les caractéristiques techniques, on voit tout de suite ce que Samsung a voulu proposer avec son Galaxy A21s : un smartphone avec un grand écran, 6.5 pouces, et une autonomie solide soutenue par la batterie de 5000 mAh. On note également les compromis, notamment au niveau de la définition de l'écran et de la capacité de stockage. Nous y reviendrons plus loin dans ce test.

  • Écran : PLS TFT de 6,5 pouces (20:9) avec une définition HD+ de 1600 x 720 pixels (270 ppi, 60 Hz). Ratio de 82,8%.
  • Processeur : Huit cœurs Exynos 850 (8nm), (4x2.0 GHz Cortex-A55 & 4x2.0 GHz Cortex-A55).
  • GPU : Mali-G52
  • Mémoire vive : 3 Go LPDDR4X
  • Stockage interne : 32 Go (extensible via carte microSD jusqu'à 512 Go) 
  • Batterie : 5000 mAh, recharge rapide 15 W, pas de recharge sans-fil
  • Étanchéité : non
  • Prise mini-jack 3,5 mm : oui
  • Audio : haut-parleur mono
  • Appareil photo arrière :

    • Grand-angle de 48 Mpx (équivalent 26 mm), ouverture f/2.0, 0.8 µm, PDAF
    • Ultra grand-angle de 8 Mpx, ouverture f/2.2, 123°, 1.12 µm
    • Profondeur de champ de 2 Mpx, ouverture f/2.4
    • Macro de 2 Mpx, ouverture f/2.4
    • Vidéo : 1080p@30 FPS
  • Appareils photo avant : 13 mégapixels, ouverture f/2.2, 1.12µm.

    • Vidéo : 1080p@30fps
  • Déverrouillage : capteur d’empreintes sous l'écran
  • SIM : double nanoSIM
  • Compatible 5G : non
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac, Bluetooth 5.0 + LE + A2DP, NFC, Radio FM.
  • Dimensions : 163.7 x 75.3 x 8.9 mm
  • Poids : 192 grammes 
  • OS : Android 10 + One UI 2.1
  • Coloris : Noir, Bleu, Blanc
  • Prix conseillé : 219€

Dans la boîte du Samsung Galaxy A21s

Un packaging minimaliste.

Dans la boite compacte du Samsung Galaxy A21s, vous retrouverez :

  • Des écouteurs filaires "classiques" avec prise jack 3.5 mm
  • Un câble USB-C vers USB-A
  • Un bloc de charge de 15W
  • Un guide de démarrage rapide
  • Une petite clé pour ouvrir trappe SIM + microSD

Design : une belle surprise

Dès la première prise en main, le constat est évident : nous tenons un grand smartphone en main. Son ratio 20:9 tout en longueur lui permet de garder une maniabilité correcte compte tenu de son gabarit et de son poids relativement lourd de 192 grammes.

Une coque avec un effet "miroir arc-en-ciel".

La face avant est celle d'un smartphone moderne, avec un poinçon dans le coin supérieur gauche pour la caméra avant, et des bordures d'écran relativement fines qui permettent au smartphone d'atteindre un ratio taille / écran très honorable de 82,8%.

Pour un smartphone d'entrée de gamme, le Galaxy A21s peut se tarder d'avoir un design abouti. La coque comme le cadre du téléphone sont conçus dans un plastique de bonne qualité qui inspire confiance une fois en main. La contrepartie est que le revêtement arrière est brillant et à tendance à marquer les traces de doigts. Il glisse également facilement des mains.

Le capteur d'empreinte est situé un peu haut.
La prise mini-jack est fidèle au poste.

Le module photo à l'arrière n'est pas trop épais, ce qui permet au smartphone de ne pas être trop bancale lorsqu'il est manipulé à plat. Samsung a fait le choix d'intégrer son lecteur d'empreinte sur la coque arrière. S'il se montre bien plus réactif que certains lecteurs placés sous l'écran, nous l'avons trouvé un peu haut perché, surtout pour les petites mains.

La connectique est complète, avec une trappe sur le côté gauche permettant de loger deux cartes nanoSIM, ainsi qu'une carte microSD jusqu'à 512 Go. Tous les boutons sont sur la droite, et la tranche inférieure accueille la grille de l'unique haut-parleur, ainsi que les connecteurs USB-C et mini-jack 3.5 mm.

Une trappe qui peut accueillir 2 nano-SIM + 1 microSD.
RAS sur les boutons.

Nous avons été agréablement surpris par la qualité de fabrication du Samsung Galaxy A21s qui, pour un mobile milieu de gamme, n'a pas à rougir face à certains modèles vendus plus cher.

