Adblock Free : publicitaires et éditeurs critiquent la méthode de l’opérateur

0
L'épisode du blocage des publicités pour une partie des utilisateurs de Free a laissé des traces. Les publicitaires mais également les éditeurs de logiciels dont Adblock Plus critiquent l'attitude de l'opérateur. Désormais rendu inopérant, ils considèrent toutefois que ce type de blocage est de nature à nuire à la neutralité du réseau.

Si la polémique sur l'affaire du blocage des publicités pour les utilisateurs de la Freebox V6 par Free n'a duré que quelques jours, le débat sur la méthode employée par l'opérateur et la neutralité du réseau est relancé. Publicitaires et éditeurs contestent la volonté de Free d'avoir tenté de mettre en place un rapport de force en sa faveur, afin de peser dans les prochains rendez-vous organisés sur le sujet.

0190000005636934-photo-free-blocage-pub.jpg
L'Interactive Advertising Bureau, organisme qui regroupe les acteurs de la publicité sur Internet, considère ainsi que « la mesure de blocage, empêchant à des services commerciaux de poursuivre leur activité, a été prise sans explication, avertissement ni concertation préalable. Cette mesure, que l'IAB France ne peut cautionner, a déstabilisé l'ensemble des acteurs de la publicité en ligne : éditeurs, régies, annonceurs et internautes, dont la plupart sont des PME innovantes et créatrices d'emploi ». L'IAB s'inquiète ainsi des effets de ce type de blocage pouvant être mis en œuvre par des opérateurs.

Pour sa part, l'éditeur du logiciel Adblock Plus rappelle que son outil reste, à la différence de feu celui proposé par Free, administrable par l'utilisateur. Ce dernier fait alors seul le choix de l'activer ou non mais également de dresser des listes blanches ou noires de sites. Son cofondateur Till Faida ajoute que : « contrairement à la controverse de Freebox et un fonctionnement d'opt-out, nous donnons le choix aux internautes, par l'intermédiaire de listes blanches (liste des éditeurs en accord avec AdBlock Plus), toujours avec l'aide d'une communauté de développeurs vigilants. Il est important de noter que nous ne sommes pas contre les publicités sur Internet, nous sommes pour le choix et pour la protection de la vie privée ». Le dirigeant critique ainsi l'outil de la Freebox V6 inséré « par défaut et sans consentement explicite des internautes ».

00FA000005414097-photo-adblock-plus-adb-logo-sq-gb.jpg
Enfin, l'Afdel, représentante des éditeurs de logiciels se demande si, à l'avenir, cette attitude ne risque pas de devenir courante dans le paysage des Télécoms, lorsqu'un opérateur souhaite faire entendre ses arguments. « Cette démarche, si elle se renouvelait, conduirait à remettre en cause les modèles d'affaires des nombreuses sociétés de toutes tailles qui développent une activité de contenus ou de services Internet », précise l'organisation. Elle en appelle au gouvernement afin qu'il « s'assure que la maîtrise des infrastructures ne conduise pas à filtrer abusivement des contenus ».

De son côté, le gouvernement a rappelé lors d'un point de presse organisé ce lundi qu'une conférence sur la neutralité du réseau est prévue pour le 15 janvier. Date à laquelle certains acteurs du secteur sont invités à participer afin de tenter d'établir des règles en la matière. Pour sa part, Fleur Pellerin, la ministre déléguée à l'Economie numérique, a précisé qu'à ce jour « les FAI jouent leur rôle de tuyau mais ces derniers coûtent extrêmement cher. Si une firme lui impose de modifier son réseau, il n'est pas illégitime de savoir qui vont les financer ».

La ministre a donc ouvert la voie à un partage de la valeur entre d'un côté les sociétés qui gèrent le réseau (FAI, CDN...) et les fournisseurs de contenus comme Google (YouTube) qui utilisent beaucoup de bande passante. Alors que les réseaux de très haut débit fixes et mobiles (4G et fibre optique) commencent leur développement en France, l'objectif pour le gouvernement est désormais que des accords soient signés entre géants du secteur afin qu'ils définissent des règles en matière de neutralité et d'accès au réseau.


À lire sur le même sujet :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

CES 2013 : Zotac présente ses Zbox troisième génération
Olivier Schrameck devient président du CSA
Soldes high-tech : quelques bons plans du Net !
CES 2013 : Ecran tactile Android chez Viewsonic
Yahoo! Mail propose désormais la connexion SSL permanente (MaJ)
CES 2013 : Panasonic expose une tablette 20 pouces et 4K sous Windows 8
SkyDrive.com est désormais optimisé pour les écrans tactiles
Jailbreak de la tablette Surface : Microsoft applaudit le hacker
CES 2013 : Corsair son boîtier XXL, le 900D
CES 2013 : Starck récidive chez LaCie avec le disque dur Blade Runner
Haut de page