Pour certains médecins, les ondes électromagnétiques (3G, 4G, 5G) causeraient des cancers du cerveau

16 novembre 2020 à 09h08
61
antenne mobile 4G 5G © Orange Belgium

Le dernier numéro de Complément d'enquête, diffusé jeudi soir sur France 2, laisse la place au doute concernant les effets des ondes électromagnétiques sur la santé.

À des fins de neutralité, nous vous informons que ce sujet n'est qu'une retranscription journalistique du documentaire « 5G : l'onde d'un doute », diffusé le jeudi 12 novembre 2020 sur France 2. Cet article, agrémenté de certaines informations supplémentaires déjà transmises au grand public, ne comporte ni jugement ni interprétation, qui pourrait être considéré(e) comme étant « Pour » ou « Contre » les théories, hypothèses ou faits soulevés dans le documentaire. Merci de votre compréhension.

La rédaction de Complément d'enquête, l'un des magazines d'information de France 2, s'est intéressée aux effets des ondes électromagnétiques sur le corps humain et les animaux, au gré de témoignages et interviews qui, pour la plupart, vont à considérer que la 3G, la 4G ou la 5G ont ou auront un impact sur la santé, jusqu'à provoquer des cancers du cerveau. Faute de preuves scientifiques établies sur d'éventuels liens de cause à effet, le doute est permis. Dans les deux sens.

Un foyer de cancers de cerveau détecté dans un établissement du géant Atos

Direction l'une des antennes d'Atos, géant français des services informatiques, aux Clayes-sous-Bois, dans les Yvelines. Sur place, un nombre inexpliqué de cancers du cerveau a été enregistré entre 2015 et 2019 chez des salariés ou ex-salariés de l'entreprise. Tous ont ou avaient un cancer du cerveau, ou des gliomes, des tumeurs cérébrales. Une pathologie très rare, mais surtout très agressive.

L'un des ex-salariés touchés, à la retraite depuis 2015 et malheureusement décédé après le tournage du reportage, a pu livrer son témoignage. Ce dernier, lorsqu'il travaillait sur le site, passait plus de deux heures par jour au téléphone, mobile collé à l'oreille, le tout dans une salle informatique et sur un siège situé à proximité immédiate de lourds serveurs, aussi émetteurs d'ondes. Le collègue qui travaillait régulièrement avec lui a souffert de la même pathologie.

Sept cas ont été découverts en quelques mois parmi les 1 000 salariés, contre cinq à six cas pour 100 000, selon la moyenne nationale. Le médecin du travail du site d'Atos, Christophe Chaney, avoue ne jamais avoir connu cela auparavant. Son hypothèse : les ondes électromagnétiques.

Le bâtiment est cerné par trois antennes relais. Selon le chef de l'établissement, Nicolas Quintin, toutes les valeurs sont inférieures aux valeurs réglementaires. L'entreprise s'est appuyée sur les mesures réalisées dans les locaux par un organisme de contrôle. Alors que la limite réglementaire pour une antenne mobile est fixée à 6,1 V/m, certains bureaux grimpaient jusqu'à 6,6 V/m pour le premier, 8,2 V/m pour le second et 12 V/m pour le troisième. Un bureau vide, pour satisfaire aux exigences du personnel craintif.

Le docteur Chaney a ensuite découvert 10 autres cas de gliomes sur le bassin, 17 au total entre 2015 et 2019, à proximité immédiate des trois antennes relais. Santé publique France a, depuis, déclaré le site d'Atos comme un foyer de cancers du cerveau. Pour l'heure, aucune cause n'a officiellement été établie pour justifier de l'apparition de ces maladies.

Des smartphones qui, à 0 mm du corps humain, dépassent largement les limites réglementaires

L'un des points développés durant le documentaire concerne le débit d'absorption spécifique (DAS ), l'indicateur qui permet de mesurer l'énergie transportée par les ondes électromagnétiques absorbées par le corps humain, et émises par des appareils. Pour le cas des smartphones , les limites actuelles sont fixées à 2 W/Kg (Watts par kilo) pour la tête et le tronc, et 4 W/Kg pour les membres, c'est-à-dire lorsque le téléphone est tenu à la main, est porté par un brassard ou se trouve dans une poche du pantalon.

Hormis les DAS membre et DAS tête, le DAS tronc (smartphone qui se trouve dans une poche de veste ou dans un sac) n'est mesuré qu'à 5 mm du corps. Une limite fixée en 1998. Les équipes de Complément d'enquête ont fait le déplacement dans les locaux de la start-up française Art-Fi, qui mène des tests avec son propre banc de mesures du DAS, et qui depuis, a été sélectionné par l'ANFR (chargé de mesurer les ondes en France) dans le cadre d'un appel d'offres, pour lui fournir un nouveau banc de tests.