Écran : simple, basique

L'écran du Galaxy A21s est grand (6.5 pouces), mais est-il de qualité ? Commençons par sa définition HD+ de seulement 1600 x 720 pixels lui offrant une résolution de 270 ppi. La finesse d'affichage n'a rien de catastrophique, mais Samsung semble s'être contenté du minimum, surement pour préserver l'autonomie. Nous y reviendrons un peu plus loin dans ce test.

Impossible d'ajuster les couleurs dans les réglages d'écran.

Oubliez l'OLED et l'IPS, Samsung a fait le choix d'intégrer une dalle PLS TFT à son smartphone. Une technologie qui permet des angles de vision confortable, peu de reflets et une luminosité maximale suffisante pour utiliser le smartphone en extérieur (420 cd/m²).

Mais la dalle montre également ses limites, notamment au niveau du contraste… Nous sommes ici très loin de ce que peuvent offrir les dalles Super AMOLED de Samsung. Même constat au niveau des couleurs avec une dérive colorimétrique importante. Un défaut qui serait moins si gênant s'il était possible de régler cela dans les paramètres d'affichage. Ce n'est malheureusement pas le cas.

Ainsi, on se retrouve avec un grand écran, lumineux, mais qui se contente du strict minimum pour le reste. L'affichage reste cependant propre et fonctionnel pour un usage quotidien, ce qui est déjà bien pour un smartphone vendu à ce prix.

Performances : le service minimum

Call of Duty Mobile tourne correctement en mode "battle royal".

Samsung a fait le choix d'équiper son Galaxy A21s d'un SoC maison embarquant huit cœurs, l'Exynos 850. Ce dernier est accompagné de 3 Go de RAM. Un combo qui ne permet pas de battre de records dans les benchmarks, mais qui est plutôt efficace pour la navigation web, consulter ses mails et aller sur les réseaux sociaux.

Les 3 Go de RAM permettent un multitâche convaincant, mais les applications auront rapidement tendance à redémarrer lorsque vous revenez dessus et que beaucoup d'autres applications sont ouvertes en arrière-plan.

Scores sur 3DMark "Single Shot Extreme".
Scores sur Geekbench.

Samsung a également eu la bonne idée de ne pas intégrer son lecteur d'empreinte sous l'écran. Une configuration qui pose généralement problème aux smartphones avec un processeur modeste, comme nous l'avons constaté sur le Samsung Galaxy A41.

Cela se gâte lorsque l'on souhaite jouer sur son Galaxy A21s. Fornite ne se lance pas, le téléphone indiqué comme "incompatible" (comprenez, pas assez puissant). Call of Duty Mobile tourne quant à lui avec un niveau de détails "faible" et un nombre d'images par seconde "moyen". Même avec cette configuration par défaut, nous avons rencontré de nombreux ralentissements dans le mode "battle royal" du jeu.

Les réglages par défaut conseillés sur Call of Duty Mobile.

Le Galaxy A21s se positionne donc comme un smartphone capable de faire tourner les applications les plus courantes avec un bon niveau de vélocité. Pour ce qui est de la retouche photo, vidéo ou des jeux, il faudra débourser quelques dizaines d'euros supplémentaires pour des produits plus puissants comme le Xiaomi Redmi Note 9 Pro.

Une interface One UI très complète

Nous avons testé le Galaxy A21s sous Android 10 avec la surcouche One UI 2.1 de Samsung. Le téléphone était alors sous le correctif de sécurité daté du 1er septembre (nous étions mi-novembre), ce qui est plutôt bon signe. Nous avons en revanche plus de doutes sur la politique de mises à jour de Samsung vers les prochaines versions d'Android sur ses smartphones d'entrée de gamme.

Par défaut, le smartphone embarque 4 applications Samsung, 9 applications Google et 4 applications Microsoft. Après avoir transféré nos applications (5 Go au total), il ne restait plus que 10 Go d'espace libre sur les 32 Go du smartphone. Et nous n'avions alors que quelques photos et aucune vidéo sur le téléphone.

Dans ces conditions, la possibilité d'ajouter une carte microSD (jusqu'à 512 Go) devient presque une nécessité si vous ne voulez pas passer votre temps à désinstaller des applications ou trier vos photos et vidéos pour en ajouter d'autres.

L'interface du constructeur coréen a été pensé pour être utilisée sur de grands écrans, avec des icônes ramenées vers le bas pour être accessibles plus facilement.

On apprécie également la grande personnalisation de One UI, allant du choix de la méthode de navigation en passant par le large choix de thèmes disponibles ou encore la sélection des applications pouvant envoyer des notifications sous forme de pop-up.

L'interface One UI de Samsung est aujourd'hui une des plus aboutis et intuitive sur le marché des smartphones Android, offrant une expérience de navigation agréable, sur tous les modèles de la marque.

