Les Toulousains d'Eyelights présentent un pare-brise augmenté pour aider les conducteurs

07 janvier 2022 à 08h00
21
AR Windshield © Eyelights
© Eyelights

La start-up toulousaine de réalité augmentée s’est rendue à Las Vegas pour lever le voile sur une technologie qui ferait pâlir de jalousie n’importe quel affichage tête-haute.

Avec leur pare-brise à réalité augmentée, les Français d’Eyelights nous donnent un aperçu de ce que pourrait être le futur de l’affichage tête-haute.

Une alliance avec AGC, spécialiste du pare-brise

C’est sur le stand Buisness France que le rendez-vous est donné par Eyelights et AGC Europe, entreprise belge spécialisée dans la fourniture de vitrage, pour avoir droit à une démonstration de leur pare-brise à réalité augmentée développé main dans la main par les deux entreprises. Une Mercedes Classe B bardée de capteurs sert de démonstration pour une expérience impressionnante. L’entièreté du pare-brise sert donc d’interface à réalité augmentée capable d’afficher de multiples informations : vitesse, GPS avec indication, avertisseur d’angles morts, distances de sécurité, piétons et cyclistes indiqués en surbrillance… L’expérience de conduite est totalement transformée et l’immersion est totale.

Selon le fondateur d’Eyelights, Romain Duflot, la réalité augmentée est la solution aux distractions parfois envahissantes des véhicules de plus en plus connectés :
« Selon les statistiques d'accidentologie de l'OMS, un accident sur deux est lié à l'usage du mobile au volant. La réalité augmentée permet d'amener les informations utiles à la conduite dans le champ de vision, pour ne pas distraire le conducteur, et économise ainsi des secondes de temps de réaction en cas de problème ».

Celui-ci ne doute pas de l’efficacité du travail de ses équipes qui peaufinent cette technologie depuis plus d’un an et demi. Elle a été miniaturisée au possible, ce qui a nécessité un lourd travail sur la qualité des optiques destinées à recevoir les informations du système. De plus, Eyelights a développé un logiciel de traitement et d’analyse d’images pouvant indiquer plus précisément au conducteur l’itinéraire à prendre.

AR Windshield 2 © Eyelights
© Eyelights

La réalité augmentée, facteur de sécurité ?

Confiant, Romain Duflot n’hésite pas à qualifier la création d’Eyelights de facteur qui permettra d’habituer les conducteurs à la conduite autonome : « L'un des freins à l'adoption des technologies de conduite semi-autonome, c'est qu'aujourd'hui on ne sait pas ce que fait le véhicule. L'affichage sur le pare-brise permet de mieux transcrire ce que fait la machine et d'avoir une meilleure synergie entre l'automobile et l'interface humaine ».

Destinée à être directement vendu aux constructeurs automobiles, le pare-brise à réalité augmentée d’Eyelights serait déjà convoité par un constructeur français dont l’identité n’a pas filtré.

