Le Xiaomi Mi 10 Pro aurait 16 Go de RAM et 512 Go de stockage

30 janvier 2020 à 14h40
0
Xiaomi Mi 10

Nouvelles fuites concernant le prochain flagship de Xiaomi, qui devrait être très généreux en termes de mémoire.

Depuis plusieurs semaines, des informations nous proviennent au sujet des Mi 10 et Mi 10 Pro à venir. Un nouveau leak nous apprend qu'il existera une version du Mi Note 10 Pro avec 16 Go de RAM et 512 Go d'espace de stockage. Pour la mémoire vive, il s'agirait d'une première, la plus importante étant actuellement de 12 Go, et présente sur très peu de modèles.


Une fiche technique monstrueuse

Pour le reste, on attend un écran OLED de 6,4 pouces avec définition FHD+ et fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. Les performances sont assurées par le SoC Snapdragon 865 de Qualcomm. L'autonomie devrait être confiée à une généreuse batterie de 5 250 mAh compatible avec la recharge ultra rapide de 65 W (0 à 100 % en 35 minutes).

Xiaomi avait fait fort sur la photo avec son Mi Note 10, cela pourrait aussi être le cas sur les Mi 10 et Mi 10 Pro. Les fuites évoquent d'ailleurs un quadruple capteur photo avec module principal de 108 Mp.

Source : GSMArena
Modifié le 30/01/2020 à 14h40
21
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top