Le pass sanitaire prolongé jusqu'à l'été 2022, nos astuces pour vous simplifier la vie

22 octobre 2021 à 12h17
51
Pass sanitaire © Gouvernement

Jeudi, un vote de l'Assemblée a confirmé la prolongation du pass sanitaire jusqu'à fin juillet 2022. Visiblement, le fameux sésame QR code va continuer de nous accompagner pendant quelque temps.

Depuis quelques mois, le pass sanitaire est demandé pour accéder à de nombreux lieux (bars, restaurants, voyages longue distance, cinémas, salles de concert, etc.). Disponible sous une forme de QR code au sein de l'application TousAntiCovid , il est peut être présenté en version papier ou numérique. Voici nos astuces pour dégainer votre QR code plus vite que votre ombre.

Comment créer un widget grâce à l'application TousAntiCovid ?

Sur un smartphone Android : accédez au menu d'édition en appuyant quelques secondes sur l'écran. L'option widgets apparaît, sélectionnez celui dédié à l'application : plusieurs widgets sont proposés. Faites défiler (sur la droite) jusqu'à voir apparaître le widget dédié au QR code en format carré. Sélectionnez-le pour créer le raccourci. Vous pourrez ensuite le déplacer sur l'écran de votre choix.

Avec un iPhone (version iOS 14 minimum), la manipulation est très similaire. Appuyez un moment sur l'écran de votre téléphone pour accéder au mode d'édition. Cliquez sur le bouton « + » qui apparaît (en haut à gauche de votre écran) : l'ensemble des widgets disponibles apparaît. Accédez à celui de l'application et validez pour « ajouter le widget » : le QR code apparaît sur votre écran d'accueil.

Il est également possible de faire apparaître ce raccourci sur votre montre connectée Apple Watch. Le pass sanitaire devient disponible à tout moment, que votre téléphone soit en mode avion ou éloigné de vous. Une fois l'application installée sur votre tocante, ajoutez-la à vos cadrans, grâce à sa complication. Vous pourrez accéder à votre QR code très facilement.

Le pass sanitaire accessible en un clic, sans l'application TousAntiCovid

Vous pouvez également présenter votre pass sur votre téléphone, sans avoir besoin de l'application. Récupérez votre QR Code depuis votre compte Ameli , puis téléchargez-le sur votre smartphone .

Appuyez quelques secondes sur le fichier (un PDF, que l'on trouve dans le dossier téléchargements de votre smartphone) : les différentes options disponibles apparaissent. À noter qu'il est parfois nécessaire de cliquer sur « plus ».

Une option « Créer un raccourci sur l'écran d'accueil » devrait s'afficher. Cliquez dessus pour retrouver votre QR code sur votre écran d'accueil et le présenter plus rapidement.

Sources : MSN , Fredzone

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
51
20
Winston
Ou tout simplement faire une capture du QR Code et l’afficher à la demande ,voir même le mettre en fond d’écran.
Popoulo
De passage dans votre pays dernièrement et voyageant en train, on ne m’a pas demandé de code ou attestation, que cela soit pour le tgv (malgré les affiches dans la gare pour le pass oblig., masque etc.) ou même lors du contrôle par les douanes.<br /> Ca sert vraiment à quelque chose ce cheni ?
Diwann
J’ai découvert récemment le site https://www.carte-sanitaire.fr et je suis fan : j’ai mon QR code imprimé sur une carte format CB toujours sur moi dans mon portefeuille. C’est bien utile en fin de journée quand je n’ai presque plus de batterie sur mon iphone
Feladan
Ça marche en France la deuxième partie ?
MisterDams
Le gros avantage de l’appli TousAntiCovid comme quasi toutes les autres applis avec un scan de code (carte de fid, SNCF, etc.), c’est qu’elle augmente automatiquement la luminosité, ce que le widget, l’arrière-plan ou le PDF ne font pas.<br /> Ça empêche aussi la rotation automatique, qui arrive parfois sur les e-billets en PDF.<br /> Au final, vu que le raccourci ouvre l’accueil de l’app et requiert un autre clic pour afficher le code, le plus rapide/efficace est d’afficher le widget et… d’appuyer dessus pour lancer l’appli sur le QR Code. Ou de tenter sa chance avec un écran trop sombre pour scanner directement le widget.
djeybee
@babaorum_00 Je n’ai ni envie de choper cette merde (ou une autre) ni de la transmettre si jamais je l’avais, alors OUI je suis fier de montrer mon pass et de porter le masque dans les lieux clos et/ou à forte fréquentation et/ou remplis de personnes comme vous. Personne ne vous oblige à aller au ciné, au resto, au musée etc. Mais si vous voulez y aller, alors faites le nécessaire pour vous protéger et surtout ne pas contaminer les autres.
djeybee
Les contrôleurs de billets de la SNCF ne savent que contrôler les billets de train. Scanner le QR code du pass sanitaire semble hors de leurs compétences…
Feladan
natanoj:<br /> Enitèrement d’accord. Mais les gens ont trop de confort aujourd’hui pour qu’ils aient le courage de se rebeller<br /> Ou alors, on comprend l’utilité du truc et on a juste un autre vision que vous ? Non ?<br /> @Babaorum_00<br /> Babaorum_00:<br /> Petit rappel scientifique : on ne peut pas transmettre une maladie qu’on n’a pas<br /> Car tu es au courant des maladies que tu as ou non quand tu es asymptomatique ? Moi perso, je ne sais pas 24/24 si j’ai un truc en incubation ou sans symptômes ^^<br /> Babaorum_00:<br /> Ensuite, le taux de mortalité est de 0.05% chez les quarentnaires, encore moins chez les + jeunes, c’est pas Ebola !!<br /> J’ai jamais compris cette phrase. Même avec un pourcentage si faible, tu as toujours plus de risques (à l’heure actuelle) d’avoir un covid invalidant, et /ou de mourir (puisque tu parle de mortalité ^^) plutôt qu’avoir un effet secondaire grave, et/ou mourir avec le vaccin.<br /> De plus, dans la vaccination, je rappel juste qu’il y a également un bénéfice collectif, car nous sommes de facto moins contaminant. En collectivité, faut aussi penser à ton voisin et pas te la jouer solo car «&nbsp;toi&nbsp;» tu risque peu .<br /> Donc si tu veux parler de «&nbsp;peur&nbsp;» à proprement parler, il faudrait commencer par s’interroger sur pourquoi tu préfères un risques plus grand (même si je suis d’accord, t’as plus de chance de mourir d’un accident de voiture vu l’écart ), pour toi et pour le collectif, plutôt que le vaccin ^^.<br /> (navré j’ai édité mon message, c’est mon problème je change toujours mes formulations après coup)
GRITI
@Tous<br /> Le sujet n’est pas le coronavirus ou les vaccins.<br /> Merci de rester sur le sujet du pass sanitaire.<br /> Merci également de rester courtois dans vos commentaires et d’éviter mépris et jugement. Et ceci est valable pour les deux camps.
