Le LG G8 ThinQ aura un module photo 3D en façade

le 07 février 2019 à 17h14
0
LGG83D.jpg

Après avoir publié un énigmatique teaser intitulé "Goodbye Touch", et avoir présenté un nouveau système de refroidissement prévu pour un futur smartphone 5G, LG se prépare tranquillement à lever le voile sur son G8 ThinQ lors de la prochaine édition du MWC. Le mobile embarquera notamment un capteur frontal 3D, a précisé la marque.

Le G8 ThinQ, dont le nom a été officiellement confirmé, profitera bien d'un module frontal ToF (Time of Flight) développé en partenariat avec Infineon Technologie qui fournira son capteur REAL3 pour donner vie à l'expérience, a récemment assuré LG. Au travers de cet ajout, le géant coréen pourrait proposer un système de reconnaissance faciale nettement plus perfectionné que sur son G7 ThinQ, lancé l'année dernière.

Des retombées fructueuses tant en termes de reconnaissance faciale que de photo...


De manière concrète, les capteurs 3D ToF se basent sur la technologie infrarouge pour évaluer avec finesse la profondeur et la distance des différents éléments présents devant le capteur. Ce système s'apparente à ce qu'Apple propose avec sa technologie Face ID et permettra logiquement à LG d'améliorer grandement la précision (et donc la sécurité) de son système de reconnaissance faciale sur le LG G8.

Neowin pointe par ailleurs que la présence d'un module ToF frontal sur l'appareil pourrait bénéficier à l'effet bokeh appliqué aux selfies. Avec un bon traitement logiciel, LG pourrait en effet être en mesure de proposer un flou d'arrière plan plus naturel sur les clichés capturés à l'aide du module frontal, notamment en termes de détourage du visage, puisque le capteur 3D sera là pour mieux cerner les contours du sujet photographié.

Une longueur d'avance sur la concurrence pour LG ?


Notons enfin que sur le marché Android, LG comptera parmi les tous premiers constructeurs à se tourner vers un module frontal 3D pour améliorer la reconnaissance biométrique de son prochain flagship. Ces dernières semaines avaient plutôt vu les concurrents chinois de LG, notamment, s'orienter vers des capteurs d'empreintes sous l'écran, agrémentés d'une reconnaissance faciale approximative, essentiellement destinée au déverrouillage rapide de leurs smartphones.

En optant pour un système potentiellement proche de Face ID, permettant une identification faciale plus sécurisée, la marque pourrait avoir une sérieuse carte à jouer face à ses rivaux. L'édition 2019 du MWC nous permettra d'en savoir plus sur le LG G8 ThinQ et les capacités de son capteur frontal 3D.
Modifié le 20/02/2019 à 17h41
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
Renault dévoile un concept du nouveau Kangoo Z.E.
Freebox Delta : le fair-use enfin activé
scroll top