Le RTB a le vent en poupe et la France n'est pas en reste

Par Thomas Pontiroli
le 18 octobre 2013
 0
Les investissements en matière de real-time bidding (RTB) ne sont pas prêts de se tarir à en croire une étude IDC réalisée sur le sujet. Une vague qui devrait emporter avec elle le mobile et la vidéo.

0104000006724182-photo-real-time-bidding.jpg
La vente d'espaces publicitaires aux enchères et en temps réel a le vent en poupe. Le real-time bidding (RTB) répondait initialement aux problématiques d'invendus des éditeurs, il se généralise désormais à tous les inventaires. Selon une étude d'IDC réalisée pour PubMatic, un acteur du secteur, il est le segment de la pub en ligne le plus vivace. Le RTB atteindrait les 21 milliards de dollars de dépenses en 2017 au niveau mondial, contre 4,5 milliards cette année.

Alors que le RTB devrait représenter 14% des dépenses publicitaires cette année aux États-Unis, ce taux grimpera à 41% d'ici trois ans, prévoit l'étude. Au niveau mondial, la proportion passera de 8% des dépenses actuellement, à 28%, anticipe IDC. Selon David Baranes, responsable d'Appnexus Europe du Sud rencontré en début d'année, la France innove beaucoup et joue un rôle moteur en Europe sur le RTB.

Le RTB mobile et vidéo vont exploser

Les investissements RTB en France pèseraient 11,2% du total cette année, soit 113,5 millions de dollars. En 2017, ce chiffre passerait à 26,6%, soit 427,8 millions de dollars. En très forte croissance, la publicité mobile RTB devrait passer de 1,8 million d'euros cette année à 129,3 millions dans trois ans. Un segment où Twitter nourrit des velléités depuis qu'il a racheté le spécialiste du secteur MoPub. Appnexus, l'un des plus gros acteurs du RTB, a créé en ce sens une coentreprise avec Millennial pour lancer un ad-exchange mobile.

Alors que le RTB mobile pèserait un tiers du marché publicitaire display en France à cet horizon, la publicité vidéo aux enchères prendrait également une certaine ampleur. De 1,2 million de dollars investis au cours de cette année, elle pourrait dépasser les 34 millions de dollars - elle sera aidée par l'essor des technologies 4G. Aux États-Unis, le RTB sur mobile devrait tripler entre 2015 et 2017 pour atteindre 3 milliards de dollars.

Alors que les États-Unis demeurent le pays le plus mature sur ce secteur, passant de 2 milliards de dollars dépensés l'an dernier à 14,4 milliards dans trois ans, d'autres marchés devraient témoigner de leur attrait pour le RTB, considère l'institut. Les acteurs en Europe de l'Ouest devraient multiplier leurs dépenses par huit en quatre ans, évoluant de 381 millions de dollars investis en 2012, à 3,3 milliards à l'horizon 2017.


Sociomantic Labs est spécialisé dans le reciblage publicitaire et le real-time bidding. Présent au salon E-commerce Paris, le directeur Europe du Sud nous présentait ses dernières actualités.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Une entreprise récupère les trottinettes de Lime et Bird... pour les leur
Un astronaute devenu différent de son jumeau après un voyage d’un an dans l’espace
Game of Thrones : HBO annonce l'ouverture d'un studio à visiter en 2020 en Irlande du Nord
Microsoft assure que ses data centers utiliseront 60% d'énergie renouvelable d'ici 2020
Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
Des satellites bientôt mis en orbite pour identifier les plus gros pollueurs de la planète
Informatique quantique : où en est-on ?
Test Huawei P30 Pro : le nouveau champion de la photographie
Google Chrome : un mode Lecture pourrait bientôt être déployé
Redécouvrez l'intérieur de la cathédrale Notre-Dame grâce à la réalité virtuelle
BlackBerry Messenger (BBM) va fermer ses portes le 31 mai prochain
scroll top