Plusieurs smartphones, parmi les plus vendus de ces dernières années, ont été mesurés par l'entreprise, à 5 mm puis à 0 mm. Si tous les téléphones testés présentent un DAS inférieur à la valeur réglementaire de 2 W/Kg pour le DAS tronc à 5 mm, tous sont au-dessus de la valeur 2W/Kg pour un DAS tronc à 0 mm, comme vous le voyez sur la capture d'écran ci-dessous. On grimpe par exemple de 1,01 W/Kg à 5 mm pour l'iPhone 8 à 4,59 W/Kg à 0 mm. Soit une exposition quatre fois supérieure, qui pose forcément question.

Ron Melnick, le toxicologue qui a supervisé la plus importante des études publiques menées sur des rats, en 2018, ira même jusqu'à déclarer que « quelqu'un qui téléphone plus de 4 heures par jour avec le téléphone proche de sa tête a un risque de développer une tumeur du cerveau ». Un lien de cause à effet devenant donc de plus en plus évident, au sein d'une partie la communauté scientifique.

Complément d'enquête - 5G l'onde d'un doute
La première ligne surlignée porte sur une mesure à 0 mm, la seconde à 5 mm (Capture d'écran - France 2)

Des centaines de lapins décimés pour des raisons inexpliquées, la faute à qui ?

Cette partie marque le début du documentaire, qui s'ouvre dans la Sarthe, à Saint Longis. Sur place, les équipes partent à la rencontre de Patrick Pillon, qui est à la tête d'un élevage industriel de lapins, et ce depuis 30 ans. 30 000 lapins, sept par cage. Voilà le tableau.

Sauf qu'un mal inconnu semble être apparu dans son exploitation. Depuis octobre 2014, des lapins meurent par dizaines, chaque jour. D'abord, l'éleveur croit avoir perdu la main, aucun technicien ou vétérinaire ne parvenant à prouver d'où venait le mal. Mais sa rencontre avec un géobiologue rattaché à la Chambre d'agriculture des Pays de la Loire, qui se dit « chasseur d'ondes électromagnétiques », change bien des choses.

En 2018, il effectue des mesures à proximité et depuis l'exploitation, qui se trouve à moins de 300 mètres d'un relais téléphonique, équipé d'antennes mobiles. Les mesures relevées vont entre 2 et 4 V/m, lorsque la mesure est faite dans l'axe de l'antenne. Le chasseur d'ondes explique alors que les ondes causent du stress aux animaux. Les mesures effectuées sur place sont alors contestées par les industriels mais aussi certains services de l'État.

Depuis, l'éleveur a mis la clé sous la porte. Un couple d'agriculteurs, également interrogé durant le reportage, dit subir des troubles physiques, comme des maux de tête, des vertiges ou des troubles de la mémoire, plus particulièrement chez l'époux. Le couple constate aussi une baisse de fertilité de ses vaches depuis l'installation par Orange d'antennes situées à proximité de leur ferme. Selon le docteur Tripodi, chef de service au CHU de Nantes, qui a noté une augmentation des maladies inflammatoires au niveau du cerveau, les troubles sont dus aux ondes électromagnétiques. Les autorités sanitaires affirment, selon France 2, que 5% de la population a les mêmes troubles que l'agriculteur. Soit 3 millions de personnes.

Qu'en pense-t-on chez Clubic ?

Si le documentaire a le mérite de faire réfléchir, dans un sens comme dans l'autre, il reste difficile de se faire concrètement une idée sur les effets des ondes électromagnétiques dégagées par les antennes mobiles sur la santé, tant le nombre de paramètres à prendre en compte est grand. En revanche, le rapport de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire), attendu pour le premier semestre 2021, pourrait nous aider à y voir plus clair. On notera enfin que l'ANSES réclame que toutes les mesures DAS soient effectuées à 0 mm, ce qui conduirait indiscutablement les fabricants de smartphones à revoir encore le DAS de leurs appareils à la baisse. Et cela ne pourrait pas faire de mal.

