Boston Dynamics : Handle, sa création monstrueuse dévoilée

le 28 février 2017
 0
L'entreprise Boston Dynamics dévoile régulièrement ses créations, des robots capables de se déplacer sur tous les terrains, de transporter des objets et même de les manipuler. Propriété de Google, l'entreprise a toutefois du mal à convaincre de potentiels clients et se retrouve en difficultés.


Mise à jour : Après la vidéo fuitée en début de mois (voir l'article ci-dessous), Boston Dynamics a publié le 27 février une vidéo officielle exposant les exploits de son robot Handle : d'une taille de 1 m 98, il est capable de parcourir 24 km et de sauter jusqu'à 1,2 m de hauteur. Voici la présentation :





Lors d'une tentative de levée de fonds, Boston Dynamics a dévoilé sa dernière création. Pas de quoi calmer les cauchemars de celles et ceux qui craignent un scénario à la Terminator.

Et Boston Dynamics découvrit la roue



Rachetée en 2013 par Google, devenue depuis Alphabet, Boston Dynamics est l'un des projets non-rentables du géant de Mountain View. Plusieurs tentatives de vente de prototypes ont échoué, à commencer par l'armée américaine que l'entreprise visait comme premier client. Les robots présentés faisaient trop de bruit pour qu'ils puissent être utilisés dans des opérations de terrain.

Boston Dynamics est surtout connue pour ses créations à deux et quatre pattes, qui tentent d'imiter le mouvement des animaux. Mais lors de la présentation de l'entreprise à de potentiels investisseurs, Marc Raibert, fondateur et PDG de l'entreprise, a dévoilé un nouveau type de robot qui, cette fois, se déplace sur deux roues. Un moyen de locomotion qui pourrait peut-être faire la différence.

08664586-photo-handle-boston-dynamics.jpg

Un repreneur pour Boston Dynamics ?



Le robot, dont la présentation a fuité sur Internet après avoir été postée sur Youtube par Steve Jurvetson, potentiel investisseur, est capable de tenir sur deux roues, de se déplacer, de porter des poids et même de sauter des obstacles sans perdre l'équilibre. Boston Dynamics l'a appelé « Handle », du verbe « to handle », qui signifie « manipuler, manoeuvrer ».

Le potentiel commercial de ce robot est bien plus élevé que celui des bipèdes et quadrupèdes, en ce qu'il s'adapterait rapidement à une utilisation civile. Boston Dynamics joue gros : Alphabet a annoncé son intention de céder l'entreprise en mars 2016, car les projets sont trop longs à développer. Toyota ou encore Amazon ont été pressentis comme repreneurs, mais à ce jour, rien de concret n'a été annoncé.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
scroll top