Audio : la prise mini-jack sauve la mise

Le Galaxy A21s est équipé d'un unique haut-parleur sur la tranche inférieure du téléphone. Ce dernier délivre un son peu puissant qui se montre rapidement sujet à la distorsion.

La bonne nouvelle réside dans la présence d'un connecteur mini-jack 3.5 mm qui permet un rendu bien supérieur une fois un casque branché. Les écouteurs fournis par défaut ne sont en revanche pas très confortables et le kit mains libres n'est équipé que d'un unique bouton.

Si l'on apprécie retrouver une prise jack, Samsung ne semble clairement pas avoir mis l'accent sur la qualité audio et se contente du strict minimum.

Réseau et communication : du tout bon

Après plusieurs tests, la qualité des appels est excellente. L'interlocuteur est parfaitement intelligible et ce dernier entend distinctement notre voix.

Comme d'habitude, nous avons soumis le Galaxy A21s à l'application "GPS Test" qui révèle une précision d'environ 3 mètres, ce qui est une bonne moyenne.

De son côté, l'application Open Signal nous a permis de mesurer un temps de latence de seulement 24 ms sur le réseau Orange en région bordelaise, ce qui est tout simplement excellent.

Le smartphone de Samsung sera donc parfaitement en mesure d'assurer une navigation GPS précise, une navigation rapide en 3G/4G et des appels de qualité.

Appareil photo : des capteurs aux qualités variables

Ce sont pas moins de quatre capteurs qui équipent le module photo du Samsung Galaxy A21s :

  • Un capteur principal grand-angle de 48 mégapixels
  • Un capteur ultra grand-angle de 8 mégapixels
  • Un capteur dédié à la profondeur de champ de 8 mégapixels.
  • Et un capteur macro de 2 mégapixels.

Une configuration très proche de celle du Samsung Galaxy A41 que nous avons testé ici. Nous ne sommes donc pas surpris de retrouver des capacités photographiques très proches.

Une belle qualité photo en plein jour.

En plein jour, le capteur de 48 mégapixels permet de capturer rapidement des photos avec un excellent niveau de détails. Les couleurs sont un peu vives à notre gout, mais c'est le traitement que semble avoir choisi Samsung pour flatter l'oeil.

Des couleurs très vives.

Même constat avec le capteur ultra grand-angle, qui offre un contraste un peu plus important, ainsi qu'un niveau de luminosité inférieur. La déformation dans les angles est également très prononcée, et non corrigée au niveau logiciel. C'est particulièrement flagrant lorsque des objets verticaux se trouvent sur les bords de l'image, comme c'est le cas ci-dessous.

Une nette déformation avec le capteur ultra grand-angle.

Dans des situations particulièrement difficiles, comme ce soleil rasant au coucher du soleil, le mode HDR fait parfaitement son travail en découchant les zones d'ombres pour offrir des clichés exploitables. Pour le cliché ci-dessous, le soleil était littéralement aveuglant.

Grand-angle à gauche, ultra grand-angle à droite.

Comme on pouvait s'en douter sur un smartphone d'entrée de gamme, ce sont les clichés de nuit qui montrent les faiblesses des différents capteurs. Sur la scène de nuit ci-dessous, particulièrement bien éclairé, on constate une perte très importante des détails dans les zones les plus sombres, et l'apparition de bruit numérique. Des défauts largement accentués lorsque l'on passe sur le capteur ultra grand-angle.

Grand-angle à gauche, ultra grand-angle à droite.

Nous n'attendions pas grand-chose du capteur macro de 2 mégapixels, mais nous avons été agréablement surpris par le niveau de détails qu'il propose. Si l'on constate une perte des détails assez rapide en périphérie, le centre de l'image est suffisamment précis pour voir des détails que l'on ne peut observer à l'œil nu.

Macro sur une punaise.
Macro : un niveau de détails intéressants au centre.

Le capteur avant de 13 mégapixels offre un bon niveau de détails pour les selfies, même si les clichés ont tendance à être un peu trop lissés. En revanche, le mode portrait n'est pas très convaincant, avec un détourage hasardeux, que ce soit entre le crâne et le ciel, ou encore la délimitation des épaules. Notez que nous avons dû retirer notre masque pour que le mode portrait détecte un visage et soit opérationnel.

Avec et sans mode portait, en selfie.

Le mode "portrait" du module photo principal permet un effet de flou (bokeh) uniforme, mais dont le détourage laisse également à désirer. On constate également un contraste plus marqué et une luminosité moins importante que sur la photo prise en mode "photo".

Avec et sans mode portrait avec les capteurs arrière.

Autonomie : le grand point fort du Galaxy A21s

La batterie du Samsung Galaxy A21s a une batterie de 5000 mAh. Une capacité qui laisse espérer une autonomie solide au regard de sa définition d'écran et des performances de son processeur.