Source : France 2

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
61
47
chaton51
qui peut etre assez fou pour croire que les ondes electromagnétiques n’ont aucun effet de toute facon ?
cirdan
«&nbsp;Alors que la limite réglementaire pour une antenne mobile est fixée à 61 V/m,&nbsp;»<br /> Je suppose qu’il s’agit de 6,1. J’espère !
nirgal76
Ben «&nbsp;ondes électromagnétique&nbsp;», c’est vaste. Et «&nbsp;avoir un effet&nbsp;», ça en a toujours. La lumière à un effet sur la rétine par exemple.
Panicstation
61 V/m, c’est la valeur max au niveau de l’antenne.
SlashDot2k19
Le plus difficile c’est de prouver ce que l’on croit.<br /> On verra ce qu’indique le rapport ANSES.<br /> Et ça existe les kits mains libres filaires.
kace9
Un siècle qu’il y a des ondes électromagnétiques puissantes à plein d’endroit dans le monde : tour Eiffel, radars militaires, … Vous avez vu des excès de cancer dans le quartier du Trocadéro ?<br /> Et les milliers d’études scientifiques sur le sujet n’ont pas réussi à mettre en évidence d’effets sanitaires significatifs …<br /> Ca ne démontre pas qu’il n’y a pas d’effets mais s’il y en a un, il est infime !
Pronimo
Faut pas coller son smartphone a longueur de journée a l’oreil, c’est tout… et eviter d’acheter des smartphones noname au das elevée sur aliexpress lol. Apres perso, j’irais jamais vivre près d’une antenne relais. Préfère être traité de fou, mais autant etre un fou prudent qu’ignorant Par conte, c’est abusé de voir dans les entreprises, des gens bosser juste a coté d’un routeur relais bourré d’antennes… la aussi faut quand meme mieux prévenir que guérir.
iksarfighter
Cette phobie résulte de la politique de l’URSS pendant la guerre froide qui ne voulait pas que les USA installent des radars surpuissants près de ses frontières. Ils ont fait courir le bruit que les ondes EM étaient néfastes pour décourager leurs voisins de céder aux exigences des USA.<br /> Une des effets collatéraux est qu’aujourd’hui les fours à micro-ondes sont toujours interdits en Russie.
AlexLex14
twitter.com<br /> ANFR (anfr)<br /> Savez-vous que l’exposition aux #ondes électromagnétiques de la #5G est très encadrée en France 🇫🇷 ? <br /> La limite réglementaire est fixée entre 36 V/m et 61 V/m et l’exposition aux ondes avec la 5G est évaluée à un niveau inférieur à 2,3 V/m.<br /> 🆕 ow.ly/s9oW50BXpvh https://t.co/ArKCwYakrc<br /> 12:45 PM - 20 Oct 2020<br /> 43<br /> 32<br />
nicgrover
C’est tout à fait vrai. La preuve avec tous les hommes politiques qui passent leur temps au téléphone.<br /> Cerveau grillé, c’est malheureux… pour nous…
eric56
Il n’existe pas d’étude scientifique puisque celui qui dira que c’est dangeureux se tirera une balle dans le pied et ne pourra plus vendre d’étude.<br /> Cela fait surement pas un siècle que l’on a rajouté le wifi, la 2G,3G,4G,5G, et j’en passe, qui se rajoute à l’existant. Les effets sont infimes sur un très court terme et sur les gens non sensible. Le principe de précaution n’existe plus, argent oblige et les gens sont tellement conditionnés à regarder des c… sur youtube en haute définition qu’ils cautionnent les communications par ondes électromagnétiques pulsées vue que des scientifiques leurs disent que tout va bien. Les scientifiques et les experts qui disent ce qu’ils veulent quand ils veulent.
cyrano66
Sans être parano Ça pause question quand même.<br /> On sait tous que l’exposition prolongée a des champs électromagnétiques n’est forcément pas neutre. mais pour ce qui est de leur nature, leur puissance, la durée, les effets c’est toujours aussi floue.<br /> Des années qu’on en parle et que le sujet tourne en boucle. Bientôt 30 années qu’on utilise le portable et toujours pas d’études sur le long terme sur une population témoin per exemple. Ou des études statistiques sur autre chose que des rats et des lapins.<br /> Les études ou pseudo études sont toujours d’une neutralité discutables, Partielles ou dans des conditions irréalistes.<br /> Et Des conseils d’usages des téléphones tellement limités que personne ne les respecte.<br /> Ministère de la Transition écologique<br /> Téléphone mobile : les 6 bons comportements pour réduire son exposition aux...<br /> Le ministère de la Transition écologique et solidaire lance une campagne d'information «&nbsp;téléphone mobile et santé&nbsp;». Que savons-vous des effets des radiofréquences sur la santé&nbsp;? Quels sont les bons comportements à adopter avec un...