À Toulouse, des opposants au compteur Linky gagnent un procès historique

25 mars 2019 à 08h26
0
Linky ERDF

Le juge des référés du tribunal de grande instance de la Ville rose a accordé à plusieurs personnes le droit de refuser l'installation du compteur de nouvelle génération à leur domicile.

Peu respectueux de la vie privée, cause de surchauffe, dangereux pour la santé... le compteur Linky suscite la polémique dans bien des domaines et semble avoir toujours autant de mal à se faire des amis. Le dernier affront en date à son encontre date du 20 mars 2019.

Une hypersensibilité aux ondes empêche Enedis d'installer ses compteurs

Mercredi dernier, le juge des référés du tribunal de grande instance de Toulouse a rendu une décision à travers laquelle il accorde le droit, à 13 personnes souffrant d'hypersensibilité aux ondes, de ne pas être équipées d'un compteur Linky contre leur volonté, ce qui montre potentiellement -du moins selon l'avis du tribunal- que l'appareil peut présenter des conséquences néfastes sur la santé.

« Nous avons fourni des preuves scientifiques, des certificats médicaux prouvant que ces personnes ne pouvaient plus rester chez elles compte tenu de cet équipement », a indiqué l'avocat des plaignant Christophe Léguevaques à nos confrères de France 3.

Les recours contre Linky se multiplient

Sans grande surprise, Enedis réfute toute conséquence directe de ses compteurs sur la santé et les symptômes des nombreux plaignants, et indique avoir fait appel du jugement. La filiale d'EDF avait déjà eu l'occasion de s'exprimer sur le sujet, lors d'une autre audience, à Bordeaux : « Des études scientifiques ont montré qu'il n'y a pas plus d'effets significatifs du compteur Linky que d'autres objets du quotidien qui développent des ondes et des champs électromagnétiques tels que le baby phone, les prises de smartphone, les plaques à induction ou le wifi. »

Ces derniers mois, les audiences se multiplient et sur tous les fronts, pour tenter de mettre fin au caractère obligatoire de l'installation des compteurs. Le mois dernier, nous vous rapportions le cas de la commune de Semoy, dans le Loiret, qui avait remporté sa bataille contre Enedis, qui dénonçait une décision prise par le conseil municipal de la ville de laisser le choix aux habitants quant à l'installation ou non du compteur Linky.

25
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
La NASA vous explique pourquoi la montée des eaux est difficilement perceptible
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top