Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
24 février 2020 à 14h26
0
Huawei Mate Xs
© Huawei

Faute de MWC (qui a été annulé pour cause d'épidémie de coronavirus), c'est à Paris que Huawei a choisi de poser ses valises pour nous présenter ses nouveautés. Et la star de l'événement, c'était bien entendu le Mate Xs : la version revue, corrigée (et internationale) du smartphone pliant de Huawei.

Si son prédécesseur n'était disponible qu'en Chine, le Mate Xs devrait passer une tête en Europe, où sa sortie est annoncée en mars à partir pour 2499€.

Un smartphone au design inchangé

Sans s'attarder sur les détails, on penserait que le Mate X et le Mate Xs sont les mêmes appareils. Il faut dire que l'esthétique n'évolue pas le moins du monde ici ; Huawei ayant préféré revoir davantage la partie technique de son produit.

La nomenclature ne laisse aussi aucune place au doute : nous avons bien là affaire à un refresh du smartphone présenté l'an dernier.

Huawei Mate Xs
© Huawei

Le Huawei Mate Xs reprend à son compte la philosophie du Samsung Galaxy Fold. À savoir un smartphone (6,6 pouces) qui se déplie en tablette (8 pouces). Le tout affichera une définition de 2200 x 2480 pixels.

Côté mécanique interne, le Mate Xs se dotera bien entendu du dernier né des usines HiSilicon : le Kirin 990 (déjà présent sur le Mate 30 Pro), mais s'adjoindra les services d'un modem 5G.

Huawei Mate Xs
© Huawei

8 Go de mémoire vive, 512 Go de stockage (UFS 3.0), une batterie 4 500 mAh désormais rechargeable à 55 W, et un quatuor d'appareils photo (40+8+16+ToF) complètent la fiche technique de cet appareil qui, en sus d'une remise à niveau salutaire, prend aussi quelques centaines euros sur l'addition. Le Mate Xs se négociera en effet pour 2499€ lors de sa sortie. Ce qui en fait le smartphone pliant le plus cher du marché.

Huawei Mate Xs
© Huawei

Huawei fait le deuil des services Google

Celles et ceux qui espéraient une bonne nouvelle relative aux sanctions américaines pesant sur Huawei risquent d'être déçus. La situation n'a pas évolué favorablement pour le géant chinois, qui est toujours interdit d'utiliser les applications et services Google.

Exactement comme pour le Mate 30 Pro, le Huawei Mate Xs sortira donc en France dépourvu de toute présence de Google. Il faudra composer avec les Huawei Mobile Services et le magasin App Gallery qui, en dépit des efforts croissants de Huawei, sont encore loin de fournir le même confort d'utilisation que les « Gapps ». Des efforts, et une stratégie, que Huawei doit d'ailleurs préciser davantage dans les heures qui viennent via une conférence dédiée aux développeurs.

Le mois prochain, Huawei reviendra à Paris afin de lever le voile sur le Huawei P40 Pro. Des smartphones qui, sans surprise, devraient faire eux aussi l'impasse sur les Gapps au profit des Huawei Mobile Services.
31
16
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
Coronavirus : le traçage numérique
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
scroll top