Babaorum_00
@griti c’est bien beau de delete mes réponses, mais dans ce cas là il faut delete TOUS les posts hors sujet, soit a peu près tous…
Feladan
Je comprend ta vision, mais le soucis c’est que (pour moi) la majorité des gens refusent le pass, justement car soit ils ne croient pas à la gravité du Covid, soit ils ne croient pas aux vaccins (je crois).<br /> Du coup, discuter juste du pass sans aborder ces notions, c’est vachement compliqué (je trouve, je me trompe peut être ?). Pour moi c’est dur de rester dans pile le sujet tant c’est étroitement lié <br /> Mais d’un côté ça peut vite partir en sucette il est vrai.
Feladan
Coquille, je voulais dire «&nbsp;majorité des gens QUI refusent le pass, le refuse…&nbsp;» ^^
Babaorum_00
Ou parce qu’ils estiment qu’une grippe (voir un rhume pour les jeunes sans comorbidités) ne justifie pas la mise en place d’une société basée sur la discrimination d’une partie de la population en fonction de leur statut vaccinal.
GRITI
J’ai effacé ton message car il est arrivé après mon rappel à l’ordre.<br /> Feladan:<br /> Du coup, discuter juste du pass sans aborder ces notions, c’est vachement compliqué<br /> Et tu as raison. Mais coronavirus et vaccins ne sont pas les seuls sujets qui peuvent être amenés par le pass. Mais vu qu’à chaque cela part en vrille.<br /> Feladan:<br /> Mais d’un côté ça peut vite partir en sucette il est vrai.<br /> Et tu as encore raison. Et c’est le pourquoi de mon intervention.
Popoulo
Les fameux sondages…<br /> Méthodologie: l’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, de 1005 Français interrogés par internet les 20 et 21 octobre, selon la méthode des quotas. La marge d’erreur s’établit entre 1,4 et 3,1 points selon le score visé.
Nmut
Et? Ils ont quoi ces sondages?
c_planet
«&nbsp;-Ce sont les heures sombres.-Mais non, regarde, avec l’application l’écran s’éclaire automatiquement.&nbsp;»
nicodunord
Il faut rappeler qui sont les clients des sondeurs : les politiques eux-même. Rarement un sondage va dans le sens contraire de son donneur d’ordre
nicodunord
aux pro-pass :<br /> que ça vous plaise ou non les vaccins sont en phase 3 c’est à dire en phase d’essai.<br /> vous pouvez dire qu’on a du recul c’est FAUX<br /> 7 à 10 ans en moyenne pour un vaccin traditionnel<br /> 4 ans pour le plus rapide (à virus désactive toujours)<br /> Les 5 vaccins HIV qui ont été jusqu’à la phase trois ont tous été stoppés, certains pour non maintien de la réponse immunitaire dans le temps.<br /> Alors je veux bien parler de bénéfice risque mais dans ce cas par TRANCHE D’ÂGE<br /> Les enfants, hors fragilité existante, ne font pas de forme grave.<br /> En présentant docilement votre petit pass pour un resto ou un cinéma, vous amenez doucement nos gosses vers l’administration d’un produit expérimental, pour une maladie qu’ils ne peuvent pas avoir ou très peu.<br /> Vous êtes inconscient du risque systémique que vous contribuez, jour après jour, à accroître.<br /> Les vaccins d’urgence devraient et auraient dû rester ce pour quoi ils ont été conçus et mis sur le marché (AMM toujours provisoire je le rappelle) : une solution d’urgence pour personnes fragiles et/ou volontaire, demandeuse.<br /> Le reste, ça constitue le ferment de la dictature.
foufou2022
Vivant en Angleterre, pays de la liberté sans pass sanitaire ni masque obligatoire ni distanciation obligatoire ni «&nbsp;Macronie&nbsp;», on est a +50 000 nouveaux cas par jour et en constante augmentation. Le taux d’incidence est de 455 pour 1000. La majorité de mon entourage pro est malade comme ce n’est pas permis… l’un d’eux est en détresse respiratoire (Sportif, non asthmatique, jamais malade) Perso il y en a marre des gens qui ralent sur le pass sanitaire en France, tout comme il y en a marre des politicards de mon coté de la Manche qui sont dans le déni le plus total… On va finir en reconfinement à cause des derniers non-vaccinés. Franchement je me demande comment certains auraient vécus la seconde guerre mondiale. On vous demande juste une injection qui prend 20 secondes et la présentation d’un pass qui se fait en 5. Quelle dictature!
Nmut
Les faits font peurs. Beaucoup se sont fait vacciner alors qu’objectivement, on ne doit pas avoir si peur de ce virus. La vraie raison est juste statistique et sur analyse de risque à moyen terme (les probabilités de mutations de ce genre de virus sont malheureusement énormes), mais malheureusement c’est hors de portée pour un non scientifique (voir même pour pas mal de scientifiques…).<br /> Et re-malheureusement, le business de la peur est maintenant du «&nbsp;coté&nbsp;» des opposants à la vaccination (contrecoup?). Et c’est surtout un business très juteux quand on voit la fréquentation des sites antis (et pas que antivax, tout ceux se référant au bon sens ou à l’information «&nbsp;véritable&nbsp;», la pensée «&nbsp;libre&nbsp;», …), à comparer aux scores ridicules des publications scientifique, et donc difficilement arrêtable…
Nmut
Oui, ils sont en phase 3, comme tous les vaccins de la grippe par exemple. Ou est le problème, les expérimentations sont closes mais il faut forcément évaluer sur le long terme la durée de protection, la protection contre les mutations du virus, les procédures d’administration qui évoluent, les interactions avec les traitements qui arrivent de plus en plus, …<br /> Sur ces vaccins, toutes les phases se sont chevauchées grâce aux avances des différents gouvernements aux labos, qui ainsi n’ont quasiment pas pris de risque en cas d’arrêt suite à une détection de problème (la principale étant une production à jeter).<br /> Et comment peut-on dire qu’aucun vaccin ne mets moins 4 ans, on a tous les ans l’exemple du vaccin de la grippe qui utilise une ou des souches différentes tous les ans et qui est produit en à peut près 6 mois.<br /> Le seul argument valable selon moi, c’est le recul sur les vaccins à ARN messager qui n’ont qu’une dizaine d’année d’existence et seulement quelques centaines de milliers d’injections (utilisations pour des cas très particuliers), une utilisation en masse provoque forcément des problèmes statistiques que la population a du mal à comprendre, et en plus, les effets à long terme du Covid étant très importants et pas très bien connus, le risque que le vaccin déclenche les mêmes symptômes était important (mais c’est vrai pour tous les types de vaccins), et cela a été malheureusement le cas (AVC, thromboses, problèmes neurologiques, problèmes dermatologiques, problèmes circulatoires, …) heureusement dans des proportions bien plus faibles que ceux générés par le virus. Et ce sont encore des chiffres impossibles à appréhender quand on n’a pas de culture statistique…
Blackalf
@Babaorum_00 message supprimé, les thèses à relents conspirationnistes n’ont pas leur place ici.<br /> @foufou2022 message supprimé pour le motif réponse à un message supprimé.
