Un robot "antivirus" déployé dans un hôtel aux États-Unis

18 avril 2020 à 10h30
0
zenex-robot.jpg
Lightstrike Germ-Zapper Robots (© Xenex)

L'appareil de la firme américaine Xenex utilise la lumière UV pour désinfecter un établissement réputé de Houston.

Au Texas, à quelques mètres du complexe médical de Houston, trône le Westin Houston Medical Center. Ce luxueux hôtel 5 étoiles du groupe hôtelier Marriott International a la particularité d'être le premier aux États-Unis à accueillir le Lightstrike Germ-Zapper Robots, un véritable tueur de virus qui utilise la lumière UV pour éliminer les germes partout dans l'établissement.


Chambres, couloirs, restaurant, des robots aux roues baladeuses

Les deux robots, qui se baladent dans l'hôtel au rythme des allées et venues des visiteurs, se servent de la lumière UV pour désinfecter les chambres, jusqu'aux produits de bain et machines à café, que le personnel stocke ensuite dans des petits sacs plastiques, ajoutant ainsi une autre couche de protection en plus du nettoyage traditionnel.

L'établissement multiplie les initiatives pour diminuer un maximum les risques de contamination, surtout en cette période de coronavirus. Outre les chambres, les couloirs de l'hôtel sont aussi désinfectés avec un nettoyant spécial, Ecolab TB, un désinfectant utilisé dans les hôpitaux. La direction a par ailleurs fait retirer tous les éléments comme étant non indispensables aux clients, comme les oreillers décoratifs et les magazines. Et ce pour les 273 chambres des lieux.

Les robots de Xenex, la société derrière le robot tueur de virus, eux, se baladent un peu partout dans l'hôtel : dans les chambres, les couloirs, le hall d'accueil, le restaurant, le bar ainsi que la salle de réunion, et ce quotidiennement.


xenex-robot-UV.jpg
Lightstrike Germ-Zapper Robots (© Xenex)

Des procédures empruntées aux hôpitaux

Archit Sanghvi, le directeur de l'hôtel, explique que les protocoles de désinfection appliqués dans son établissement ont déjà été utilisés dans plus de 500 hôpitaux partout dans le monde. Ce dernier indique d'ailleurs que « les clients ont exprimé leur gratitude pour la couche supplémentaire de confort et de protection que nous leur offrons avec les robots tueurs de germes ».

Les ampoules au xénon des robots sont entièrement confinées et protégées par du matériel externe. S'il est difficile de quantifier l'efficacité du procédé, plusieurs sociétés chinoises (de transport notamment) ont déjà accepté de se tourner vers la lumière ultraviolette pour la désinfection des véhicules.

À Copenhague, deux hôtels de charme sont récemment devenus les premiers au monde à proposer au public des chambres autonettoyantes, grâce à un désinfectant durable, qui purifie l'air jusqu'à un an, en éliminant les odeurs nocives. Le monde de l'hôtellerie s'adapte, alors que celui-ci traverse une crise sans précédent.

Source : The Points Guy
Modifié le 20/04/2020 à 08h40
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top