Apple veut une redevance sur les smartphones Android vendus par Samsung et Motorola

01 juin 2018 à 15h36
0
00B4000005011622-photo-android-money-logo-sq-gb.jpg
La société Apple souhaiterait mettre fin aux diverses actions en justice contre certains constructeurs de terminaux Android et notamment Samsung et Motorola. La firme de Curpertino demanderait alors un pourcentage sur le prix de vente de chaque appareil.

HTC, Samsung, LG, Quanta Computers, Acer, Compal ou encore Pantech, ces différents constructeurs adoptent le système Android sur leurs smartphones mais se caractérisent également par un autre point : ils reversent tous une part de leurs revenus à Microsoft. L'éditeur de Redmond, nous le savons, affirme que ces derniers violent sa propriété intellectuelle et tente de forcer ceux-ci à lui reverser un prix fixe sur chaque smartphone commercialisé. Au mois d'octobre dernier les analystes du cabinet Goldman Sach estimaient que les revenus de Microsoft relatifs au système Android devraient générer 444 millions de dollars entre le 1er juillet 2011 et le 30 juin 2012.

Selon le magazine financier Nasdaq.com, Apple aurait formulé des propositions similaires à Samsung et Motorola Mobility. D'après certaines sources, la firme de Cupertino demanderait entre 5 et 15 dollars sur chacun des téléphones vendus par les deux concurrents. Cependant, contrairement à Microsoft, Apple ne souhaiterait pas pour autant créer une nouvelle source de revenus permanents en commercialisant ses licences à tous les autres constructeurs adoptant Android.

5 à 15 euros sur chaque smartphone, cela représenterait environ 1 à 2,5% de leur prix de vente. A titre de comparaison, Google annonçait vouloir continuer la commercialisation des droits de licence initiée par Motorola Mobility qui réclame 2,25% sur chaque téléphone vendu embarquant des technologies 3G. Ces propriétés intellectuelles sont pourtant de type FRAND et Motorola s'était précédemment engagé à les vendre de manière « raisonnable et non-discriminatoire ».

Reste à savoir si ces propositions seront acceptées par Motorola et Samsung. Si Steve Jobs s'est promis de détruire Android, le site Nasdaq.com estime que le nouveau PDG Tim Cook souhaite davantage mettre un terme à ces procès en trouvant un terrain d'entente.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Canal+ tacle les
Près de 30 000 blogs Wordpress infectés par un malware
iPad 3 : rendez-vous à 19h sur Clubic
Skype 5.6 disponible au téléchargement pour Mac OS X
Guerre des brevets : Samsung dépose une nouvelle plainte contre Apple en Corée du Sud
 Logitech BH320 : écouteurs et microphone optimisés pour Microsoft Lync
L'Open Invention Network étoffe sa base de brevets protégeant Linux
L'Android Market devient Google Play
Windows 8 : Microsoft tente de séduire les entreprises au CeBIT
CeBIT 2012 : Barebone Ivy Bridge en Z77 chez Shuttle
Haut de page