foufou2022
Je ne vous contredis pas totalement même si je ne suis pas 100% d’accord avec vous. Bien sur que vous aurez des gens en bonne santé de base qui auront des symptomes bénins (mon cas) et d’autres qui finissent aux urgences (un collègue). Ce virus est malgré tout le jeu de la roulette russe. Je me dis que j’ai eu de la chance je n’aimerais pas finir sous respirateur… et en oubliant le coté business de l’histoire (je ne vous contredis absolument pas sur ce point), on ne peut pas se permettre de fermer les yeux sur un virus qui rend 50 000 personnes malades par jour rien qu’au Royaume-Uni. Quelque chose doit être fait. D’un coté en France on se plaint que le gouv en fait trop, de l’autre on se plaint qu’en Angleterre rien n’est fait. Il faudrait un juste milieu, mais lequel? En tout cas ce virus ne me rassure pas, c’est une cochonnerie!
cyrano66
De toute façon le sujet n’est pas la propagation du virus, ni sa dangerosité, ni l’efficacité du vaccin.<br /> On peut en parler sans fin avec tout les arguments du monde.<br /> Le sujet n’est pas non plus les chiffres.<br /> on nous rabâche assez « qu’on peut discuter de tout sauf des chiffres. »<br /> Ces fameux chiffres remontés par les autorités de santé qui manquent étonnamment de rigueur et de transparence, comme l’a souligné le rapport<br /> De la cour des comptes de septembre 2021 sur les soins critiques. (Lien vers PDF sur demande)<br /> Le sujet c’est la prolongation du pass.<br /> Et le régime d’état d’urgence permanent et l’autoritarisme qu’il impose.<br /> Je suis effaré du taux d’acceptation générale d’un régime qui relève de l’exception.<br /> porter par les peurs et les angoisses beaucoup sont prêt à accepter sur de longues périodes un régime qui aurait dû rester ponctuel et limité.<br /> Aujourd’hui que l’objectif de couverture vaccinale est atteint et que l’épidémie recule il est anormal que l’état d’urgence persiste.<br /> A ce stade la pandémie aurait dû être requalifée en « menace » et des scénarios mises en place pour une meilleure réaction en cas de reprise.<br /> En ça le gouvernement aurait suivi les recommandations du conseil d’état dans son rapport de juillet 2021. (Lien vers PDF sur demande)<br /> Pourtant il n’en a rien fait.<br /> Tant il semble plus facile en France de se faire obéir par la force et la peur que de discuter.
carinae
Franchement je trouve que tu as du courage… essayer de faire comprendre à des gens qui n’en ont pas envie l’intérêt du pass, de la vaccination… respect. Le débat n’est pas nouveau sur Clubic comme ailleurs.<br /> Vu que 90%de la population est vaccinée effectivement les quelques pourcentages restant sont plus intelligents que la grande majorité des gens (humour inside).<br /> Bon en tout cas si certains boycottent des lieux où il faut le pass… C’est bien … puisque c’est son but
carinae
Sans vouloir vexer… dans l’urgence tu ne discutes pas … Tu agis … point …<br /> Mais bon ce n’est pas le sujet de l’article🤔
tfpsly
carinae:<br /> Vu que 90%de la population est vaccinée effectivement les quelques pourcentages restant sont plus intelligents que la grande majorité des gens (humour inside).<br /> 67% en France, n’exagérons rien <br /> Et hélas ce n’est pas assez :<br /> le delta a un R0 vers 7<br /> on veut un Re sous 1,<br /> Re = R0 (1 - %age population se protégeant * efficacité de la protection).<br /> Si les vaccins protègent à 80% en moyenne contre le delta, Re = 7 * (1 - 0,67 * 0,8) = 3,2; l’épidémie continue à se propager<br /> Il faut donc une protection supplémentaire. Si les masques protègent à 80%,<br /> Re = R0 * (1 - Efficacité_vaccin * pourcantage_population_vaccinée) * (1 - Efficacité * pourcentage population se masquant). Si 90% de la population porte un masque, Re = 0,91. Ce qui est effectivement proche de la situation actuelle. Donc seule la somme des vaccins et des masques et autres mesures de protection ont fait baissé l’épidémie en France (ou en Europe). Un relâchement sur les masques refera partir à la hausse l’épidémie.<br />
foufou2022
Relachement depuis le 19 juillet. «&nbsp;Tout va bien&nbsp;» selon Mr Boris Johnson.<br /> Les experts médicaux l’implorent de remettre des restrictions. En attendant je le vois tout les jours: c’est le week-end, les pubs sont pleins à craquer, ca danse en mode boite de nuit. On se croirait en 2019! Et d’ici 1-2 semaine le gouvernement britannique reconfinera tout le monde en accusant la population de ne pas avoir respecté les gestes barrières, tout en oubliant que ce même gouvernement a refusé de prendre les mesures qui s’imposent! Selon moi il ne faut pas compter sur le peuple en général pour prendre ses responsabilités! Les gens sont irresponsables c’est une réalité
cyrano66
Justement si c’est le sujet<br /> Dans une urgence on agit pour stabiliser et mettre en place les moyens nécessaires.<br /> Au delà c’est que l’action a échouée.<br /> Une urgence permanente par définition ça n’existe pas.<br /> Le pass est une conséquence administrative d’une promulgation de l’état d’urgence, qui permet au gouvernement de passer outre des dizaines de lois structurantes des démocraties.<br /> L’état d’urgence C’est pas une solution ni un moyen qui peut durer.<br /> A l’heure actuelle légalement, politiquement, logiquement et tout plein de mot en « en » il ne devrait plus exister mais être remplacé par des outils de gestion de la menace.<br /> vous vous applaudissez parce que vous trouvez le gouvernement efficace.<br /> Les complotistes y voient une manipulation vers plus de contrôle.<br /> moi j’y vois de la paresse intellectuelle et même de l’incompétence de leur part.<br /> Chacun sa voie
carinae
86,2 % d’après l’application TousAntiCovid.
