Le Huawei Mate 30 ne pourra probablement pas utiliser les applications et services Google

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
29 août 2019 à 14h35
0
Huawei Mate 30 Pro leak
© Weibo

Nouvel épisode dans le feuilleton qui oppose Washington au géant Huawei. D'après les dires d'un responsable de Google, le futur flagship du constructeur ne profitera ni d'Android, ni d'aucun service Google.

Il y a quelques jours, les États-Unis accordaient un nouveau sursis de 90 jours à Huawei dans l'espoir de trouver un terrain d'entente avec Pékin. Malgré cela, ledit sursis ne couvre que les smartphones déjà commercialisés par la marque — ce qui exclut donc le futur Mate 30.


Les Mate 30 et Mate 30 Pro dépourvus d'Android ?

Si le récent Honor 20 Pro a pu passer entre les mailles du filet en recevant de justesse sa certification par Google, ce n'est pas le cas des Mate 30 et Mate 30 Pro. Malgré tout, il reste encore de l'espoir pour que Huawei puisse offrir à son futur flagship le système d'exploitation le plus populaire au monde.

D'après Reuters, le constructeur chinois profiterait d'un événement le 18 septembre à Munich pour présenter la gamme Mate 30 au public. Il reste ainsi deux grosses semaines à Huawei pour accélérer les choses auprès de Google afin d'obtenir le précieux sésame.

Faute de quoi, le smartphone ne sera pas en mesure d'utiliser Android... ni aucun autre service signé Google ! Autrement dit : pas de Play Store, pas de Gmail, pas de YouTube... vous connaissez la chanson.

HarmonyOS prêt à être déployé par Huawei

Fort heureusement, Huawei a encore une carte dans sa manche pour le lancement de son futur flagship. Le 9 août dernier, le constructeur avait dévoilé au grand public HarmonyOS : son propre système d'exploitation multi-plateformes. Huawei se disait alors prêt à déployer son OS « à tout moment » pour remplacer Android.

Le constructeur chinois est donc préparé au pire concernant ses futurs produits. Il nourrit en outre des projets d'écosystème fort entre ses différents appareils grâce à HarmonyOS ; un peu comme le fait Apple avec macOS, watchOS et iOS.

Il faut néanmoins rester lucides. En dépit d'un système que Huawei décrit comme sensiblement proche de Android, et disposant de la plupart des applications indispensables aux utilisateurs, on ne peut qu'imaginer qu'un fer de lance dépourvu du système d'exploitation pour lequel plus de 80% des consommateurs ont leurs habitudes fera chuter les ventes.

Source : Reuters
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top