Microsoft lance son Ad Exchange et ouvre Windows Phone à la publicité

21 septembre 2011 à 15h57
0
Nouveau directeur de la division Internet et Publicité de Microsoft France, Grégory Salinger a évoqué mardi les moyens qui seraient prochainement mis en place pour doper les activités média de l'éditeur dans l'Hexagone. Il annonce notamment l'ouverture prochaine d'une déclinaison française de la place de marché Microsoft Ad Exchange et l'ouverture prochaine de la plateforme Windows Phone à la publicité.

Fort d'une audience cumulée de plus de 25 millions de visiteurs uniques par mois sur les différents sites et services de la galaxie Windows Live / MSN (voir classement Médiamétrie / Netratings de juillet), Microsoft est en mesure de revendiquer la place de « premier média numérique » en France.

Pour doper cette audience, MSN a récemment lancé sa nouvelle chaîne verticale dédiée au sport, en partenariat avec l'Equipe. Microsoft mise également sur la prochaine version des services Windows Live, qui devrait faire l'objet d'une annonce au niveau mondial le 3 octobre prochain. Les effets de cette « Wave 5 » sont déjà sensibles au travers de la messagerie Hotmail, mise à jour dans le courant de l'été. Elle serait d'ailleurs le premier webmail en France avec 15 millions d'utilisateurs, soit « trois fois plus que Gmail » d'après Grégory Salinger.

00C8000004601700-photo-microsoft-ad-exchange-advertising.jpg

Le plus important chantier se situe assurément au niveau du moteur de recherche Bing, officiellement lancé en France en mars dernier. Confiant dans la pertinence de ses résultats, Microsoft mise sur l'intégration de partenaires phare tels que le groupe Pages Jaunes ou le GIE e-Presse pour faire décoller son audience, déjà estimée à 7,4 millions de visiteurs uniques par mois. Le partenariat conduisant à l'indexation des contenus de Twitter au sein de Bing vient par ailleurs d'être renouvelé.

La valorisation de cet inventaire passera par l'ouverture en France du Microsoft Ad Exchange, une place de marché reposant sur un système d'enchères en temps réel et permettant de s'offrir des portions ciblées du copieux inventaire premium du réseau MSN et des services Windows Live. « Cet Ad Exchange offrira aux annonceurs la capacité de cibler sur mesure leurs campagnes, d'avoir bien plus d'impact et donc de profiter d'un meilleur retour sur investissement », promet Salinger.

Il annonce par ailleurs l'ouverture prochaine des applications Windows Phone à la publicité. Pour ce faire, les éditeurs disposeront d'ici la fin de l'année d'un SDK (kit de développement) dédié qui leur permettra donc de monétiser leurs productions par le biais de bannières, avec un modèle de type partage de revenus. Le dernier trimestre verra également la concrétisation des accords passés avec Nokia, qui doit en effet ouvrir ses terminaux aux solutions publicitaires search et display de Microsoft.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Antitrust : Yelp entendu par la justice sur ses conflits avec Google
iPhone, iPad ou Apple Store : Apple obtient 40 brevets en Chine
Casio ZS100 : un zoom à la fois puissant et grand angle
Microsoft : un employé poussé à la démission pour en avoir trop dit sur Twitter ?
USA : le site Full Tilt Poker accusé d'escroquerie pyramidale
Orange/Dassault/Thales et l'Etat partenaires pour un Cloud à la française
Microsoft signe un accord sur les brevets avec Casio
Microsoft facilite la migration depuis Qt vers Windows Phone
dockBoss+ : la compatibilité avec les docks iPhone pour les smartphones Android
OCZ Synapse Cache : un SSD en guise de cache pour un disque dur
Haut de page