Covid-19 : les conspirationnistes ciblent à présent Bill Gates 🤦‍♂️

17 avril 2020 à 17h33
0
Bill Gates

L'épidémie de maladie à coronavirus représente une source intarissable pour les amateurs de complots. Après la 5G, entre autres, c'est désormais Bill Gates qui est pointé du doigt pour son rôle supposé dans la création du Covid-19.

Vous vous souvenez des théories selon lesquelles la pandémie de Covid-19 avait été provoquée par la 5G ? Eh bien, cette tendance est déjà dépassée. Les complotistes ont en effet trouvé une nouvelle explication à la crise actuelle : le milliardaire Bill Gates.


Pas de consensus sur les motivations de Bill Gates

C'est ce qui ressort d'un récent rapport établi par la société américaine Zignal Labs, spécialisée dans la veille médiatique, en collaboration avec le New York Times. D'après cette étude, les théories associant le virus au cofondateur de Microsoft ont été évoquées 1,2 million de fois entre février et avril, essentiellement sur les réseaux sociaux, mais également à la télévision. Depuis le début du mois d'avril, l'entreprise a même relevé 18 000 mentions par jour à ce sujet.

Concrètement, qu'affirment ces théories ? À vrai dire, les conspirationnistes ne semblent pas tous entièrement d'accord. Pour certains, Bill Gates aurait tout simplement ambitionné de créer un virus mortel, avec l'objectif de s'enrichir ensuite en commercialisant un vaccin. D'autres y voient plutôt un moyen de mettre en place un système de surveillance mondial, qui profiterait certainement (?) à l'entrepreneur. Pour d'autres encore, la motivation serait plus radicale : le milliardaire ferait en réalité partie d'un complot visant à exterminer l'humanité. Ce qui ne serait pas si étonnant, venant d'un reptilien.


Une prédiction jugée suspecte

Néanmoins, si les explications varient, la cible reste la même. Mais pourquoi Bill Gates ? Peut-être parce que, figurant parmi les plus grandes fortunes du monde, il représente une cible privilégiée des théories du complot. Mais l'origine de ces divagations pourrait se situer dans une vidéo datant de 2015. Le milliardaire américain y affirmait que la plus grande menace pesant sur l'humanité ne venait pas des armes nucléaires, mais plutôt... des épidémies. Il n'en fallait pas plus pour que les conspirationnistes y voient une preuve irréfutable de son plan machiavélique.

Bill Gates n'a pas réagi à ces rumeurs. Cependant, le directeur de la Fondation Bill & Melinda Gates, Mark Suzman, a déploré de voir « des gens répandre de fausses informations à un moment où nous devrions tous chercher des moyens de collaborer et de sauver des vies ».

Source : The Verge
Modifié le 20/04/2020 à 08h42
144
49
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
Selon Epic Games, la PS5 est
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Airbus officialise la suppression de 5 000 emplois en France, 15 000 au total
scroll top