carinae
Oui mais ramenons a quelques choses que bon nombre d’entre nous connaissons : l’informatique.<br /> Admettons que tu sois admin serveurs. Tu prends en charge un nouveau client avec une infrastructure très complexe. Tu es arrivé depuis quelques jours et d’un seul coup tout part en sucette. Tu perds ton infra et tu te rends compte que les backups sont en vrac depuis des mois et tes prédécesseurs ont laissé faire. Obligé de tout remonter from scratch.<br /> Des jours de boulot…et tu arrives à tout remonter comme il faut ou a peu près. Tu as a peine fini que tu as un Guss qui débarque et qui commence à te dire que ça ça et ça ce n’est pas fait correctement. Que ça ce n’est pas bon… Bref le gars arrive après la bataille et te fais la morale . Tu le prendrai comment ?<br /> Parce que grosso modo c’est ce que tout le monde fait …les gars de la cour de comptes y compris…qui d’ailleurs ont généreusement bénéficier des vaccins et autres
tfpsly
Ça c’est pour les adultes. Possible aussi que le tracker que j’ai utilisé ne soit pas a jour.<br /> 18 octobre 2021, 89% de la population majeure avait reçu au moins une injection et 87% de la population majeure avait un schéma vaccinal complet<br /> EDIT 75,6% de la population totale a eu une dose et 73,7% de la population totale a un schéma vaccinal complet
cyrano66
Je vois ce que tu veux dire.<br /> Même si à mon avis ton analogie n’est pas tout à fait comparable.<br /> Le sujet n’est pas d’être dans la critique de ce qui a été fait. C’est de toute façon trop tard.<br /> C’est d’en tirer les enseignements et d’aller de l’avant.<br /> Et c’est justement l’un des rôles de la cour des comptes.<br /> Le but c’est de se perfectionner pour être meilleur la prochaine fois. Un processus d’amélioration permanent.<br /> En prolongeant le pass le gouvernement ne tire pas d’enseignement il ne fait que prolonger une mesure d’exception qui pose déjà un certain nombre de problèmes constitutionnels. Le but semble d’avantage de tenir jusqu’aux élections que de mettre en place des plans d’actions futures.<br /> L’objectif du pass était de forcer à la vaccination le temps d’atteindre l’immunité vaccinale. Maintenant que c’est fait (ou quasi) à quoi ça sert de le maintenir ?<br /> Qu’en est-il du reste des mesures ?<br /> Un bilan et Une réflexion à t’elle été menée sur la gestion hospitalière ?<br /> Un bilan et un rapport cout/efficacité a t’il été fait des confinements ?<br /> En conséquence de quoi Si dans 6 mois survient un nouveau virus ou un variant contre lequel les vaccins n’auront aucune efficacité qu’est-ce qui est prévu comme plan d’action ?<br /> La réponse confinement, urgence saturée et pass sanitaire est-elle la bonne solution ?<br /> La cour des comptes a pointé l’inefficacité des plans d’action existants contre les catastrophes sanitaires, sont-ils en train d’être revu ?<br /> C’est tout ça qu’on attend comme réponse.<br /> Pas de bafouer des dizaines de lois pour pousser en force une seule et unique solution vaccinale.<br /> « Gouverner, c’est prévoir. Ne rien prévoir, ce n’est pas gouverner, c’est courir à sa perte. » Adolphe Thiers 1846
tfpsly
cyrano66:<br /> L’objectif du pass était de forcer à la vaccination le temps d’atteindre l’immunité vaccinale. Maintenant que c’est fait (ou quasi) à quoi ça sert de le maintenir ?<br /> Qu’en est-il du reste des mesures ?<br /> Avec un R0 à 7 pour le Delta, on est encore loin d’une immunité suffisante. En fait le vaccin seul ne suffira jamais, il faut vaccin + mesures (masques…) pour passer le Re sous 1.
cyrano66
Probablement que le vaccin seul est insuffisant en effet.<br /> malgré les 86,2% de couverture vaccinale au 21 octobre.<br /> Quant aux gestes barrières, quand on remarque le relâchement actuel c’est pas gagné.<br /> Mais tout ca n’est qu’arguments supplémentaires concernant l’inutilité de la prolongation du pass.<br /> Quant au Taux de reproduction en France<br /> D’après les données sources du 19 octobre le variant Delta est présent dans 97% des tests.<br /> Le Re, hormis une courte pointe a 2,04 mi juillet, fluctue +/- autour du 1 depuis 4 mois. il est à 1,05 au 16 octobre.<br /> Donc il y’a quand même une efficacité constatée.
c_planet
tfpsly:<br /> Un relâchement sur les masques refera partir à la hausse l’épidémie.<br /> En effet, suffit juste de regarder e Angleterre pour comprendre que l’absence total de mesures barrières est une hérésie.<br /> Tu mets le masque à la nation un an, tu l’enlèves … ça foire<br /> Tu mets le masque à la nation deux ans, tu l’enlèves ça foire.<br /> Tu mets le masque à la nation trois ans, …<br /> … vision stérile au possible.<br /> … là où ça foire, càd chez les seniors, qu’ils prennent leurs responsabilités, et qu’au plus vite les jeunes tombent dans la marmite covid inoffensive, quitte à faire des camps vacances/études pour se doucher au covid souche une (et pas variant d) pendant dix petits jours, une bonne fois pour toute, et pour toute la tranche insensible. … Isoler les jeunes positifs, ça me dépasse ( : vivre dans une société industrialisée reposant sur la sciences et laisser la nature du virus nous imposer le numéro de son variant, c’est carrément de l’incompétence forcée)
tfpsly
c_planet:<br /> là où ça foire, càd chez les seniors<br /> Faux<br /> c_planet:<br /> quitte à faire des camps vacances/études pour se doucher au covid souche une (et pas variant d)<br /> Il n’y a plus de souche de base, que du variant delta.
Winston
On pourrait découvrir que les vaccins contre l’actuelle pandémie ont été autorisés trop tôt, sous pression politique, et qu’ils ont des effets secondaires désastreux, ce qui conduirait à interrompre leur usage, et ramènerait le monde à l’obligation du confinement, pour des années encore.<br /> Jacques Attali ,le visionnaire , ou l’initié ,c’est selon…<br /> linkedin.com<br /> Que peut-on espérer de 2021 ?<br /> Il n’était pas facile, en novembre 2019, de prévoir l’année 2020.&nbsp;Et tous ceux qui s’y sont risqués, ont rarement évoqué les risques d’une pandémie, qui, en un an, contaminerait plus de 55 millions de personnes, tuerait plus de 1,5 millions de...<br />
Feladan
cyrano66:<br /> Le sujet c’est la prolongation du pass.<br /> Et le régime d’état d’urgence permanent et l’autoritarisme qu’il impose.<br /> Je suis effaré du taux d’acceptation générale d’un régime qui relève de l’exception.<br /> Et je ne vois pas le problème. Le mot clé est : anticipation. Je vais te poser une question simple.<br /> Dans un contexte où nous sortons d’une crise (vague etc), avec plusieurs variants, un virus qui se modifie, est global, etc etc.<br /> Préfères-tu, retirer le pass, et devoir refaire une tour de manège si quelque chose se passe dans les prochains moins ? (Nouveau variant, remontée, qui nécessite une troisième dose (oui, je sais, vous aimez pas, mais les faits sont là)) ?<br /> Ou alors garder sous le coude l’outil pour gagner du temps si tout remonte, pour juguler très rapidement ?<br /> Moi je préfère la seconde option, clairement. Et d’ailleurs, on notera que du coup on retombe sur ta citation : «&nbsp;« Gouverner, c’est prévoir. Ne rien prévoir, ce n’est pas gouverner, c’est courir à sa perte. » Adolphe Thiers 1846&nbsp;»<br /> Ils prévoient bien l’utilisation si besoin.<br /> Tu sais, tu es sidéré de l’acceptation générale par «&nbsp;peur&nbsp;», mais de mon point de vu, moi je suis sidéré de la «&nbsp;peur&nbsp;» que le vaccin et la petite prolongation (on reste à moins d’un an hein …) suscite. Car pour moi, c’est de la peur des deux côtés. Ceux qui sont pour on peur d’une probabilité de remontée fulgurante du virus, et les contres ont peur d’une dérive totalitaire.