<br /> Ça va finir comme l’amiante ? Où est-ce définitivement un faux problème (a l’exception de quelques personnes hypersensibles)<br /> Pourtant les fabricants et les opérateurs ont largement de quoi financer une vraie étude sous contrôle de l’OMS pour qu’on ai enfin une truc un peu sérieux.<br /> Ça serait dans leur intérêt si ils ne veulent pas dans quelques années payer des milliards de dommages intérêts<br /> France Inter – 11 Oct 18<br /> Pour la première fois, la justice reconnait l'électrosensibilité comme cause...<br /> Victime d'un malaise en 2013 sur son lieu de travail, un homme diagnostiqué électrosensible a été reconnu victime d'un accident du travail par le tribunal des affaires de la sécurité sociale des Yvelines. C'est une première en France, selon son...<br />
nnay07
Après, les différentes fréquences m’interagissent vraiment pas de la même façon avec le corps humain. Il n’est pas à exclure que l’antenne relai ou le faisceau hertzien qui la relie (par extension, les radars, la radio, ton microonde…), aient des impacts bien différents entre eux.<br /> Pour avoir travaillé à une époque avec des installateurs d’antennes, sur les gros sites mélangeant antennes TNT, antennes GSM et autres, ils ne restent pas plus de 30min pour éviter la migraine. Je ne suis pas electro sensible, mais ce jour là, au milieu des antennes, j’en ai souffert.<br /> Les niveaux étaient bien entendu sans commune mesure avec ceux d’un téléphone.<br /> Je précise aussi, ça fait 10 ans et pour l’instant je n’ai pas de cancer de cerveau.
k33ple4rn1ng
Si vraiment il y a un effet négatif sur la santé, j’aimerais qu’on m’explique pourquoi les ondes électromagnétiques du champs terrestre (qui arrive à bloquer pas mal de choses super dangereuses venues de l’espace) ne serait pas aussi nocif que les ondes des appareils de télécommunication…
Bombing_Basta
Oui, ou sur ta peau… mélanome, toussa…
Bombing_Basta
Il y a différentes longueurs d’ondes, et pour la téléphonie mobile, on parle de micro-ondes, celles à même de perturber les cellules, microscopiques…
Iceslash
Les iPhone ont souvent les pires DAS du marché et vu le nombre d’appareil en circulation, il y a de quoi avoir peur pour les propriétaires …
OBT
En fait le monde est vaste et il est du coup normal que des aberrations statistiques apparaissent. Ce serait le contraire qui serait anormal !<br /> Après on doit effectivement chercher les raisons de ses anomalies, mais il ne faut pas forcément s’arrêter a la première idée si elle n’est pas étayé par ailleurs. Du style, elle a été vaccinée et elle a fait une sclérose en plaques donc le vaccin provoque la sclérose !<br /> Après effectivement les ondes EM sont dangereuses pour la santé a certains niveaux ! Mais est-ce qu’elles le sont au niveau où on les utilisent? A priori non.<br /> Il existe des effets de seuils pour tout même pour boire de l’eau :<br /> Pas du tout vous allez mourir au bout de quelques jours<br /> Plus de 100 litres d’eau… Vous serez mort bien avant d’y arriver vers une dizaine de litre.<br /> Et il y a la zone sûr entre les 2<br /> Nous sommes entourés naturellement d’onde EM : nous pouvons donc en supporter.<br /> Et d’autres parts a un certain niveau d’énergie toutes les cellules seront détruites quasi instantanément.<br /> La question n’est donc pas de savoir si les ondes EM sont dangereuses mais belle et bien si les niveaux nécessaire a la téléphonie le sont? Et une multitude d’études semble montre que non.
OBT
Il me semble que votre assertion concernant le fait que la diminution du DAS est de toutes façons souhaitable est erronée. Si le niveau d’EM n’est pas dangereux pourquoi diminuer le DAS et du coup perdre de la qualité de réception ou dépenser de l’argent en recherche. Il me semble contre productif de changer les règles du jeu sans nécessité
Keorl
Un «&nbsp;documentaire&nbsp;» sur France 2 ? C’est du même acabit que les conneries d’Élise Lucet sur le glyphosate j’imagine ?<br /> Ces chaines télé traitent la science n’importe comment sans rien comprendre à son fonctionnement, et font bien plus de mal que de bien auprès du grand public. Sur ce sujet comme sur beaucoup d’autres.
AlbRt0
Pour ceux qui pensent que les ondes électromagnétiques n’ont aucun effet sur les tissus, je pose cela ici : https://bgr.com/2019/02/19/microwave-grapes-study-plasma-science/
NumLOCK
