Le RTB a le vent en poupe et la France n'est pas en reste

Thomas Pontiroli
18 octobre 2013 à 18h28
0
Les investissements en matière de real-time bidding (RTB) ne sont pas prêts de se tarir à en croire une étude IDC réalisée sur le sujet. Une vague qui devrait emporter avec elle le mobile et la vidéo.

0104000006724182-photo-real-time-bidding.jpg
La vente d'espaces publicitaires aux enchères et en temps réel a le vent en poupe. Le real-time bidding (RTB) répondait initialement aux problématiques d'invendus des éditeurs, il se généralise désormais à tous les inventaires. Selon une étude d'IDC réalisée pour PubMatic, un acteur du secteur, il est le segment de la pub en ligne le plus vivace. Le RTB atteindrait les 21 milliards de dollars de dépenses en 2017 au niveau mondial, contre 4,5 milliards cette année.

Alors que le RTB devrait représenter 14% des dépenses publicitaires cette année aux États-Unis, ce taux grimpera à 41% d'ici trois ans, prévoit l'étude. Au niveau mondial, la proportion passera de 8% des dépenses actuellement, à 28%, anticipe IDC. Selon David Baranes, responsable d'Appnexus Europe du Sud rencontré en début d'année, la France innove beaucoup et joue un rôle moteur en Europe sur le RTB.

Le RTB mobile et vidéo vont exploser

Les investissements RTB en France pèseraient 11,2% du total cette année, soit 113,5 millions de dollars. En 2017, ce chiffre passerait à 26,6%, soit 427,8 millions de dollars. En très forte croissance, la publicité mobile RTB devrait passer de 1,8 million d'euros cette année à 129,3 millions dans trois ans. Un segment où Twitter nourrit des velléités depuis qu'il a racheté le spécialiste du secteur MoPub. Appnexus, l'un des plus gros acteurs du RTB, a créé en ce sens une coentreprise avec Millennial pour lancer un ad-exchange mobile.

Alors que le RTB mobile pèserait un tiers du marché publicitaire display en France à cet horizon, la publicité vidéo aux enchères prendrait également une certaine ampleur. De 1,2 million de dollars investis au cours de cette année, elle pourrait dépasser les 34 millions de dollars - elle sera aidée par l'essor des technologies 4G. Aux États-Unis, le RTB sur mobile devrait tripler entre 2015 et 2017 pour atteindre 3 milliards de dollars.

Alors que les États-Unis demeurent le pays le plus mature sur ce secteur, passant de 2 milliards de dollars dépensés l'an dernier à 14,4 milliards dans trois ans, d'autres marchés devraient témoigner de leur attrait pour le RTB, considère l'institut. Les acteurs en Europe de l'Ouest devraient multiplier leurs dépenses par huit en quatre ans, évoluant de 381 millions de dollars investis en 2012, à 3,3 milliards à l'horizon 2017.


Sociomantic Labs est spécialisé dans le reciblage publicitaire et le real-time bidding. Présent au salon E-commerce Paris, le directeur Europe du Sud nous présentait ses dernières actualités.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top