Boston Dynamics : Handle, sa création monstrueuse dévoilée

28 février 2017 à 16h27
0
L'entreprise Boston Dynamics dévoile régulièrement ses créations, des robots capables de se déplacer sur tous les terrains, de transporter des objets et même de les manipuler. Propriété de Google, l'entreprise a toutefois du mal à convaincre de potentiels clients et se retrouve en difficultés.


Mise à jour : Après la vidéo fuitée en début de mois (voir l'article ci-dessous), Boston Dynamics a publié le 27 février une vidéo officielle exposant les exploits de son robot Handle : d'une taille de 1 m 98, il est capable de parcourir 24 km et de sauter jusqu'à 1,2 m de hauteur. Voici la présentation :





Lors d'une tentative de levée de fonds, Boston Dynamics a dévoilé sa dernière création. Pas de quoi calmer les cauchemars de celles et ceux qui craignent un scénario à la Terminator.

Et Boston Dynamics découvrit la roue

Rachetée en 2013 par Google, devenue depuis Alphabet, Boston Dynamics est l'un des projets non-rentables du géant de Mountain View. Plusieurs tentatives de vente de prototypes ont échoué, à commencer par l'armée américaine que l'entreprise visait comme premier client. Les robots présentés faisaient trop de bruit pour qu'ils puissent être utilisés dans des opérations de terrain.

Boston Dynamics est surtout connue pour ses créations à deux et quatre pattes, qui tentent d'imiter le mouvement des animaux. Mais lors de la présentation de l'entreprise à de potentiels investisseurs, Marc Raibert, fondateur et PDG de l'entreprise, a dévoilé un nouveau type de robot qui, cette fois, se déplace sur deux roues. Un moyen de locomotion qui pourrait peut-être faire la différence.

08664586-photo-handle-boston-dynamics.jpg

Un repreneur pour Boston Dynamics ?

Le robot, dont la présentation a fuité sur Internet après avoir été postée sur Youtube par Steve Jurvetson, potentiel investisseur, est capable de tenir sur deux roues, de se déplacer, de porter des poids et même de sauter des obstacles sans perdre l'équilibre. Boston Dynamics l'a appelé « Handle », du verbe « to handle », qui signifie « manipuler, manoeuvrer ».

Le potentiel commercial de ce robot est bien plus élevé que celui des bipèdes et quadrupèdes, en ce qu'il s'adapterait rapidement à une utilisation civile. Boston Dynamics joue gros : Alphabet a annoncé son intention de céder l'entreprise en mars 2016, car les projets sont trop longs à développer. Toyota ou encore Amazon ont été pressentis comme repreneurs, mais à ce jour, rien de concret n'a été annoncé.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Cette smart TV 4K Continental 58
Le pack volant de course Logitech G920 + levier Shifter est vraiment pas cher sur Cdiscount
Les prochains écouteurs WF-1000XM4 de Sony se dévoilent en images
Xbox Series X|S : le Dolby Vision HDR se précise, chez les insiders d'abord et demain pour tous
Cette petite souris sans fil Microsoft Wireless Mobile Mouse est à moins de 10€
MSI met le cap sur le ratio 16:10 et annonce de nouveaux appareils gaming et création
Epic Store : The Lion’s Song offert cette semaine, et une surprise prévue pour la semaine prochaine
Les PC portables modulaires et réparables Framework arriveront en Europe d'ici la fin de l'année
Ghostrunner 2 sera exclusif aux consoles nouvelle génération et aux PC
Gigabyte fait un commentaire sur la fabrication chinoise, perd 550 millions et... présente ses excuses
Haut de page