Les terminaux Windows Phone sensibles à une faille exploitable par SMS

13 décembre 2011 à 16h27
0
Alors que la plate-forme de téléphonie mobile de Microsoft peine toujours à trouver son public, malgré de nombreuses améliorations et des critiques positives dans l'ensemble (voir notre dossier Microsoft Windows Phone 7.5 ), elle fait les frais d'une attaque par SMS.

Qu'on se le dise Android et iOS ne sont pas les seuls à être victimes de ce genre de bugs. En effet, selon WinRumors une faille critique existe dans Windows Phone 7.5. A la réception d'un SMS bien spécifique, le téléphone va redémarrer et le hub de messagerie est alors inopérant (le même bug peut également être initié par le biais de Windows Live Messenger ou du chat Facebook). Pour l'instant les détails exacts sur la nature du SMS à envoyer pour reproduire le plantage n'ont pas été rendu public. En revanche, Microsoft a été informé et un correctif devrait être prochainement disponible.

Il convient de préciser que cette vulnérabilité n'est en réalité qu'un simple bug. En effet, si la réception du SMS provoque effectivement un comportement inattendu du téléphone, aucune donnée personnelle n'est mise en péril ni divulguée à des tiers. Si d'aventure vous étiez affecté par le problème, la seule solution à l'heure actuelle est d'effectué une restauration du téléphone.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SMS surtaxés : Google retire 22 applications de l'Android Market
La CNIL épingle les habitudes peu sécurisées des utilisateurs de smartphones
Android 4.0 : le point sur les smartphones et tablettes mis à jour
Free Mobile,
Google-Motorola : Bruxelles demande plus d'informations
Wordpress 3.3 : optimisation pour iPad et importation de Tumblr
Powermark : Futuremark lance un outil de test d'autonomie moderne
Google met en ligne les zones japonaises sinistrées sur Street View
Sapphire Pure Black 990FX : une carte mère AM3+ à six ports PCIe x16
Haut de page