Euro 2016 : Microsoft donne l'Allemagne gagnante face à la France

07 juillet 2016 à 11h09
0
Microsoft a mis publiquement au défi ses algorithmes prédictifs et les prévisions pour la demi-finale de football n'étaient pas en faveur des supporters de l'équipe de France.

Pour concevoir ses algorithmes d'intelligence artificielle, Microsoft procède à une analyse poussée de plusieurs types de données et cela lui permet de calculer différentes probabilités. Le moteur de recherche Bing a ainsi prédit les résultats sportifs, mais également les évolutions des émissions de télé-réalité, les gagnants des Oscars ou les résultats des primaires aux Etats-Unis.

Pour Microsoft, il s'agit bien entendu de mettre au devant de la scène les fruits de ses travaux en algorithmes prédictifs à chaque évènement médiatisé. La société ne pouvait donc pas faire l'impasse sur l'Euro 2016.

Selon les dernières prédictions de Bing, à l'occasion de la demi-finale qui sera diffusée ce soir, l'Allemagne est pronostiquée gagnante à 52% face à la France. Certes, si vous n'êtes pas fan de football, difficile de s'avancer sur le sujet. Mais en tant que technophile, vous rangeriez-vous derrière les prédictions de Bing ? A vos paris : Euro 2016 Finale : France - Portugal, vos pronostics !


035C000008494434-photo-allfr-prono-bing.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top