«&nbsp;Une des effets collatéraux est qu’aujourd’hui les fours à micro-ondes sont toujours interdits en Russie.&nbsp;»<br /> Non c’est faux: cette interdiction n’a jamais existé !<br /> Source: https://hoax-net.be/le-micro-onde-interdit-en-russie/
Comcom1
Aux commentaires qui critiquent : dises-t-ils sur leurs pc/Smartphone et autres outils connectés qui utilisent a un moment ou a un autre les technos qu’ils critiquent.<br /> À tout les futurs menteurs qui vont me dire qu’ils n’utilisent pas les technos qu’ils critiquent sur absolument tout vous ennuyez pas à me répondre je ne vous croyez pas, bande d’hypocrites.<br /> Ce commentaire vaut pour toutes les critiques technos pas que pour les ondes
nicgrover
ça donne quoi en français ?
dimebag
Les four à micro-ondes n’ont jamais été interdits en russie.<br /> Un article de Libération :<br /> "Depuis au moins 2009, des informations circulent selon lesquelles la Russie aurait banni les fours micro-ondes en 1976 après avoir découvert que les aliments réchauffés au micro-ondes seraient cancérigènes. Cette interdiction aurait ensuite été levée dans les années 90 après la perestroïka. Fact-checkées par de nombreux médias, comme le site américain Snopes ou l’AFP factuel, ces informations sont en vérité fausses.<br /> Un article sur le site de la publication russe du journal scientifique Popular Mechanics recense par exemple les différents modèles vendus dans l’Union soviétique durant la période où la rumeur les dit interdits."
dimebag
Elle n’a pas été levée, elle n’a tout simplement pas existé<br /> «&nbsp;Un article sur le site de la publication russe du journal scientifique Popular Mechanics recense par exemple les différents modèles vendus dans l’Union soviétique durant la période où la rumeur les dit interdits.&nbsp;»
Paul_Hewson
La lumière naturelle est faite d’ondes électro-magnétiques à des fréquences variant de 405 à 790 Terahertz ! Oh non, nous allons tous mourir !<br /> Et en plus, on est baigné dedans depuis qu’on est tout bébé. Une étude scientifique a montré que tous les gens exposés à la lumière ont fini par mourir, et il est communément admis que tous ceux qui ne sont pas encore morts finiront également par mourir.<br /> Vite, interdisons le soleil !
NumLOCK
«&nbsp;Elle n’a pas été levée, elle n’a tout simplement pas existé&nbsp;»<br /> Merci ! commentaire màj
Judah
L’espérance de vie ne fait que grimper, même trop à mon goût. Donc je ne vais pas m’en faire pour quelques ondes.
Sylvio84
Les propriétés d’une onde magnétique dépendent justement de sa fréquence. Certaines fréquences, plus basses que la lumière, font entrer en résonnance certaines molécules comme l’eau par exemple (c’est le principe de fonctionnement d’un micro-onde) et cela à des effets dangereux, ça détruit les cellules ou altère l’ADN.<br /> Donc en suivant ton raisonnement, pas besoin de protection sur les fours à micro-ondes, ce n’est qu’une onde électromagnétique comme la lumière…
Paul_Hewson
N’importe quoi. Il n’y a aucune résonance des micro-ondes avec l’eau. C’est juste que l’eau absorbe bien ces fréquences d’ondes, et avec la puissance localisée (800W sur un petit volume), ben ça chauffe.<br /> Exactement comme quand on utilise une loupe pour faire converger les photons émis par le soleil… Ça chauffe.<br /> Donc si les ondes de la 5G (ou radio/TV/n’importe quoi) étaient si fortes, on le sentirait très bien, car ça nous chaufferait. Mais c’est tout.
Sylvio84
Effectivement, j’ai relu la page Wikipédia et ce n’est pas à proprement parler de la résonance pour les micro-onde. Ceci dit, les fréquences de résonnance, c’est bien un truc qui existe en physique.<br /> Je me demande quand si l’on peut pas résumer la nocivité d’une onde à sa puissance. Déjà il y’a une grosse différence entre la puissance émise (l’énergie décroit avec le carré de la distance), la puissance reçue et la puissance absorbée. Et l’absorbation d’une onde dépend de sa fréquence non ? Or c’est cette absorbation par les cellules qui peut être dangereuse.<br /> Enfin et ça va dans ton sens, concernant les fréquences : les ondes de fréquence plus élevée que la lumière sont toujours dangereuses (UV, rayon X, rayon gamma) et l’inverse n’est pas évident. Or toutes les ondes qu’on utilise sauf cas particulier (radiographie) ont une fréquence plus faible que la lumière.<br /> Il y’a un docu super intéressant de RTS sur la 5G, je le trouve très objectif et neutre.
