Siri ne fait pas le taff, Google Assistant à la rescousse

Par
Le 26 novembre 2018
 0
siri

Il est désormais possible d'invoquer Google Assistant depuis l'écran verrouillé d'un iPhone ! La firme de Mountain View vient de déployer une mise à jour de son assistant vocal qui lui permet de tirer profit de Siri via l'application Raccourcis introduite sous iOS 12.

"Dis Siri, Ok Google" : à quoi sert ton application raccourcis ?

Apparue avec iOS 12, la fonction Shortcuts - Raccourcis - vous permet de lancer des applications grâce à la voix en invoquant Siri. Il est ainsi possible de paramétrer et personnaliser de nombreuses actions, créer une tâche avec Things, ajouter un évènement sur Timepage, connecter ou déconnecter le VPN, etc., en créant une commande vocale dédiée ou en touchant l'icône de Siri.

Mais Siri souffre et n'est pas vraiment à la hauteur comparée à d'autres assistants vocaux. Seulement, il est tellement bien intégré à la plateforme d'Apple que l'intégration de solutions concurrentes est assez difficile. Google le sait et ne manque pas d'adresse pour s'immiscer dans chaque petite brèche et offrir une meilleure expérience sur iOS avec son assistant.

Grâce à une récente mise à jour de Google Assistant, qui est désormais compatible avec l'application Raccourcis de Siri, il est maintenant possible de l'invoquer même depuis un écran verrouillé. Comble de l'ironie, avant de prononcer "OK Google", il vous faudra d'abord formuler "Dis Siri".

Comment profiter de cette intégration Siri/Google Assistant

Pour profiter de Google Assistant par le biais de Siri, il vous suffira de créer un raccourci puis de taper "Google" dans la barre de recherche et de choisir "Hey Google" dans les suggestions. Il ne vous restera plus qu'à toucher l'icône de réglage qui vous proposera alors d'ajouter le raccourci à Siri. Il vous sera ensuite demandé de définir une commande vocale, "OK Google" pour plus de simplicité, mais vous pouvez bien sûr prononcer la formule de votre choix.

Loin d'être une coopération entre Apple et Google, cette nouvelle intégration - quelque peu alambiquée - pourrait bien donner des idées à la concurrence. Pendant ce temps, Cortana et Alexa ne cessent de se rapprocher et de gagner en interopérabilité.

Source : Engagdet
Modifié le 26/11/2018 à 09h38
scroll top