De 1993 à nos jours : la folle bataille du téléphone mobile

09 avril 2019 à 19h52
0
Le record de longévité en tête des fabricants mondiaux de Nokia n'est pas encore battu crédits : the next web

De Motorola à Samsung en passant par Nokia, rares sont les entreprises à avoir écrasé le marché du téléphone mobile depuis son émergence au début des années 1990.

L'histoire de la téléphonie mobile est la preuve que tout peut s'écrouler du jour au lendemain dans le monde des technologies, même lorsque vous pensez être seul au monde. Tout le monde se souvient du cas d'école de « l'indéboulonnable » Kodak contrainte à déposer le bilan en 2012...

De 1993 à 1998, Motorola mène la danse

Si les premiers téléphones mobiles ont été commercialisés en 1983 aux États-Unis, ce n'est que 10 ans après le premier appel passé depuis un appareil portable que la bataille entre constructeurs a véritablement débuté.

En 1993, Motorola s'impose comme le leader du marché, avec près de 7 millions d'appareils vendus dans le monde, devant Nokia et ses 4,5 millions de vente. À ce moment-là débute un duopole qui va durer jusqu'en 1997, où Nokia et Motorola sont presque au coude-à-coude, même si le constructeur américain demeure le leader grâce à la sortie du StarTac en 1996, premier téléphone portable à clapet, vendu à quelque 60 millions d'exemplaires.

L'année 1997 marque l'émergence de nouveaux acteurs, qui vont rapidement marcher sur les plates-bandes les deux géants : Ericsson, Panasonic et Alcatel. Samsung, lui, commence à pointer le bout de son nez en 1998, année durant laquelle Nokia va faire chuter Motorola.

1998.jpg
Nombre de mobiles vendus en 1998 - Crédits : The Next Web (Flourish)

De 1998 à 2012, le règne absolu de Nokia

La domination de Nokia va s'accentuer dès 1999 avec la sortie de celui qui reste le plus célèbre des mobiles de la marque finlandaise : le 3310. Durant plusieurs années, Nokia va imposer une domination quasi monopolistique au marché, en vendant par exemple, au début des années 2000, jusqu'à 2,5 fois plus de téléphones que son premier concurrent, Motorola, qui parvient à résister à Samsung jusqu'en 2008.

Cette année-là, le fabricant coréen s'empare de la place de deuxième constructeur mondial, avec plus de 150 millions de mobiles vendus, loin, très loin encore de Nokia et de ses plus de 400 millions d'appareils écoulés. Derrière le trio émerge LG, qui va précipiter la chute de Motorola et devenir le troisième fabricant planétaire en 2009. Il est intéressant de noter qu'à cette époque-là, aucune entreprise américaine ne figure sur le podium.

2010.jpg
Crédits : The Next Web (Flourish)

Le début des années 2010, fatal à Nokia, marque l'avènement de Samsung

Au début des années 2010, Nokia reste le premier constructeur mondial mais voit fondre sur lui les deux futurs géants Samsung et Apple.

L'année 2012 marquera la transition définitive et la fin brutale de Nokia, dont les ventes s'écroulent. Samsung devient le premier constructeur du globe la même année, devançant Nokia et Apple. Le fossé est brutal pour Nokia, qui disparaît de la circulation ou presque en 2014, sur un marché dominé par Samsung puis, dans une moindre mesure, par Apple. La société Nokia aura été frappée par ce que l'on appelle le « dilemme de l'innovateur », à l'instar de ce qu'a subi Kodak. Le fabricant finlandais a préféré rester sur son propre modèle, sans prêter attention à l'évolution ni basculer vers une prise de risques qui aurait été nécessaire.

2012.jpg
Crédits : The Next Web (Flourish)

L'histoire retiendra que si notre époque est marquée par le succès de Samsung, l'explosion de Huawei et la valeur sûre d'Apple, aucun de ces trois fabricants ne peut se targuer d'avoir autant marqué l'histoire que Nokia a pu le faire. Et le monde pourrait très vite entrer dans un nouveau cycle, puisque Huawei ambitionne de devenir le premier constructeur mondial au détriment de Samsung dès 2020.

5
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
scroll top