<br /> Dans tous les cas, ces deux peurs ne sont pas présentes aujourd’hui. Il n’y a pas de totalitarisme actuellement et les règles sont plutôt «&nbsp;sensées&nbsp;», mais je suis d’accord également que aujourd’hui à l’instant T, le pass ne semble plus être nécessaire.<br /> De plus, tu dis que la couverture vaccinale est atteinte, ce qui est FAUX. Nous sommes même pas à 80% full vacciné.Il ne faut pas prendre le pourcentage de la population vaccinable (adulte) pour juger d’une couverture vaccinale ^^’.<br /> Du coup elle n’est pas atteinte, même pas 80% c’est bien trop faible.<br /> Attention, je ne suis pas à défendre le gouvernement corps et âme. Par exemple, le règles d’oublie de distanciation et de masque dans certains endroit pour les vaccinés est pour moi totalement stupide. Je pense malheureusement que c’est tourné pour être «&nbsp;un carotte&nbsp;» de plus. C’est critiquable, mais je peux comprendre la logique également. Mais je critique cette mesure, il fallait il fallait s’axer complétement sur full mesures en plus du vaccin.<br /> Cependant, sur la question pure et simple de la prolongation du pass; ils ont parfaitement raison de réagir comme ça (aujourd’hui du moins)
cyrano66
Feladan:<br /> Et je ne vois pas le problème. Le mot clé est : anticipation<br /> Exactement et tu n’as pas compris mon commentaire.<br /> C’est bien d’anticipation que je parles.<br /> Quand tu met 50 lites dans ta bagnole avec pour objectif de faire 20 kms, quand tu es arrivé à destination tu ne continue pas à rouler jusqu’à vider ton réservoir…tu te dis et maintenant je vais où.<br /> Prolonger l’état d’urgence c’est tout sauf de l’anticipation.<br /> C’est prolonger une situation d’exception qui n’a plus de raison d’être et c’est gouverner par la force.<br /> C’est là le neoud du problème.<br /> Le pass c’est qu’une conséquence.<br /> Feladan:<br /> De plus, tu dis que la couverture vaccinale est atteinte, ce qui est FAUX. Nous sommes même pas à 80% full vacciné.Il ne faut pas prendre le pourcentage de la population vaccinable (adulte) pour juger d’une couverture vaccinale ^^’.<br /> Du coup elle n’est pas atteinte, même pas 80% c’est bien trop faible.<br /> C’est pas mon propos ni mon problème.<br /> Je ne suis pas épidémiologies pour juger du % nécessaire par nombre de doses sur une partie plus ou moins fluctuante de la population par tranche d’âge en fonction de l’humeur du moment.<br /> Encore moins à me lancer dans des calculs d’apothicaire des mono vaccinés infectés mais rétablis, des incompatibles cliniques au vaccin, des full dose malades avec Qrcode rouge et des triples doses avec des tests négatifs mais cas contact.<br /> Tous ça c’est de la flûte<br /> Les chiffres sont les remontés officiels de santé publique France. Si ils changent les règles comme ça les arrange c’est encore pire que de l’incompétence.<br /> Il y’a plusieurs mois de ça des spécialistes (ce que je ne suis pas ,ni toi non plus) ont établit un seuil à atteindre et qui a été l’origine de la stratégie vaccinale et du pass pour obliger les gens à se vacciner.<br /> Cet objectif est atteint ou quasi.<br /> Ou est la réflexion pour la suite ?<br /> Nulle part !<br /> Anticipation ?<br /> Zéro !<br /> Faudra t’il vacciner 4 doses les enfants à naître, les morts, les veaux les poules et les cochons pour satisfaire la paranoïa ?<br /> L’état d’urgence (et le pass sa conséquence) sont des outils coercitifs faciles et dangereux pour un état démocratique moderne.<br /> Je ne dis rien d’autre (et sans prétention le conseil d’état dit pareil)
tfpsly
cyrano66:<br /> Quand tu met 50 lites dans ta bagnole avec pour objectif de faire 20 kms, quand tu es arrivé à destination tu ne continue pas à rouler jusqu’à vider ton réservoir…tu te dis et maintenant je vais où.<br /> Prolonger l’état d’urgence c’est tout sauf de l’anticipation.<br /> Sauf que nous sommes loins d’être «&nbsp;arrivés à destination&nbsp;».<br /> cyrano66:<br /> C’est pas mon propos ni mon problème.<br /> Je ne suis pas épidémiologies pour juger du % nécessaire par nombre de doses sur une partie plus ou moins fluctuante de la population par tranche d’âge en fonction de l’humeur du moment.<br /> Donc en effet nous ne sommes par arrivés à destination. Contradiction avec ton précédent paragraphe.<br /> cyrano66:<br /> Il y’a plusieurs mois de ça des spécialistes (ce que je ne suis pas ,ni toi non plus) ont établit un seuil à atteindre et qui a été l’origine de la stratégie vaccinale et du pass pour obliger les gens à se vacciner.<br /> Cet objectif est atteint ou quasi.<br /> Atteint : non.<br /> Et cet objectif avait été fixé avant le delta; qui a un R0 bien plus élevé, estimé vers 7 +/-2. Pour assurer un Re sous 1, les vaccins ne suffiront pas.<br /> cyrano66:<br /> Si ils changent les règles comme ça les arrange c’est encore pire que de l’incompétence.<br /> …<br /> L’état d’urgence (et le pass sa conséquence) sont des outils coercitifs faciles et dangereux pour un état démocratique moderne.<br /> Ah donc toi seul connaît la vérité; pas les épidémiologistes ni le gouvernement. OK…
Feladan
cyrano66:<br /> Prolonger l’état d’urgence c’est tout sauf de l’anticipation.<br /> Hmm. Déjà, tu as dis, et j’ai répondu à je te cite : «&nbsp;Le sujet c’est la prolongation du pass&nbsp;».<br /> Pas prolongation de l’état d’urgence. Ce sont deux choses différentes, liées, mais différentes.<br /> Ensuite, je ne comprends effectivement pas où ce n’est pas anticiper. Soit tu l’explique mal, soit je ne comprend pas ton explication. Mais je ne vois rien de construit comme cette phrase :<br /> Prolonger la possibilité d’utiliser le pass sanitaire, c’est anticiper car si il se passe quelque chose (nouveau variant, nouvelle vague pire, etc), on gagne le temps de revoter et remettre en place.<br /> Peux-tu me dire où pour toi ça ne l’est pas ? Sans utiliser d’analogie qui n’ont rien à voir … Car dans ton analogie, ta voiture est «&nbsp;arrivée à destination&nbsp;», nous, actuellement, non. Donc je ne l’ai pas compris …<br /> Je cherche vraiment à comprendre pourquoi ils ne devraient pas prolonger, mais je peine à voir des arguments, et c’est sincère. Je ne veux pas juger, mais au bout d’un moment tous les commentaires que je lis c’est a peu de chose près "c’est nul ! ", «&nbsp;c’est une honte !&nbsp;» «&nbsp;c’est autoritaire !&nbsp;» «&nbsp;ils sont nuls !&nbsp;»<br /> Mais les gens peinent à expliquer (ou je peine à comprendre) POURQUOI c’est nul. Et POURQUOI ça ne devrait pas être fait. La prolongation du pass (aujourd’hui à l’heure actuelle) est logique compte tenu de ce qui peut nous pendre au nez, et compte tenu de la vaccination toujours faible pour une couverture vaccinale correcte (-80% …)<br /> Dés que je lis des arguments ce sont des arguments un peu HS, comme «&nbsp;la vaccination est suffisante&nbsp;» (non), «&nbsp;les cas chutes y’en a plus besoin !&nbsp;» (oui mais là on parle d’au cas où pour gagner du temps), etc etc.<br /> L’état d’urgence (et le pass sa conséquence) sont des outils coercitifs faciles et dangereux pour un état démocratique moderne.<br /> Tu dis «&nbsp;facile et dangereux&nbsp;» et je suis d’accord avec toi, c’est bien facile et dangereux.<br /> MAIS , «&nbsp;facile et dangereux&nbsp;» n’a jamais signifié «&nbsp;ne doit pas être fait&nbsp;». Ici, à l’heure actuelle la prolongation est logique et doit être faites. C’est ce que je t’ai expliqué, c’est anticiper.