blackdoor
Quand je lis les commentaires, j’ai l’impression que certains pensent que ce qui n’est pas visible ou ce qui ne tue pas immédiatement n’est pas dangereux. Les ondes tuent et vont encore tuer. Il y un seuil d’innocuité cependant que personne ne voudra déterminer/dévoiler sous peine de catastrophe économique. Donc à chacun de se protéger comme il peut pour avoir un niveau d’exposition raisonnable. Pour moi perso c’est favoriser ethernet plutôt que wifi, boitier PC tout acier + grilles acier. Par contre , rien à reprocher à linky car niveau d’exposition dérisoire.
nirgal76
Aussi, mais ce que je veux dire c’est que «&nbsp;les ondes électromagnétiques ont toujours un effet&nbsp;», scientifiquement, on est dans la lapalissade là.
strati33
Alors, pour moi OUI, le téléphone portable est dangeureux en tant que tel et non la téléphonie mobile ! De part son usage à 0mm du cerveau !<br /> Comme le test le dis, même avec un maximum de DAS de 2W, certains smartphones balances bien plus !<br /> Pour moi, à contrario, NON les antennes ne sont PAS DANGEUREUSES : Même si la limite légale est de 62VM, les antennes les «&nbsp;plus puissantes&nbsp;» sortent 18VM ! (la moyenne nationale étant à 12VM) à 1m de distance ! Des que on est à 10m, la puissance «&nbsp;recu&nbsp;» tombe de 18VM à 18/10² =0.18VM. A 50m de 18/50² = 0.0072VM, etc…<br /> Sachant que le wifi à la maison balance 0.1VM… Il faut relativiser ! Au contraire, mieux vaut avoir une antenne à 100m de la maison que à 3km ! Car le téléphone portable à l’oreille ne devra pas balancer à pleine puissance pour accrocher l’antenne ! <br /> Enfin bon, débat sans fin entre ceux qui peste contre les antennes… Mais trouve normal de ne pas utiliser de kit main libre quoi que en dise les chiffres…
stratos
c’est un peu tout mélanger, et je vous déconseille de passer une journée devant un radar militaire. C’est comme ça qu’on a créé le micro-onde, la barre chocolatée dans la poche du chercheur avait fondu, et après il a fait du popcorn , on peut s’amuser dans la recherche
Sylvio84
La puissance décroit avec le carré de la distance.<br /> Dans un reportage super intéressant de RTS sur la 5G, il montrait que les ondes les plus puissantes dans une maison testée était celle émise par un émetteur Blutouth d’une enceinte connecté (ou un équipement de ce genre) . C’était testé dans une maison qui était en face d’une antenne 4G.<br /> Pour moi le plus craignos c’est d’avoir son téléphone souvent dans la poche ou à l’oreille (voir dans les mains ?).
orionb1
on ne peut pas juste dire qu’on est «&nbsp;neutre&nbsp;» et s’en laver les mains facilement pour ne fâcher personne<br /> le fait qu’un documentaire soit passé sur France2 n’en fait pas une information intéressante à diffuser<br /> Monsieur Sam a diffusé dernièrement une vidéo où il traite justement de la responsabilité des médias quand ils traitent de sujet scientifiques. On ne peut pas juste se contenter de donner la parole à tout le monde et donner de la confusion. Diffuser des théories qui ne sont pas étayées ou qui ne font pas consensus dans le monde scientifique est dangereux.
Peter_Vilmen
L’ANSES est probablement loin d’être indépendante, le gouvernement ayant lui même un avis entièrement tranché sur la question (aucun principe de précaution nécessaire quant à la 5G), on peut s’imaginer que les conclusions de l’ANSES suivront celles du gouvernement et des industriels.
Peter_Vilmen
@orionb1 il me semble qu’on est assez loin des théories du complot là, les données présentées semblent être objectives (100x plus de cancers du cerveau au sein du cluster), le DAS, … .<br /> Notons 2 choses, d’abord que le consensus sur la question n’est pas «&nbsp;les ondes ne sont pas nocives&nbsp;», mais «&nbsp;il semblerait, au moins sur le court terme, que les ondes n’auraient pas d’effets nocifs notables sur les êtres humains&nbsp;»,<br /> Mais aussi que le consensus scientifique s’établit souvent sur les travaux de quelques scientifiques, et que ce consensus peut faire volte face à tout comment, comme en diététique avec le cholesterol, les acides gras, le sucre…
Bruno02
Non c’est 61 v/m. Il y a aucune antenne qui est au dessus de 20v/m.<br /> Quand cédric O. est venu pour constater les valeurs d’émission de la 5G ça été de 0,5 V/m.
omar44
Haha le das est une norme européenne à 5 mm du corps, si on met les smartphones à 0 mm donc sur le corps le das dépasse tous la norme des 2w l’iPhone 8 dépasse les 4w
