Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs

104
bill-gates-trevor-noah.jpg
Bill Gates (© Capture d'écran - The Daily Show with Trevor Noah)

Le milliardaire américain, qui avait souligné le manque de préparation du monde en cas de pandémie il y a plusieurs années de cela, veut investir une partie de sa fortune personnelle à la recherche d'un vaccin contre le Covid-19.

Pour Bill Gates, aucune mission n'est insurmontable. Le co-fondateur de l'empire Microsoft, dont il s'est presque définitivement éloigné au mois de mars en quittant son conseil d'administration, vient de trouver une raison en béton pour se consacrer à la philanthropie, qui l'anime depuis bien des années. Le 2 avril, le Seattleite de 64 ans a annoncé à l'animateur Trevor Noah, dans son Daily Show (devenu pour l'occasion un Daily Social Distancing Show), sa volonté d'investir plusieurs milliards de dollars qui serviront à la construction de bâtiments à disposition des sept projets de vaccin les plus convaincants pour combattre le coronavirus.


La Fondation Bill & Melinda Gates totalement mobilisée

« Dès maintenant, notre argent peut faire accélérer les choses », a déclaré le milliardaire en évoquant la Bill & Melinda Gates Foundation, qui fête ses 20 ans cette année. L'organisation non gouvernementale internationale est prête à vite rassembler des fonds tout à fait conséquents et ainsi devancer certains gouvernements, à la traîne dans la lutte contre l'épidémie de Covid-19. Un soutien de 100 millions de dollars a déjà été annoncé par Melinda Gates pour lutter contre la pandémie, ainsi que des kits de test envoyés au domicile des habitants de l'État de Washington.

Loin de Bill Gates l'idée de vouloir paraître prétentieux, l'informaticien a rappelé que sa fondation avait une réelle expertise dans les maladies infectieuses. Ces vingt dernières années, l'organisation philanthropique a déjà investi plusieurs milliards de dollars dans différentes causes comme la lutte contre le paludisme, le VIH, la tuberculose, la malaria ou la poliomyélite, des contributions qui ont massivement aidé le continent africain à affronter différentes épidémies et maladies.


Bill Gates prêt à perdre des milliards de dollars pour la bonne cause

Cette fois, c'est au secours du monde que Bill Gates veut se jeter, quitte à perdre de l'argent. L'entrepreneur a indiqué que sa fondation allait participer à la construction d'usines qui seront bâties pour mettre au point les sept vaccins les plus prometteurs pour endiguer le coronavirus. Même si, au final, seuls deux projets seront retenus au maximum, la Bill & Melinda Gates Foundation compte bien financer les usines des sept meilleurs projets de départ sans perdre des jours ou des semaines pour trancher, de façon à gagner du temps, quitte à « gaspiller quelques milliards de dollars ». Et le philanthrope d'ajouter que « cela en vaut la peine ».

Bill Gates répète, depuis plusieurs semaines, qu'il croit en le développement d'un vaccin d'ici 18 mois, tout en conseillant au monde entier de se calquer notamment sur le modèle sud-coréen, en pratiquant un très grand nombre de tests.

L'ironie du sort, c'est que le milliardaire avait quelque peu anticipé la situation que nous vivons aujourd'hui. En 2015, lors d'un Ted Talk, il avait alerté l'assistance en déclarant que « nous ne sommes pas prêts pour la prochaine épidémie », alors que l'Afrique se relevait après le passage du virus Ebola.



Source : Business Insider
Modifié le 06/04/2020 à 13h17
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
104
46
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

ZOOM annonce haut et fort ses nouvelles mesures de sécurité
Apex Legends : considéré comme
Au Japon, Nintendo lance un programme de personnalisation pour Switch
Cloudflare lance un DNS pour limiter l'accès aux sites Adulte
Mafia II : une Definitive Edition au menu, possiblement sur Switch
RED et Free : les meilleurs forfaits mobiles 60 Go du moment à saisir !
ASUS annonce un moniteur ROG Strix incurvé 165 Hz FreeSync Premium Pro
ID.4 : plus de détails sur le premier SUV électrique de Volkswagen
Free Mobile et Orange prolongent leur contrat d'itinérance des données mobiles de 2 ans
NEO·Classics | on jette un coup d'oeil dans le rétro(gaming) !
Haut de page