cyrano66
tfpsly:<br /> Sauf que nous sommes loins d’être « arrivés à destination ».<br /> Ça n’est que ton point de vue puisque aujourd’hui il n’y a plus de cap et que ça navigue à vue.<br /> On est soit à 2 m des récifs soit à 40 années lumière visiblement personne n’en sait rien. On roule avec le contenu du réservoir et on verra ….<br /> tfpsly:<br /> Donc en effet nous ne sommes par arrivés à destination. Contradiction avec ton précédent paragraphe.<br /> Il n’y en a aucune, je suis au contraire constant dans mon raisonnement.<br /> Mais tu veux pas comprendre la différence entre prolongation ad vitam de l’état d’urgence et disparition de la pandémie Covid.<br /> Ou alors tu penses que le régime de l’état d’urgence permanent est normal et que c’est le seul possible. Dans ce cas là pas la peine d’en discuter on ne sera jamais en phase. Et comme dit plus haut je suis par contre assez en phase avec le conseil d’état.<br /> Conseil d'État<br /> Les états d’urgence : la démocratie sous contraintes<br /> Novembre 2015, l’état d’urgence est déclaré au lendemain des attentats de Paris. Mars 2020, il est à nouveau déclenché pour faire face à la pandémie de covid-2019. Ces deux situations dramatiques de natures très différentes ont déclenché un même...<br /> Mais sans doute que le conseil d’état est un illuminé complotiste anti vax qui n’y connaît rien.<br /> Feladan:<br /> « Le sujet c’est la prolongation du pass ».<br /> Pas prolongation de l’état d’urgence. Ce sont deux choses différentes, liées, mais différentes.<br /> C’est un point de droit<br /> Le pass n’est possible que sous l’état d’urgence sanitaire.<br /> Si l’état d’urgence sanitaire est levé le pass tombe de facto. Donc tant que le pass n’est pas dans le droit commun il est une conséquence de l’état d’urgence.<br /> Maintenant si l’idée c’est de rendre le concept de pass sanitaire définitif pour lutter contre toute forme de propagation virale actuelle et futur et qui serait activé en cas d’alerte, en effet pourquoi pas.<br /> Mais dans un état un peu moderne, démocratique et pas totalitaire comme le nôtre on en cause, on vote une loi et on lève l’état d’urgence.<br /> J’ai pas le sentiment que ça soit ça qui est visé.<br /> Ni maintenant ni en juin 2022.<br /> C’est la stratégie du « après moi le déluge »<br /> Ou du « on va attendre que ça se tasse et on verra »<br /> Feladan:<br /> Peux-tu me dire où pour toi ça ne l’est pas ?<br /> Le pass n’est pas une panacée. C’est UNE réponse à UN problème avec UN objectif de sortie de crise sanitaire par la vaccination maximale.<br /> Par exemple Si dans les 6 mois survient un nouveau virus pandémique ou un variant contre lequel les vaccins connus n’ont aucun effet. En quoi la réactivation du pass actuel serait-elle efficace sur ces scénarios ? ( j’ai la réponse. En rien !)<br /> Est-ce qu’il est prévu quelque chose d’autre ? (J’ai la réponse. que dalle !)<br /> tfpsly:<br /> Les vaccins ne suffiront pas.<br /> Ben oui exactement !<br /> On est d’accord là dessus et c’est pas la première fois.<br /> Ça tourne en rond manifestement.<br /> L’objectif du pass c’est d’obliger les gens à se faire vacciner. Point barre.<br /> À partir du moment où l’immense majorité le sera ET que le vaccin ne suffit pas, je vois pas en quoi la restriction du pass à discrétion du gouvernement va améliorer la situation.<br /> C’est de la fainéantise pour ne pas tirer le bilan et mettre en place des plans d’actions avant les élections.<br /> C’est « on se garde ça sous le coude en attendant, parce qu’on sait jamais, au cas où faudrait qu’on z’y colle une 3eme et une 4ème dose, pis on sait pas trop quoi faire d’autre, les prochains vont se débrouiller avec le bouzin qu’on laisse »<br /> cyrano66:<br /> vous vous applaudissez parce que vous trouvez le gouvernement efficace.<br /> Les complotistes y voient une manipulation vers plus de contrôle.<br /> moi j’y vois de la paresse intellectuelle et même de l’incompétence de leur part.<br /> Chacun sa voie<br /> Tournez mes phrases dans tous les sens si vous voulez, je ne dis pas autre chose depuis le début.<br /> Feladan:<br /> MAIS , « facile et dangereux » n’a jamais signifié « ne doit pas être fait ». Ici, à l’heure actuelle la prolongation est logique et doit être faites.<br /> C’est justement le sujet.<br /> Pour moi au 15 novembre c’est illogique et constitutionnellement douteux.<br /> Relis plus haut :<br /> l’état d’urgence est un régime d’exception qui donne tout pouvoir a l’exécutif.<br /> l’urgence à une définition. Une urgence qui dure 36 mois c’est plus une urgence c’est un état permanent.<br /> depuis le temps que dure cette épidémie le gouvernement avait largement le temps de dresser des bilans et réfléchir pour mettre en place des plans d’actions de gestion de la menace sanitaire (et virale/Covid en particulier) sans avoir à faire un push constitutionnel à chaque fois ; parce que c’est ni la première, ni la dernière.<br /> Ça c’est anticiper. Ça c’est prévoir. Ça c’est gouverner.<br /> Écoute les sages du conseil d’état et lis l’intro (je te fais grâce du rapport complet)<br /> C’est instructif et ça fait réfléchir sur les conséquences.<br /> Feladan:<br /> Dés que je lis des arguments ce sont des arguments un peu HS, comme « la vaccination est suffisante » (non),<br /> Exactement j’ai toujours considéré la stratégie vaccinale obligatoire comme insuffisante.<br /> et Même réponse que plus haut<br /> Pass = forcer à la vaccination<br /> Si vaccin est insuffisant à quoi sert de continuer à maintenir le pass au delà d’un certain % de vaccinés ?<br /> Pour Faire chier quelques % d’irréductibles qui n’iront de toute façon jamais prendre leur dose de Pfizer ?<br /> C’est ça la solution pour faire disparaître le virus ?<br /> C’est eux qui vont mettre en danger toute la population ?<br /> Sérieusement ?<br /> De plus Ça a un effet néfaste.<br /> Le Qrcode ne force ni à la prudence ni aux gestes barrières. Pas la peine d’aller loin pour constater que ça entretient faussement le sentiment que « les personnes autour de moi ont le pass ? Ouf ! Je risque rien »<br /> tfpsly:<br /> Ah donc toi seul connaît la vérité; pas les épidémiologistes ni le gouvernement. OK…<br /> Comme c’est de la provocation hors du propos et que la fin de ma phrase a été zappé, je passe mon tour.
