Wiko Rainbow Jam : 5 pouces et 3G ou 4G pour 100 à 130 euros

Romain Heuillard
Publié le 09 novembre 2015 à 10h35
Wiko a annoncé vendredi deux nouveaux représentants de la série Rainbow, donc deux smartphones d'entrée de gamme. Les Rainbow Jam 4G et 3G proposent un grand écran HD à bas prix.

Le Wiko Rainbow Jam 4G dispose effectivement d'un écran IPS de 5 pouces affichant une définition honorable de 1280 x 720 pixels, dite HD. Il abrite par ailleurs une puce Qualcomm Snapdragon 210, comprenant un CPU à quatre cœurs ARM Cortex-A7 à 1,1 GHz et un modem 4G LTE catégorie 4 (jusqu'à 150 Mb/s). Cette puce est épaulée par 1 Go de mémoire vive et par 8 Go de mémoire interne, extensible de 64 Go par le biais d'une microSD.

0000022608237588-photo-wiko-rainbow-jam.jpg

L'appareil comporte par ailleurs un capteur dorsal de 8 millions de pixels, le maximum pris en charge par le processeur, associé à un flash à LED, ainsi qu'un capteur frontal de 5 millions de pixels. Outre la 4G, il exploite le Wi-Fi 802.11n simple bande et le Bluetooth 4.1, mais pas le NFC.

Il repose enfin sur Android 5.1 Lollipop et sur une batterie de 2500 mAh.

Le Wiko Rainbow Jam 4G sera disponible à partir du 24 novembre chez tous les revendeurs habituels pour 130 euros.

Une variante 3G, qui se distingue par sa puce MediaTek, sa batterie de 2000 mAh et ses mensurations supérieures, sera réservée aux supermarchés E.Leclerc, dans lesquels elle sera vendue 100 euros.

0226000008237590-photo-wiko-rainbow-jam.jpg

Contenus relatifs
Romain Heuillard
Par Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !