Boston Dynamics : Handle, sa création monstrueuse dévoilée

28 février 2017 à 16h27
0
L'entreprise Boston Dynamics dévoile régulièrement ses créations, des robots capables de se déplacer sur tous les terrains, de transporter des objets et même de les manipuler. Propriété de Google, l'entreprise a toutefois du mal à convaincre de potentiels clients et se retrouve en difficultés.


Mise à jour : Après la vidéo fuitée en début de mois (voir l'article ci-dessous), Boston Dynamics a publié le 27 février une vidéo officielle exposant les exploits de son robot Handle : d'une taille de 1 m 98, il est capable de parcourir 24 km et de sauter jusqu'à 1,2 m de hauteur. Voici la présentation :





Lors d'une tentative de levée de fonds, Boston Dynamics a dévoilé sa dernière création. Pas de quoi calmer les cauchemars de celles et ceux qui craignent un scénario à la Terminator.

Et Boston Dynamics découvrit la roue



Rachetée en 2013 par Google, devenue depuis Alphabet, Boston Dynamics est l'un des projets non-rentables du géant de Mountain View. Plusieurs tentatives de vente de prototypes ont échoué, à commencer par l'armée américaine que l'entreprise visait comme premier client. Les robots présentés faisaient trop de bruit pour qu'ils puissent être utilisés dans des opérations de terrain.

Boston Dynamics est surtout connue pour ses créations à deux et quatre pattes, qui tentent d'imiter le mouvement des animaux. Mais lors de la présentation de l'entreprise à de potentiels investisseurs, Marc Raibert, fondateur et PDG de l'entreprise, a dévoilé un nouveau type de robot qui, cette fois, se déplace sur deux roues. Un moyen de locomotion qui pourrait peut-être faire la différence.

08664586-photo-handle-boston-dynamics.jpg

Un repreneur pour Boston Dynamics ?



Le robot, dont la présentation a fuité sur Internet après avoir été postée sur Youtube par Steve Jurvetson, potentiel investisseur, est capable de tenir sur deux roues, de se déplacer, de porter des poids et même de sauter des obstacles sans perdre l'équilibre. Boston Dynamics l'a appelé « Handle », du verbe « to handle », qui signifie « manipuler, manoeuvrer ».

Le potentiel commercial de ce robot est bien plus élevé que celui des bipèdes et quadrupèdes, en ce qu'il s'adapterait rapidement à une utilisation civile. Boston Dynamics joue gros : Alphabet a annoncé son intention de céder l'entreprise en mars 2016, car les projets sont trop longs à développer. Toyota ou encore Amazon ont été pressentis comme repreneurs, mais à ce jour, rien de concret n'a été annoncé.



Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top