tfpsly
cyrano66:<br /> À partir du moment où l’immense majorité le sera ET que le vaccin ne suffit pas, je vois pas en quoi la restriction du pass à discrétion du gouvernement va améliorer la situation.<br /> Plus il y aura une partie importante de la population qui est vaccinée, et plus l’épidémie sera controlable. Le pass a bien été créé pour, et a bien eu l’effet de, pousser les gens à se faire vacciner. Où fixer la limite? Pas mon choix ni le tient; plutôt à des épidémiologistes de le dire.<br /> Mais problème : il va probablement falloir une 3e dose. D’où de nouveau besoin du pass sanitaire (qui par exemple devrait devenir invalide 1 ans ou 10 mois après la 2nd dose sans renouvellement).
cyrano66
Oui je suis d’accord sur le constat.<br /> (Peut-être pas sur la 3eme dose et son utilité au delà des populations sensibles mais c’est un autre débat).<br /> le pass va permettre d’imposer un cycle de vaccination en fonction des circonstances.<br /> ce couteau Suisse de la contrainte va être de plus en plus compliqué à suivre et à être accepté. A date (et jusqu’à l’été 2022) il n’y a pas de feuilles de route on sait pas quand, ni sous quelle condition, ni si il y’a des objectifs, c’est le grand floue.<br /> de facto il va prolonger l’état d’urgence pour une durée indéterminée<br /> de facto (et comme l’explique très bien le conseil d’état) ça rend de plus en plus difficile la sortie de crise et ça empêche de légiférer sur des mesures pérennes pour l’avenir et de faire le bilan.<br /> Pour ces raisons je trouve que la prolongation du pass tel quel est une fausse bonne idée qui répond plus à la facilité et un calendrier électoral qu’à une gestion raisonnée de la crise.
Feladan
cyrano66:<br /> Le pass n’est possible que sous l’état d’urgence sanitaire.<br /> Si l’état d’urgence sanitaire est levé le pass tombe de facto.<br /> Je ne savais pas cette condition. Mais ce n’est pas trop le sujet où j’essaye de t’emmener.<br /> Mais ne pas le prolonger «&nbsp;sous prétexte unique&nbsp;» qu’il ne faut pas continuer l’état d’urgence, ça serait un manquement grave de prévision et d’anticipation sanitaire. C’est une façon un peu «&nbsp;à l’envers&nbsp;» de regarder un problème sanitaire (mais il faut le faire je suis d’accord !)<br /> Et pour mettre de l’eau dans mon vin, je vais te le dire : je suis d’accord avec toi, idéologiquement il devrait s’arrêter. Néanmoins, ce que j’essaye de t’amener depuis le début, et où je n’arrive pas, c’est le sujet PUREMENT sanitaire. Est-ce, là, à l’instant T, sanitairement parlant, il serait logique de lever le pass, ou c’est accroitre un risque ?<br /> Et la réponse est oui. La population n’est pas suffisamment vaccinée, et nous sommes face à une pandémie qui produit des variants à tire larigot sous forme de vague, depuis le début. Ca serait complétement inconscient et perdre du temps de lever maintenant, il FAUT attendre quelque mois plutôt que re-perdre du temps à des débats. C’est de l’anticipation.<br /> cyrano66:<br /> Maintenant si l’idée c’est de rendre le concept de pass sanitaire définitif pour lutter contre toute forme de propagation virale actuelle<br /> Personne n’a jamais dit ça, ce n’est pas l’idée, et personne ne l’a jamais évoqué. Cette phrase frise le complotisme attention ^^’. L’idée est de continuer le pass, pour lutter si quelque chose se produit d’ici quelques mois, pour rendre la situation actuelle la plus pérenne possible.<br /> J’aimerai que tu aborde les raisons purement sanitaire, car c’est là où je veux t’emmener et je n’y arrive pas, tu reviens beaucoup sur l’idéologique et le régime ^^<br /> cyrano66:<br /> Le pass n’est pas une panacée. C’est UNE réponse à UN problème avec UN objectif de sortie de crise sanitaire par la vaccination maximale.<br /> Tout à fait. Et donc, pourquoi ça ne le serait pas encore aujourd’hui ? ^^’ On ne sort pas d’une crise, le jour où une vague s’atténue. Je te rappelle qu’on en a déjà eu pas mal de vague . On sort de la crise quand dans le temps, cette atténuation et pérenne. Aujourd’hui :<br /> 1/ La vaccination n’est même pas de 80%, ce qui est insuffisant avec un vaccin non fiable à 100%. C’est de la réthorique, mais avec le variant delta, la couverture vaccinale nécessaire est placée aujourd’hui entre 80 et 90%.<br /> 2/ Le risque est toujours hautement probable qu’il se passe quelque chose. Et tous les variants aujourd’hui ont répondus (plus ou moins) à la vaccination.<br /> cyrano66:<br /> Par exemple Si dans les 6 mois survient un nouveau virus pandémique ou un variant contre lequel les vaccins connus n’ont aucun effet. En quoi la réactivation du pass actuel serait-elle efficace sur ces scénarios ? ( j’ai la réponse. En rien !)<br /> Oui… Mais par exemple si dans les 6 moins survient un nouveau variant hautement dépendant de la situation vaccinale ?<br /> Ha bah oui, faut pas imaginer que les cas qui te plaisent . Faut imaginer tout, ça s’appelle de l’anticipation.<br /> En faisant ainsi : si ton exemple se produit, bah tant pis, on désactive le pass, de toute façon il sert à rien. Si mon exemple se produit : bah cool, on a gagné du temps et en plus, on aura peut être gratté encore quelque vaccinations.<br /> cyrano66:<br /> Est-ce qu’il est prévu quelque chose d’autre ? (J’ai la réponse. que dalle !)<br /> IDK. Je ne suis pas au gouvernement, je ne présume pas.<br /> cyrano66:<br /> Pour moi au 15 novembre c’est illogique et constitutionnellement douteux.<br /> Relis plus haut :<br /> Et je n’ai sincèrement toujours pas compris en quoi sanitairement c’est illogique dans le contexte où je parle (purement sanitaire).<br /> Ta question à de l’intérêt, je ne dis pas le contraire, mais encore une fois j’aimerai que tu te penches d’un point de vu purement sanitaire, et que tu m’expose des arguments de ce point de vu. Je rappelle que c’est une question sanitaire là, non idéologique ^^.<br /> Si en Juillet, tous les indicateurs sont encore au vert, sans nouvelle vague, avec 90% de la population vaccinée. Je suis 100% ok avec toi, si y’a encore prolongation, ça serai clairement une honte.<br /> cyrano66:<br /> Si vaccin est insuffisant à quoi sert de continuer à maintenir le pass au delà d’un certain % de vaccinés ?<br /> Et en quoi il faudrait supprimer quelque chose d’insuffisant ? C’est la somme des mesures qui est intéressante. Toi tu commences à poser la brique du pass pour construire ton mur (sortie de crise durable), tu l’as au 3/4 posée et cimentée et tu te dis «&nbsp;hmm, c’est insuffisant, alors je retire la brique&nbsp;».<br /> Ca n’a aucun sens . Tu laisses la brique jusqu’à ce que ton mur soit construit (et dans mon analogie tu le pète quand il est construit xD)<br /> cyrano66:<br /> C’est ça la solution pour faire disparaître le virus ?<br /> Non, mais c’est une partie de la solution. Pourquoi la retirer alors qu’elle n’a pas atteinte 100% de ses capacités et qu’une nouvelle vague est hautement probable ?<br /> cyrano66:<br /> C’est eux qui vont mettre en danger toute la population ?<br /> Il ne faut pas utiliser des mots «&nbsp;choquant&nbsp;» attention : de façon globale et toute population confondues, effectivement ils augmentent les risques. C’est scientifique, je n’y peux rien moi lol.<br /> Pour conclure : Ton discours est sensé, et je suis d’accord avec celui-ci, d’un point de vu idéologique des problèmes que cela PEUT amener. Et il faut faire attention, voir même supprimer la prolongation<br /> Mais il est vrai que j’aimerai que tu reconnaisses l’utilité du pass (et sa prolongation) d’un point de vu purement sanitaire et d’un point de vu d’anticipation sanitaire . Il faut voir toutes les facettes, pas juste l’idéologie qu’il y a derrière l’état d’urgence !
