Patrick Pailloux, ANSSI : BYOD, réseaux sociaux, pour la sécurité, "il est autorisé d’interdire"

03 octobre 2012 à 14h02
0
Apport de terminaux mobiles « non-professionnels » au sein de l'entreprise, utilisation des réseaux sociaux, l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information délivre ses bons conseils. Patrick Pailloux, son directeur-général estime que l'utilisation de terminaux nomades dans l'environnement informatique d'une entreprise doit se faire sous certaines conditions et les professionnels doivent conserver la maîtrise des usages.

012C000005442967-photo-patrick-pailloux-anssi.jpg
« Il existe des solutions permettant de s'équiper pour entrer en résistance contre la liberté totale dans l'utilisation des technologies de l'information. Il est autorisé d'interdire car non, dans une entreprise on ne travaille pas avec son terminal privé ». En guise d'introduction aux Assises de la Sécurité (évènement rassemblant les professionnels de la sécurité informatique), les propos de Patrick Pailloux, le directeur général de l'ANSSI ont le mérite de recadrer le débat.

Nombre d'éditeurs ont en effet dévoilés leurs solutions permettant de gérer les flottes de terminaux mobiles (smartphones, tablettes...) apportées par les employés dans l'environnement de travail. Cette tendance baptisée BYOD (pour Bring Your own Device) est d'ailleurs un des centres d'attentions des fournisseurs de sécurité.

S'il ne récuse pas l'apport de ces outils pour les professionnels, le dirigeant de l'ANSSI précise que quelques règles doivent tout de même être respectées. « Quand on connecte une tablette tactile à un système d'information, doit-on passer par les fourches caudines de l'authentification et de la gestion d'identité de Google ou d'Apple ? Je dis clairement non », explique Patrick Pailloux.

L'enjeu est identique en ce qui concerne les systèmes industriels. Le responsable répond au rapport du sénateur Bockel (demandant le retrait des routeurs d'origine chinoise du cœur des réseaux critiques) et précise que son administration n'utilise que des appareils dont les composants sont faits en France (par exemple le téléphone Téorem édité par Thales). En ce sens, il invite les sociétés à mieux maîtriser les règles d'interconnexion entre réseaux industriels et informatiques. « Il est absolument impératif que les entreprises qui disposent de systèmes industriels vérifient bien l'isolation de ces derniers à l'Internet, et si ce n'est pas le cas, je n'ai pas d'autre recommandation à faire que de les déconnecter, et je suis extrêmement sérieux », précise-t-il.

00FA000005443003-photo-logo-anssi-new.jpg
Il invite ainsi chaque professionnel à suivre plusieurs règles afin, tout d'abord, d'évaluer son niveau de sécurisation. Ce dernier devra par exemple, rédiger des procédures d'arrivée et de départ des utilisateurs décrivant la gestion des équipements mobiles. Il est également fortement recommandé de chiffrer les données sensibles, en particulier sur les postes nomades et les supports perdables. Le document explique ainsi que « la perte ou le vol d'équipements (ou de supports) mobiles ou nomades peut être lourd de conséquences pour l'entreprise : en l'absence de chiffrement les données stockées sur le terminal (patrimoine technologique de l'entreprise, base de données clients) seront en effet compromises, et ce même si le terminal est éteint ou que la session utilisateur est fermée ».

Des mesures non-contraignantes et qui ont vocation à être amendées par les sociétés concernées. 40 points sont ainsi publiés sur le site de l'ANSSI en « version 0 » et une mouture améliorée devrait voir le jour prochainement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top