Banni des USA, ZTE annonce des pertes record cette année

28 octobre 2018 à 16h35
1
ZTE

L'équipementier chinois n'a plus le droit de cité aux États-Unis. Une sacrée épine dans le pied qui fait plonger les résultats financiers de l'entreprise : les pertes s'élèveraient à près d'un milliard de dollars.

Reconnue coupable d'avoir violé l'embargo iranien en vendant dans le pays des smartphones équipés de pièces américaines, ZTE n'est plus vraiment le bienvenu outre-Atlantique. Plus précisément : l'entreprise n'est plus autorisée à y acheter des pièces (Qualcomm et Intel, notamment), et a dû payer la modique amende d'un milliard de dollars au gouvernement américain.

Un résultat en baisse de 65%

Selon Reuters, les profits de ZTE ont chuté de 65% par rapport à la même période l'an passé. Un constat alarmant, qui pousse l'entreprise à tabler sur des pertes comprises entre 6,2 et 7,2 milliards de yuan, soit entre 890 millions et 1 milliard de dollars.

ZTE garde néanmoins la tête haute, et se prépare au lancement de son dernier smartphone : le Axon 9, présenté lors de l'IFA 2018 et toujours attendu pour la fin d'année en Europe.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

WhatTheTube #1 : Fred et L’Esprit Sorcier, la science ouverte à tous
Sigfox va commercialiser un module de connectivité radio à 2 cents
Vers une fibre optique 100 fois plus rapide !
Amazon Pay débarque dans le secteur des assurances en France
Le SSD Crucial MX500 1 To à 139 euros
WTF : Un clone catholique de Pokémon Go ou il faut
Après Dell, au tour d'Asus de sortir un écran 49 pouces ultra-large
Paris Games Week : découvrez les plus beaux stands du salon
Les taxis volants Volocopter testés l'an prochain à Singapour
Les revenus de Twitter en hausse malgré une baisse du nombre d'utilisateurs
Haut de page