Le Huawei Mate 30 ne pourra probablement pas utiliser les applications et services Google

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 août 2019 à 14h35
1
Huawei Mate 30 Pro leak
© Weibo

Nouvel épisode dans le feuilleton qui oppose Washington au géant Huawei. D'après les dires d'un responsable de Google, le futur flagship du constructeur ne profitera ni d'Android, ni d'aucun service Google.

Il y a quelques jours, les États-Unis accordaient un nouveau sursis de 90 jours à Huawei dans l'espoir de trouver un terrain d'entente avec Pékin. Malgré cela, ledit sursis ne couvre que les smartphones déjà commercialisés par la marque — ce qui exclut donc le futur Mate 30.


Les Mate 30 et Mate 30 Pro dépourvus d'Android ?

Si le récent Honor 20 Pro a pu passer entre les mailles du filet en recevant de justesse sa certification par Google, ce n'est pas le cas des Mate 30 et Mate 30 Pro. Malgré tout, il reste encore de l'espoir pour que Huawei puisse offrir à son futur flagship le système d'exploitation le plus populaire au monde.

D'après Reuters, le constructeur chinois profiterait d'un événement le 18 septembre à Munich pour présenter la gamme Mate 30 au public. Il reste ainsi deux grosses semaines à Huawei pour accélérer les choses auprès de Google afin d'obtenir le précieux sésame.

Faute de quoi, le smartphone ne sera pas en mesure d'utiliser Android... ni aucun autre service signé Google ! Autrement dit : pas de Play Store, pas de Gmail, pas de YouTube... vous connaissez la chanson.

HarmonyOS prêt à être déployé par Huawei

Fort heureusement, Huawei a encore une carte dans sa manche pour le lancement de son futur flagship. Le 9 août dernier, le constructeur avait dévoilé au grand public HarmonyOS : son propre système d'exploitation multi-plateformes. Huawei se disait alors prêt à déployer son OS « à tout moment » pour remplacer Android.

Le constructeur chinois est donc préparé au pire concernant ses futurs produits. Il nourrit en outre des projets d'écosystème fort entre ses différents appareils grâce à HarmonyOS ; un peu comme le fait Apple avec macOS, watchOS et iOS.

Il faut néanmoins rester lucides. En dépit d'un système que Huawei décrit comme sensiblement proche de Android, et disposant de la plupart des applications indispensables aux utilisateurs, on ne peut qu'imaginer qu'un fer de lance dépourvu du système d'exploitation pour lequel plus de 80% des consommateurs ont leurs habitudes fera chuter les ventes.

Source : Reuters
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
epodotcom
si c’est le cas, j’acheterai un Huawei, Je n’utilise aucune appli citée, ni youtube, ni gmail, etc… Pour les emails, n’importe quel client email fait l’affaire, ou le webmail en ligne, et pour youtube et autre facebook , message etc, avec un browser internet (actuellement firefox sur mon téléphone) j’ai accès a toutes les versions en ligne de ces appli. L’avantage, une fois quitté firefox, tout est fermé, pas de tache de fond, durée de la batterie multiplié par 2, appli espionne non activée etc… Il est fort à parier que ce sera identique avec l’OS maison…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Fitbit lance sa Versa 2 : nouveau design, Alexa et Spotify
Le Microsoft HoloLens 2 sera commercialisé en septembre
NVIDIA et VMware travaillent à faciliter l'accès à la virtualisation GPU en entreprise
Windows 10 : la CNIL néerlandaise épingle Microsoft sur la collecte des données personnelles
🔥 Écran PC gamer HP 24.5
🔥 Enceinte JBL Link 2 White à 129,99€ au lieu de 199€ chez Darty
Microsoft annonce officiellement le Dark Mode pour sa suite 365, dont Office
Fortnite : Epic revient sur la dernière mise à jour après la colère des joueurs (MàJ)
Insta360 sort la GO, une caméra de 20 grammes, stabilisée mais pas 360°
Mr. Robot : la 4ème (et dernière) saison en root dès le 6 octobre
Haut de page