Megaupload: pas d'extradition de Kim Dotcom avant août 2013

Par
Le 21 décembre 2012
 0
Attendu pour mars 2013, le procès concernant l'extradition de Kim Dotcom a finalement été repoussé à août 2013. La justice de Nouvelle-Zélande n'a pas expliqué ce nouveau délai.

00f0000005600024-photo-kim-dotcom-flock.jpg
Kim Dotcom peut souffler : le fondateur de feu Megaupload, qui s'apprête à lancer un nouveau service d'hébergement en janvier prochain, vient de voir le procès qui devait décider, ou non, de son extradition vers les USA, repoussé à août 2013. La justice néo-zélandaise n'a, pour l'heure, donné aucune explication concernant cette décision, particulièrement symbolique, puisque l'audience initiale était prévue en août 2012.

Si elle n'est pas repoussée une énième fois, l'audience aura donc lieu 20 mois après la fermeture de Megaupload : d'ici là, Mega aura ouvert ses portes, et il est fort probable que Megabox, service orienté vers la musique, le sera également. Kim Dotcom continue son petit bonhomme de chemin, convaincu d'être dans son bon droit : il a d'ailleurs entamé une procédure contre les autorités américaines et néo-zélandaises à l'origine du raid de son manoir, en janvier dernier. Début décembre, la Haute Cour de Nouvelle-Zélande l'autorisait même à accéder aux enregistrements réalisés dans le cadre d'écoutes de sa demeure, jugées illégales depuis. Kim Dotcom espère y trouver de quoi étoffer son dossier, notamment contre le FBI.

Que ce soit en Nouvelle-Zélande ou aux Etats-Unis, l'affaire Megaupload est donc bien loin d'être terminée et, dans les faits, la procédure pourrait durer des années.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top