Google : la puce de contrôle par mouvement Soli pourrait intégrer le Pixel 4

Nathan Le Gohlisse Contributeur
14 juin 2019 à 17h42
0
Pixel 4
© Google Pixel 4

En 2015, Google profitait de sa conférence I/O pour lever le voile sur Project Soli, une nouvelle technologie basée sur une puce « radar » capable de détecter certains mouvements subtils de l'utilisateur. Nous apprenons aujourd'hui que cette technologie pourrait être intégrée au futur flagship de Google : le Pixel 4.

Project Soli est une nouveauté prometteuse en cela qu'elle est théoriquement capable, que ce soit sur tablette, enceinte connectée, smartphone ou montre connectée, d'interpréter certains mouvement subtils et précis réalisés à la main. Dans sa démonstration lors de l'I/O 2015, Google indiquait par exemple que faire glisser délicatement son index contre son pouce permettait la rotation d'une molette virtuelle. L'utilisateur pouvait donc interagir avec une interface dédiée sans avoir de contact « physique » avec l'appareil. Cette avancée pourrait, quatre ans plus tard, se concrétiser sur smartphone... mais pas seulement.

Bientôt un passage de l'ombre à la lumière pour Soli ?


9to5Google avance en effet que Soli pourrait être intégrée au Google Pixel 4, ce qui constituerait une première excursion concrète sur le marché pour cette intrigante technologie. Le site spécialisé ignore toutefois quelles pourraient être les modalités précises de cette intégration au Pixel 4, mais cela impliquerait sans doute de nouvelles façons d'interagir avec le smartphone.

Il est possible que Google utilise notamment Soli pour introduire de nouvelles méthodes d'interaction avec les gestures d'Android ou avec son assistant personnel. Lors de sa conférence I/O 2016, Google avait par ailleurs présenté quelques exemples d'utilisation de Soli sur une smartwatch sous WearOS, ainsi que sur une enceinte connectée.

Dans les deux cas, il était possible de contrôler certaines fonctions de ces appareils sans avoir à les toucher ou à utiliser la commande vocale, dans le cas de l'enceinte. L'utilisateur pouvait ainsi couper la musique diffusée sur cette dernière, et ce d'un simple geste de la main. Google avait par ailleurs précisé à cette occasion que sa technologie était en mesure de reconnaître les mouvements effectués à une distance 15 mètres, toujours dans le cas de l'enceinte connectée. On imagine que cette distance d'interaction sera toutefois réduite sur smartphone ou smartwatch.



La technologie Soli récemment avalisée par la FCC


Preuve que Google s'apprête bien à lancer des appareils équipés de cette fameuse technologie, la FCC (Federal Communications Commission) a accordé à la firme une dérogation le 31 décembre 2018 pour faire fonctionner Soli « à des niveaux de puissance plus élevés que ceux actuellement autorisés ».

« Nous concluons en outre que l'octroi de cette dérogation servira l'intérêt public en permettant l'utilisation de dispositifs de contrôle novateurs utilisant la technologie des gestes de la main sans contact », avait indiqué la FCC dans son rapport, donnant de fait à Google le feu vert pour l'utilisation de Soli dans de futurs produits de consommation.

Plus récemment, un article en provenance de XDA Developers corroborait l'ajout d'une puce « radar » au Pixel 4 et précisait que la fonctionnalité exploitant Soli sur le prochain smartphone de Google serait baptisée « Aware ».

Rappelons enfin que le design du Pixel 4 a récemment fait l'objet d'importantes fuites, confirmées par Google. L'appareil comportera notamment des capteurs photo arrière disposés dans une excroissance carrée semblable à celle du présumé iPhone XI.

Source : 9to5 Google
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top