Source : Journal Du Net

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
16
fredolabecane
Un pare-brise plus grand? tout est dans le titre…
kast_or
Ca a clairement de l’avenir.<br /> Par contre c’est le genre d’interface à utiliser avec parcimonie sinon ton parebrise devient un sapin de noël.<br /> Ou par exemple si la route est affichée en rouge et que ça te masque en partie un nid de poule tu sera content…<br /> C’est un jeu d’équilibriste : t’apporter de l’information utile sans trop te distraire et sans te masquer/réduire ton champ de vision.<br /> Et attention au bris de glace, ça va coûter cher.
Bestdoud
Et chez carglass comment ca se passe ?
Procyon92
De l’AR sur un pare-brise les problèmes de parallaxe doivent être monstrueux sur une grande surface. Il faut une calibration par conducteur au moins. Le surlignage de voie ça ne doit pas être très efficace en vrai.
Nereus
"Les études ont montré que beaucoup d’accidents surviennent à cause du mobile au volant, l’idée était donc d’apporter toutes ces infos directement sur le pare brise du conducteur. Une technologie bien accueillie par de nombreuses personnes, comme Nathalie : «&nbsp;ben si j’avais eu le Snapchat de mon sexfriend sur l’écran de la Corsa, j’aurai pas eu besoin de sortir le téléphone et je l’aurai pas tapé la vieille dame et son caniche&nbsp;». Même constat pour Paul : «&nbsp;Ah si j’avais eu ce pare brise, j’aurai pas eu besoin de sortir l’iPhone pour voir la réponse de ma meuf et je l’aurai pas défoncé ce monospace au feu rouge, en plus sa réponse c’était qu’un smiley qui pleure de rire lol&nbsp;» "
mrassol
Le troll du vendredi, qui n’as pas faux <br /> on nous bassine avec le portable au volant mais on mets du tout tactile et des TV sur les tableaux de bord …<br /> J’ai récemment changé de voiture, quelle galère pour trouver un modèle qui correspondait a mes besoins et qui n’était pas tout tactile …
zeebix
«&nbsp;un accident sur deux est lié à l’usage du mobile au volant.&nbsp;»<br /> Et sinon, à quand un réel dispositif de répression pour ces crétins qui ne peuvent pas lâcher leur téléphone ?<br /> Il y a tellement peu de sanction que les gens en ont strictement rien à faire… Même sur une voiture récente avec bluetooth etc… Certains tiennent toujours le tel à la main… Pour parler…<br /> Sinon pare brise intéressant, mais il ce passe quoi si il est fêlé, ou qu’il y a un impact un peu méchant ?<br /> Sinon ça pourrait apporter un confort sympa si bien exploité.
Nmut
La solution simple et relativement peu couteuse: un «&nbsp;eye tracking&nbsp;» précis et du coup pas besoin de calibrage. J’ai travaillé sur un système de test d’ergonomie d’IHM et chez un équipementier un système anti éblouissement ou ça marchait très bien.<br /> Bon, pour le système anti-éblousissement, on ne verra pas ça sur une voiture de série avant longtemps, le cout d’un pare-brise avec une matrice lcd suffisamment fine, réactive et transparente/opaque étant complètement affolant… Mais pour leur utilisation, le eye tracking me semble bien adapté.
Martin_Penwald
J’imagine qu’il y a une caméra qui est capable de suivre les yeux de façon à présenter une information correcte.<br /> Par contre, comment l’affichage se fait-il ? Est-ce qu’il y a juste une couche spéciale à l’intérieur du pare-brise pour refléter les informations d’un projecteur ou est-ce intégré au pare-brise ?<br /> Dans le second cas, ça risque de coûter cher lors des remplacements.
Martin_Penwald
« un accident sur deux est lié à l’usage du mobile au volant. »<br /> Ça ne veut pas dire avoir son téléphone en main. Même avoir une conversation téléphonique avec un système mains libres diminue l’attention. Et ça reste pour l’instant légal en France.
roboc
Pour avoir testé récemment la vision tête haute de la nouvelle Yaris, j’ai été impressionné : vitesse, indication de dépassement de ligne (voire même quand on s’en approche trop), GPS, tout ça en couleur, sans gêner la vision et en apportant un vrai confort de conduite.<br /> Ce type de techno a clairement de l’avenir pour afficher des informations importantes dans le champs de vision et ne pas quitter la route des yeux.
cid1
Cette techno est l’avenir de la voiture, pour les rétrogrades qui n’ont pas encore remarqués qu’on pouvait via bluetooth se connecter a la voiture et recevoir ou donner les appels en mains libres, quand vous acheter un véhicule…liser le manuel.
Martin_Penwald
le système anti-éblousissement<br /> C’est pour ignorer les gens qui portent des blouses ?
Korgen
Autant la RA est utile pour un motard (vue arrière), autant en bagnole… Les caisseux vont devenir des gros assistés avec ça.
Peggy10Huitres
On demande l’installation des Widgets et GIFs animés
Nmut
Aaarrggg! Tu m’as tué!
Martin_Penwald
Je ne vois pas le rapport. Si c’est inutile pour les automobilistes, ça l’est autant pour les motards.<br /> Avoir des indications basiques soit tête haute soit dans le casque, c’est utile pour tous les usagers de la route.
gamez
dans l’idéal ca ne doit pas être le parebrise en lui même qui contient la technologie mais une espece de film que l’on dépose sur le par-brise.<br /> comme ça en cas de problème du par-brise, il suffit de retirer le film de changer le par-brise et de replacer le film par dessus. (ca coute moins cher)
Korgen
Ce ne sont pas des informations vitales et elles sont déjà disponibles sur les tableaux de bord, donc par définition ce n’est pas utile. En revanche à moto tu n’as pas de rétroviseur central. Que ce soit avec les rétroviseurs latéraux ou en tournant la tête tu as de gros angles mort très dangereux (je rappelle qu’en moto on n’a pas d’habitacle pour être protégé).<br /> De plus, quand tu es à 130 à moto sur l’autoroute tu ne peux pas te permettre de passer ton temps à mater les rétros sauf si tu veux finir coupé en 2 par les rails de sécurité. Et comme tu n’es pas censé être dépassé par qui que ce soit, tu ne les consultes pas.<br /> Par conséquent la démocratisation d’une caméra à l’arrière du casque est nécessaire et réellement utile.
Martin_Penwald
Ah bon ? Il n’y a pas de tableau de bord sur les motos ? Les motards ne regardent jamais la vitesse à laquelle ils roulent ?<br /> Avoir un affichage tête haute permet d’éviter aux automobilistes de quitter la route des yeux, ne serait-ce qu’un instant. On peut en effet imaginer de projeter un rétroviseur virtuel aussi, si c’est bon pour les motards, c’est bon pour les automobilistes aussi.
mcbenny
Je serais curieux de voir ce que cela donne pour les passagers, qui ne sont pas placés au même endroit que le conducteur. Le sac à vomi est fourni ?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La vidéo sur Clubic : donnez-nous votre avis !
Après l'app qui compare vos selfies à des tableaux célèbres, voici celle qui compare vos animaux à des œuvres d'art
Avec Arc, Intel peut-il concurrencer NVIDIA et AMD ?
Le télétravail améliore le bien-être au travail des salariés, d'après un rapport
Les smartphones pliants se retrouveront-ils bientôt dans toutes les poches ?
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Devenez modérateur sur Clubic.com, pour des discussions encore plus riches
Le jeu du roi ? Garry Kasparov lance sa plateforme communautaire autour des échecs
Clubic recrute un(e) expert(e) SEO
Haut de page