Le Huawei P40 Pro commence à faire parler de lui

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
11 décembre 2019 à 08h16
0
Huawei P40 Pro
Image réalisée par un fan.

Le regretté Mate 30 Pro à peine lancé dans l'Hexagone que l'on entend déjà parler du P40 Pro, lequel ne devrait pas montrer le bout de son nez avant avril 2020.

Évidemment, si loin de l'échéance, la prudence est de mise. Mais l'indiscret Yasj Raj Chaudhary lance sur Twitter une petite série de prédictions sur le P40 Pro qui méritent que l'on s'y attarde.





Et si le Huawei révolutionnait l'endurance des smartphones ?

Il y a plusieurs éléments intéressants à tirer du tweet de Yash Raj Chaudhary. Tout d'abord, la mention d'un accumulateur de 5500 mAh. Normalement, une telle batterie devrait augmenter sensiblement l'épaisseur du smartphone. Mais d'après le leaker indien, celle-ci ne serait pas de type Lithium-ion, mais en graphène.

En bref : Huawei serait donc en mesure de proposer une batterie à l'autonomie maousse, tout en la rendant plus petite qu'un équivalent en Lithium-ion. Et toujours sur la question de l'autonomie : le P40 Pro serait en mesure de se recharger à 50 W via un chargeur fourni. Autrement dit, de passer de 0 à 100% en 45 minutes seulement (cela prend actuellement une heure pile sur une batterie de 4 500 mAh).

Problème : si l'utilisation du graphène dans les batteries de smartphone ne semble représenter que des avantages (meilleure durabilité, plus petite, capacité de stockage avancée...), le prix des smartphones en étant équipé risque bien de s'envoler du fait de son coût important. À l'heure où le Mate 30 Pro s'affiche déjà à 1 009€, on peut s'attendre au pire.

Écran total ultra réactif

Ce n'est pas tout. D'après les indiscrétions du twitto, le Huawei P40 Pro se doterait aussi d'un écran AMOLED 6,5 pouces affichant une définition 2K à 120 Hz (autant dire que la batterie de 5 500mAh sera mise à rude épreuve).

Huawei devrait aussi franchir un cap en termes de taux d'occupation d'écran. Déjà très élevé sur le Mate 30 Pro, celui-ci pourrait passer à 98% sur son P40 Pro.

Enfin côté photo, Huawei compterait une nouvelle fois sur son partenariat avec Leica pour concevoir pas moins de cinq modules. On y retrouverait un module standard 64 MP (ƒ/1,7, stabilisé), un ultra grand-angle 20 mégapixels, un téléobjectif périscopique 12 mégapixels, un module macro et une caméra 3D ToF.

D'après les informations de Yash Raj Chaudhary, le P40 Pro continuera de fonctionner sous Android ; HarmonyOS ne semble pas être de la partie pour cette fois. Mais seule l'évolution des relations entre Washington et Pékin pourra garantir la présence des applications et services Google sur le flagship. Un impératif sans lequel le P40 Pro risque bien de ne pas trouver preneur sous nos latitudes.

Source : Twitter
Modifié le 11/12/2019 à 09h42
3
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Windows 10 : le système de fichiers de Linux bientôt accessible dans l'Explorer
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
scroll top