jason56
L’exposition au rayonnement électromagnétique dépend de 3 facteurs<br /> Puissance émetteur<br /> Distance à l’émeteur<br /> Durée d’exposition<br /> Il s’avère que le champ est des milliers de fis plus puissant lorsque on a un téléphone de 10 watts d’émission collé au cerveau, que d’être à 200 mètres d’une antenne de 2000 watts.
strati33
De son petit nom d’amour loi en carré inverse mise en forme par un certain Isac N !
cirdan
Merci pour l’info mais il faut pas mettre de point après «&nbsp;O&nbsp;», c’est bien son nom en entier ! C’est rare mais il y a même des personnes qui s’appellent M ou X…
Comcom1
C’est tout ce que tu trouves ? La correction auto qui me change 2 conneries et tu ne sais plus lire <br /> Allez je vais te faire plaisir et corriger
cmoileena
iPhone 11 et 12 &gt; das 0,99<br /> One plus 7t &gt; 1,04<br /> Xiaomi mi9t &gt; 1,30<br /> Pixel 3 &gt; 1,33<br /> Donc non les iPhone non pas les pires das
Iceslash
Justement,<br /> Ce qui est mis en cause, c’est la d’une part les chiffres annoncés par les constructeurs et la réalité en utilisation.
proutfautsenregistrer
N’y-a-t-il vraiment aucune étude parlant des points de rencontre de fréquences identique provenant de sources différentes?<br /> 3 antennes, en triangle? Chacune générant une bulle qui se rencontrent en un lieu ou on pourrait y voir une ligne difforme dépendant de l’atténuation selon la position spatiale.<br /> Ces points sont des sources de claquement.
vVDB
Ce n’est pas parce qu’on est médecin que l’on est scientifique…<br /> Parmi cette population, nombreux ont des croyances en l’homéopathie, l’acupuncture, l’ostéopathie… Sans aucun fondement scientifique.<br /> Attention lorsque vous accordez de l’intérêt à ce qu’ils disent.<br /> C’est navrant de voir des bac+10 aussi peu habité par la pensée scientifique.<br /> Beaucoup ne l’on pas acquis et ne vive pas avec cela, ils sont aussi parfois encore religieux, la croyance est protéiforme.<br /> La rationalité est complexe a admettre.
orionb1
Le Covid a malheureusement mis assez bien en avant ce problème de formation scientifique. Les médecins sont des hyper praticiens mais beaucoup ne comprennent pas grand chose à la méthode scientifique et n’ont pas été formé à cela. Et dire qu’il y en a même qui dirigent des instituts de recherche avec les dégâts qu’on connaît.
orionb1
Oui c’est le principe de la Science, le consensus peut évoluer. Mais les études scientifiques très nombreuses et sur du très long terme n’ont rien mis en avant et c’est le consensus du moment. En tant que journaliste, le relativiser sans élément scientifiquement fort est pour moi une erreur.<br /> Souvent la remise en cause vient de non spécialistes du domaine et ça devrait déjà servir d’avertissement.
laporte2001
Il y a quand même quelque chose de risible dans cette discussion éternelle autour du danger supposé des ondes émises par les portables et les relais. Depuis 25 ans s’il y avait un effet réel on devrait voir des épidémies de cancer se propager dans la population. Pas franchement le cas à l’heure actuelle. Ce n’est pas un cas de fréquence inexpliquée dans une société qui fait une épidémie. Et puis il y a d’autres explications envisageables (un virus inconnu ? Une pollution de l’environnement ? etc).<br /> Amusant aussi de constater que les ondes font peur (à certains) alors que l’on sait que la consommation d’alcool augmente de manière très significative (et indéniable, pour le coup) les risques de cancer, digestifs notamment, et les pathologies cardio vasculaires, que le tabac augmente de manière phénoménale le risque de cancer du poumon et du pharynx : pourtant personne ne milite pour leur interdiction et on ne peut pas dire que la consommation baisse…
Lord_Crazy
«&nbsp;géobiologue&nbsp;» bref le documentaire et cet article ont déjà perdu toute crédibilité… Le pure c’est que des professionnels arrivent à se baser là dessus pour tourner/écrire. Honteux.
Francoisdemezeriat