Nous n'avons pas été déçus par le mobile d'entrée de gamme de Samsung qui se positionne comme un vrai marathonien !

Sans le ménager, nous avons été en mesure de tenir pendant deux jours et demi avant de devoir le recharger, pour un temps total d'écran allumé pendant presque 9 sur cette période !

3h47 d'écran allumé les jours 1 et 2.
1h23 d'écran allumé le 3e jour.

Une autonomie dont peu de smartphones peuvent se targuer aujourd'hui, et qui positionne le Galaxy A21s parmi les smartphones les plus endurants de sa catégorie.

Le téléphone est fourni avec un chargeur de 15W qui permet de gagner +26% de batterie en 30 minutes et +53% en 1 heure. Comptez 2 bonnes heures pour une recharge complète. C'est un temps de recharge tout à fait correcte pour un mobile milieu de gamme.

Prix et disponibilité du Samsung Galaxy A21s

Le Samsung Galaxy A21s est disponible à la vente au prix conseillé de 219 euros sur le site officiel de la marque, mais vous le trouverez pour moins de 200 euros sur plusieurs boutiques en ligne.

Un tarif qui le positionne face à des concurrents comme le Xiaomi Redmi Note 9 ou encore le Realme 7.

Un tarif très agressif qui lui vaut d'être classé parmi les smartphones les plus populaires de sa catégorie. Le téléphone est disponible en noir, bleu et blanc.

Samsung Galaxy A21s : l'avis de Clubic

Le Galaxy A21s est la preuve que Samsung est capable de concevoir des smartphones d'entrée de gamme très compétitifs à un tarif très serré. Un créneau qui a longtemps été dominé par les marques chinoises et que le constructeur coréen entend bien reconquérir. Après avoir passé quelques semaines avec le smartphone, nous comprenons l'engouement des utilisateurs pour le A21s.

Pour moins de 200 euros, le smartphone offre une prestation très équilibrée, avec un design et une qualité de fabrication indéniable, un écran correct, une interface réussie, des modules photo polyvalents et une autonomie impressionnante.

Tout n'est pas parfait pour autant. Sans être catastrophique, Samsung se voit dans l'obligation de trahir sa réputation autour de la qualité de ses écrans pour diminuer les couts. Les performances sont également suffisantes pour un usage basique de smartphone, mais ne conviendront pas à ceux qui jouent souvent sur leur téléphone. Enfin, la capacité de stockage de 32 Go rend l'acquisition d'une carte microSD quasiment obligatoire si vous ne voulez pas rapidement vous retrouver à l'étroit.

Nous recommandons le Galaxy A21s à tous ceux qui aiment l'interface utilisateur Samsung et qui cherchent un smartphone avec un très bon rapport qualité-prix sous la barre des 200 euros.

Samsung Galaxy A21s

7

Le Samsung Galaxy A21s est un des meilleurs rapports qualité-prix dans sa catégorie. Un produit que l'on conseille à tous ceux qui cherchent un téléphone polyvalent avec un grand écran et une autonomie XXL.

Les plus

  • Qualité de fabrication
  • Autonomie monstre
  • Micro SD + mini-jack 3.5 mm
  • Lecteur d'empreinte rapide
  • Rapport qualité-prix

Les moins

  • Photos de nuit
  • Des performances un peu justes.
  • Écran perfectible et non réglable.
  • Seulement 32 Go de stockage

Design 8

Ecran 7

Performances 5

Interface 9

Audio 5

Photo 7

Autonomie 10

Modifié le 24/12/2020 à 13h29
Ce qu'il faut savoir sur l'affiliation sur Clubic

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer.  Consultez notre charte pour en savoir plus.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
17
14
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Soldes Amazon : le prix de l'enceinte Ultimate Ears Wonderboom 2 chute pour la 2ème démarque
Tesla dévoile officiellement le rafraîchissement des Model S et X : plus de 1000 ch et jusqu'à 840 km d'autonomie
Reddit s’associe à la Fondation Ethereum pour améliorer son programme « Community Points »
L’APS-C X-E4 et deux nouveaux objectifs débarquent chez Fujifilm
TSMC sommé de se concentrer sur les puces dédiées à l'automobile mais sans oublier AMD ou NVIDIA
Cyberpunk 2077 : le hotfix 1.11 vient corriger le bug introduit dans la quête principale
Soldes d'hiver 2021 : le TOP des promos chez Amazon et Cdiscount (2ème démarque)
Steam aide les éditeurs de jeu à publier plus facilement les notes de mise à jour
WhatsApp : l'authentification biométrique arrive pour les versions Web et desktop
Google Maps propose désormais des itinéraires avec borne de recharge pour véhicules électriques
Haut de page