Les Français sont de plus en plus tentés par l'achat de smartphones reconditionnés

27 février 2020 à 16h12
0
smartphone_reconditionne

D'après une récente étude, une majorité de consommateurs français envisagent d'acheter un smartphone reconditionné. Un chiffre en augmentation sur un an, mais qui ne masque pas le fait que le passage à l'acte reste encore largement minoritaire.

Recommerce, leader européen du reconditionnement de téléphone portable, a commandé une étude auprès de l'institut de sondages Kantar TNS. Celle-ci porte sur la perception par les Français de cette activité, consistant à donner une seconde vie aux appareils mobiles.


La motivation du prix

Premier constat : les consommateurs de l'Hexagone sont de plus en plus enclins à y recourir. 58 % des personnes interrogées déclarent en effet songer à acheter un smartphone reconditionné, contre 54 % il y a un an. Une manifestation d'intérêt plus prononcée chez les jeunes : elle s'exprime chez 63 % des 16-34 ans, contre 53 % chez les 50-65 ans.

Parmi les individus tentés par cette expérience, un argument revient fréquemment : le prix, évoqué par 78 % d'entre eux. Mais la conscience écologique et sociale semble également gagner du terrain, puisque 43 % affirment être motivés par l'idée de « favoriser le recyclage et le réemploi », soit 8 % de plus qu'en 2019.

De même, un autre indicateur connaît une croissance significative : le nombre de consommateurs souhaitant acheter un smartphone reconditionné dès cette année. Il représente 12 % des sondés, soit deux fois plus que l'an passé.


À peine plus d'un Français sur quatre a déjà fait confiance au reconditionnement

Cependant, ce chiffre permet de mesurer le décalage entre l'intention et l'acte. Pour aller plus loin, seuls 26 % des individus interrogés déclarent avoir déjà franchi le pas de l'achat d'un téléphone de seconde main.

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette hésitation au moment de passer à l'acte. 38 % des non-intéressés par le reconditionnement affirment simplement préférer disposer d'un téléphone neuf, et un tiers d'entre eux déclarent avoir des doutes quant à la durée de vie du produit. Enfin, 30 % des personnes non convaincues mettent en avant le manque de confiance envers le vendeur. Voilà donc certainement une piste d'amélioration pour les acteurs du marché.

Source : LSA
Modifié le 27/02/2020 à 16h26
16
17
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La planète est confinée ! Le ralentissement est visible depuis l'espace.
L'union sacrée des télécoms européens, qui vont partager leurs données pour lutter contre le coronavirus
La dernière mise à jour de Windows 10 provoque une fois de plus pannes et ralentissements
Confinement : la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire est disponible en téléchargement
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coronavirus : le traçage numérique
Comment choisir la bonne diagonale pour son téléviseur ?
Elon Musk fait un don de 50 000 masques et 1200 respirateurs... pour se racheter ?
Confinement : le gouvernement durcit les restrictions
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
scroll top