Bonjour,<br /> En tant que pro du secteur, je vous affirme que ce doc reportage est une honte.<br /> Toutes les mesures montré dans ce doc, que ce soit DAS, EXPACE etc, et c.<br /> Est complètement erroné et ne respectent absolument pas les protocoles réglementaires en vigueur.<br /> Pour moi c’est un reportage pas neutre et complètement orientés dans un seul sens.<br /> Faire du sensationel et surfer sur la peur des gens.<br /> Rien, absolument rien de vrai scientifiquement et réglementairement parlant.<br /> et de concret.<br /> J ai bien aimé aussi quand le reporter annonce que toutes les installations sont conforme.<br /> Comme si aucun contrôle était fait…<br /> Ferait mieux de se renseigner avant de parler.<br /> C’est des milliers de contrôles annuelles dans toute la France.<br /> Avec mesure expace…
Pierro787
Le débat se pose pour ceux qui passent des heures entières chaque jour avec leurs téléphones collés à l oreille. Après c est comme l’alcool, boire un verre de vin par jour ou un litre n a pas non le même effet.<br /> Donc, on prend un kit oreillette , on maintient le smartphone éloigné de la tête pour éviter un contact direct contre la peau et la dose d ondes absorbée diminue considérablement. Après, si on téléphone 5 minutes par jour ou 4 heures, ce n´ est pas non la même chose…<br /> La question des casques audio sans fil Bluetooth pour écouter la musique se pose car la, on a bien l appareil émetteur récepteur juste contre la peau et pendant plusieurs heures par jour pour les plus mélomanes.
illuminati
Pourquoi croyez-vous qu’il y a quelques années ils ont abandonné les téléphone que l’on colle sur l’oreille?<br /> Parce qu’ils savent.
clockover
Nous avons 30 ans de recul dans l’usage massif en téléphonie des ondes EM et plus de 100 en usage courant et de masse.<br /> Si il y avait un effet, cela se serait traduit statistiquement.<br /> Or il n’en est rien. Fin du débat.
Bruno02
Ok, merci pour l’info
sturmic
@clockover Nous avons 30 ans de recul dans l’usage massif en téléphonie des ondes EM et plus de 100 en usage courant et de masse.<br /> Si il y avait un effet, cela se serait traduit statistiquement.<br /> Or il n’en est rien. Fin du débat.<br /> ha non pas fin du débat ! quand on voit les commentaires c’est touche pas à mon mobile tellement on aime ça<br /> Au début de la téléphonie en l’an 1 du 30ans on était à un usage massif comme aujourd’hui ?<br /> Moi je m’en rappel du début les combinés valait 10 000 frcs de l’époque soit à peut prêt 1500 euros d’aujourd’hui voir même plus. C’était des objets luxes, au début il y avait que 3 marques (nokia ericson motorola), les forfaits n’existaient pas tu payais à la minutes en général tu restais pas des heures au tél tellement ça te revenait cher à la fin du mois… il y en avait même qui flippait en recevant la facture sous format lettre.<br /> Le mec au début qui avait un mobile (même un bi-bop) on le regardait comme un extraterrestre, il y avait un gros coté snob.<br /> Après ça s’est fortement démocratisé il y a eu le boum du mobile c’est vrai, le téléphone devenait gratuit offert avec le forfait (je m’en rappel ça paraissait dingue vu les prix monstrueux du début)…<br /> Les gens passaient leur temps à changer de forfait tellement il y avait des offres et après il y a eu les offres no limit ou tu pouvais appeler non stop et en continu<br /> Parfois des gens sont exposés à de forte radiation, ou a des radiations plus faible mais sur le long terme, ils meurent 30 ans plus tard d’une leucémie ou d’un autre cancer.<br /> ces comme les uv des cabines bronzante il y avait les bon uv et les mauvais uv, ceux qui donne le cancer et ceux qui te donne bonne mine, ensuite ils se sont aperçu que ben non c’était du marketing<br /> L’amiante aussi au début ils disaient que ça risquait rien, mais après x année d’utilisation et après en avoir mis partout tellement c’était magique, ils ont commencé a avoir comme des gros doutes.<br /> Si ça se trouve on est à l’aube d’un nouveau scandale sanitaire… j’espère me tromper
clockover
Ou tout l’inverse…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Blade Runner 2049 : les androïdes, l'avenir de l'Homme
Le Jeu de la Dame : une série Netflix solide comme un roque
Retour de la Smart TV 4k Philips The One 50
Volkswagen dépose le nom ID. Junglezz, peut-être pour un 4x4 extrême
Quand le pape invite à prier pour que l'IA et les robots
Bon plan VPN pas cher : CyberGhost frappe fort avec son offre VPN à 2€/mois
Des robots loups pour effrayer des ours bien réels, ça fonctionne !
Après ceux de son pick-up R1T, Rivian révèle les prix du SUV R1S
Un écran PC gaming AOC 24 pouces 144Hz à un prix digne du Black Friday
Black Friday 2020 : dates, bons plans et promotions, tout savoir de l'édition 2020
Haut de page