Google : la puce de contrôle par mouvement Soli pourrait intégrer le Pixel 4

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
14 juin 2019 à 17h42
0
Pixel 4
© Google Pixel 4

En 2015, Google profitait de sa conférence I/O pour lever le voile sur Project Soli, une nouvelle technologie basée sur une puce « radar » capable de détecter certains mouvements subtils de l'utilisateur. Nous apprenons aujourd'hui que cette technologie pourrait être intégrée au futur flagship de Google : le Pixel 4.

Project Soli est une nouveauté prometteuse en cela qu'elle est théoriquement capable, que ce soit sur tablette, enceinte connectée, smartphone ou montre connectée, d'interpréter certains mouvement subtils et précis réalisés à la main. Dans sa démonstration lors de l'I/O 2015, Google indiquait par exemple que faire glisser délicatement son index contre son pouce permettait la rotation d'une molette virtuelle. L'utilisateur pouvait donc interagir avec une interface dédiée sans avoir de contact « physique » avec l'appareil. Cette avancée pourrait, quatre ans plus tard, se concrétiser sur smartphone... mais pas seulement.

Bientôt un passage de l'ombre à la lumière pour Soli ?

9to5Google avance en effet que Soli pourrait être intégrée au Google Pixel 4, ce qui constituerait une première excursion concrète sur le marché pour cette intrigante technologie. Le site spécialisé ignore toutefois quelles pourraient être les modalités précises de cette intégration au Pixel 4, mais cela impliquerait sans doute de nouvelles façons d'interagir avec le smartphone.

Il est possible que Google utilise notamment Soli pour introduire de nouvelles méthodes d'interaction avec les gestures d'Android ou avec son assistant personnel. Lors de sa conférence I/O 2016, Google avait par ailleurs présenté quelques exemples d'utilisation de Soli sur une smartwatch sous WearOS, ainsi que sur une enceinte connectée.

Dans les deux cas, il était possible de contrôler certaines fonctions de ces appareils sans avoir à les toucher ou à utiliser la commande vocale, dans le cas de l'enceinte. L'utilisateur pouvait ainsi couper la musique diffusée sur cette dernière, et ce d'un simple geste de la main. Google avait par ailleurs précisé à cette occasion que sa technologie était en mesure de reconnaître les mouvements effectués à une distance 15 mètres, toujours dans le cas de l'enceinte connectée. On imagine que cette distance d'interaction sera toutefois réduite sur smartphone ou smartwatch.



La technologie Soli récemment avalisée par la FCC

Preuve que Google s'apprête bien à lancer des appareils équipés de cette fameuse technologie, la FCC (Federal Communications Commission) a accordé à la firme une dérogation le 31 décembre 2018 pour faire fonctionner Soli « à des niveaux de puissance plus élevés que ceux actuellement autorisés ».

« Nous concluons en outre que l'octroi de cette dérogation servira l'intérêt public en permettant l'utilisation de dispositifs de contrôle novateurs utilisant la technologie des gestes de la main sans contact », avait indiqué la FCC dans son rapport, donnant de fait à Google le feu vert pour l'utilisation de Soli dans de futurs produits de consommation.

Plus récemment, un article en provenance de XDA Developers corroborait l'ajout d'une puce « radar » au Pixel 4 et précisait que la fonctionnalité exploitant Soli sur le prochain smartphone de Google serait baptisée « Aware ».

Rappelons enfin que le design du Pixel 4 a récemment fait l'objet d'importantes fuites, confirmées par Google. L'appareil comportera notamment des capteurs photo arrière disposés dans une excroissance carrée semblable à celle du présumé iPhone XI.

Source : 9to5 Google
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top