Honolulu : une amende si vous envoyez des SMS en traversant

Par Emilia CAPITAINE
le 05 août 2017 à 10h00
0
A Honolulu, les piétons qui consulteront leur téléphone portable en traversant la route pourront recevoir une amende dont le montant variera entre 15 et 99 dollars.

De plus en plus de piétons distraits meurent ou sont victimes d'un accident à cause de leur addiction aux smartphones. Honolulu emploie la méthode forte pour lutter contre le phénomène, mais d'autres villes ont également développé leur propre solution.

Une mesure pour lutter contre la distraction des piétons



La capitale d'Hawaï, Honolulu, vient d'adopter une nouvelle réglementation : désormais, les piétons qui traverseront la route en envoyant des SMS ou en utilisant leur smartphone pourront recevoir une amende. Il s'agit de la première grande ville américaine à prendre une telle mesure.

Le but de cette nouvelle législation est de réduire le nombre de blessés et de morts liés à l'usage du smartphone dans la rue. D'après une étude de l'Université du Maryland, entre 2000 et 2011, 11 000 piétons ont eu un accident parce qu'ils étaient distraits par leur smartphone. Et le National Safety Council vient d'ajouter le « distracted walking » (la marche distraite) à sa liste annuelle des principaux risques de blessures et morts involontaires aux Etats-Unis.

01F4000008460960-photo-smartphone-jeunes.jpg


Une amende de 15 à 99 dollars



A partir du 25 octobre 2017, tous les piétons qui traverseront la rue à Honolulu en utilisant leur téléphone portable s'exposeront à une amende. Cette dernière pourra varier de 15 à 99 dollars, en fonction du nombre de récidives.

Mais le problème de la marche distraite ne concerne pas que les Etats-Unis. La ville d'Augbsburg, en Allemagne, a trouvé une solution plutôt insolite pour alerter les piétons qui ne quittent pas leur smartphone des yeux lorsqu'ils se déplacent : des feux de signalisation intégrés au sol (que les piétons, qui ont le regard rivé vers le bas lorsqu'ils consultent leur smartphone, ne pourront manquer), afin qu'ils soient vigilants avant de traverser la route. Et à Londres, il y a désormais des lampadaires rembourrés afin d'éviter que les piétons distraits ne s'y cognent et risquent des commotions cérébrales.

En instaurant des amendes, Honolulu emploie la méthode forte. Et si certains habitants considèrent que la solution passe par davantage de prévention et d'éducation aux risques, l'approche de la capitale hawaïenne devrait avoir des résultats immédiats, en réduisant le nombre d'accidents et en responsabilisant les piétons.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
Renault dévoile un concept du nouveau Kangoo Z.E.
Freebox Delta : le fair-use enfin activé
Présidentielles de 2020 : la Virginie-Occidentale veut autoriser les votes via blockchain
Les véhicules électriques sont-ils vraiment plus polluants que les voitures essence ?
🎯 French Days 2019 : les meilleures offres, promos et réductions chaque jour !
Oppo : Suivez avec nous et en direct l’annonce et le lancement du nouveau flagship, Reno !
Les bots malveillants représentent plus de 20% du trafic web
scroll top