cyrano66
Feladan:<br /> Mais il est vrai que j’aimerai que tu reconnaisses l’utilité du pass (et sa prolongation) d’un point de vu purement sanitaire<br /> J’avais bien compris <br /> Pour moi justement ca n’en est plus un.<br /> Le masque, le gel, le vaccin, l’organisation de gestion des hospitalisations, les mesures pour éviter les concentrations de population et plus généralement tout ce qui va éviter la propagation en sont.<br /> Le pass aujourd’hui sert à trier les gens en fonction de leur statut vaccinal.<br /> Il empêchera pas les gens de tomber malades, de propager, ni ne va les soigner.<br /> Sont efficacité est lié à son acceptation (et/ou la contrainte par la force)<br /> C’est là que ca devient idéologique.<br /> lis l’avis du conseil scientifique sur lequel s’est appuyé le gouvernement.<br /> il est assez intéressant et parle assez bien des limites du pass.<br /> Sur les 2 scénarios de sortie du pass proposé tu verras que le gouvernement a fait sa propre sauce et inventé un scénario 3 vraiment pas clair qui suit partiellement l’avis du conseil avec un très mauvais plan de communication<br /> solidarites-sante.gouv.fr<br /> avis_conseil_scientifique_5_octobre_2021.pdf<br /> 2.28 MB<br />
Feladan
Tu es quand même conscient que sur un point de vu purement sanitaire, tu cite un rapport qui dit la même chose que moi ?<br /> Regarde le scénario 2 et les arguments, qui sont ceux que je t’ai exposé : consolidation de la base vaccinale (ce que je disais pas on est pas assez vacciné + on peut grater encore de la vaccination) / surveillance de divers point (ce qui revient à mon explication maladroite du "on sait jamais ce qui peut se passer )<br /> Tu sembles très prompt à parler je te cite : «&nbsp;des limites&nbsp;», mais tu sembles incapable (navré de te le dire, c’est le sentiment que j’ai) de reconnaitre «&nbsp;ses avantages&nbsp;». Qui sont pourtant tout autant décrit dans la source que tu me donnes. Et d’ailleurs, le scénario 2 est même privilégié soit une sortie entre le 15 novembre et fin de l’année.<br /> Que le gouvernement ne suivent pas le scénario à la lettre, et en invente un 3ème, est encore une autre problème idéologique qui n’en est même pas un d’ailleurs. Il en a parfaitement le droit, et ce n’est pas problématique en soit.<br /> Pour le conseil, l’objectif est la sortie du pass sanitaire, ce que semble faire le gouvernement car on évoque déjà des levés de pass par région, c’est discuté. Que ce soit en fin d’année, ou en Juillet, excuse moi du peu, mais c’est vraiment tortiller du popotin et faire des choses sexuelles aux mouches.<br /> D’ailleurs, le gouvernement prévoit la prolongation. Ce n’est pas «&nbsp;on l’utilise jusqu’en juillet et on peut plus faire machine arrière&nbsp;». C’est «&nbsp;on peut l’utiliser jusqu’en juillet et le lever comme bon nous semble&nbsp;».<br /> Bref, je pense qu’on peut clore la conversation, quand une personne ne parle QUE du négatif, sans réussir à admettre le positif (ou en niant complétement), ça montre un parti prit extrêmement grand. Et généralement ce partit prit n’émanera nul part (et avant que tu dise que j’en ai un, j’ai parfaitement reconnu les limites et problématiques que tu as cité ^^’) …<br /> Content qu’il n’y ai pas eu de nom d’oiseaux cependant, bonne continuation à toi !
cyrano66
Feladan:<br /> ça montre un parti prit extrêmement grand.<br /> Ben….Renvoie en revers !<br /> 40 A et suspension du match. <br /> Plus sérieusement t’auras noté que je ne me fait pas une opinion sur Facebook.<br /> J’ai pas de dogme je m’interroge<br /> parce que sur tous les sujet le paternalisme gouvernemental me file la nausée.<br /> Dans les communiqués officiels il y’a des éléments assez troublants.<br /> En tout cas pour moi suffisamment pour les relever.<br /> Maintenant comme d’hab Chacun y lit ce qu’il a envie en fonction de ses idées.<br /> Feladan:<br /> Content qu’il n’y ai pas eu de nom d’oiseaux<br /> Y’a aucune raison. Je ne refuse pas tes arguments qui se tiennent parfaitement.<br /> D’ailleurs toi aussi tu as accepté une partie des miens.<br /> Et S’insulter n’a jamais fait avancer le débat.<br /> Personnellement j’ai arrêté depuis le CM2.<br /> Bonne journée
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Honor 60 livre (déjà) tous ses secrets
Selon DxoMark, le realme GT Neo 2 serait le téléphone à choisir si la batterie est un critère de choix pour vous
Le realme GT2 Pro arrive et dévoile un design plutôt audacieux
De nouvelles fuites sur le Galaxy S22 Ultra laissent entrevoir sa fusion avec le Galaxy Note
Pilote de drones ? Nous vous déconseillons d'acheter un Google Pixel 6
Malgré la débâcle, Apple planche toujours sur un chargeur multi-appareil
Le OnePlus 10 Pro s'imposera comme l'un des smartphones les plus puissants au monde
On en sait plus sur l'écran du smartphone pliant d'OPPO
La nouvelle montre connectée de Vivo fuite en image et offrirait une meilleure autonomie que sa grande sœur
Xiaomi 12 : le nouveau smartphone sous Snapdragon 8 Gen1 sera-t-il présenté le 12 décembre ?
Haut de page