Après des mois de mauvais résultats, Texas Instruments fait le pari gagnant de l'automobile

27 janvier 2015 à 12h28
0
Depuis plusieurs mois, Texas Instruments se trouvait dans une position délicate. Soumis à une rude concurrence dans le secteur des semi-conducteurs, le groupe s'est spécialisé dans les systèmes embarqués à destination de l'automobile. Un pari gagnant.

Texas Instruments termine sa restructuration. Soumis à la morosité du marché des PC, le groupe américain a été sommé de faire des choix stratégiques mais également de tailler dans ses effectifs. TI a enfin été contraint de diversifier son activité, en axant ses efforts en direction des systèmes embarqués pour l'automobile.

0190000005475799-photo-texas-instruments-logo.jpg


L'idée du groupe a été alors de proposer des puces dédiées à l'industrie automobile, déployées pour les tableaux de bord ou des produits de divertissement. Un segment porteur, en forte croissance et qui représente désormais plus du cinquième des ventes de la firme. Texas Instruments confirme la tendance en précisant que ce volet est en croissance de l'ordre de 13% sur 2014, avec des ventes en hausse de 7%.

Dans sa communication, Texas Instruments soutient donc le fait que la demande de l'automobile viendra, à l'avenir, soutenir sa croissance, mais aussi celle de l'ensemble de l'industrie des semi-conducteurs sur les trimestres prochains. Un segment auquel il convient d'ajouter celui des terminaux mobiles.

Toujours est-il que, pour ce quatrième trimestre, Texas Instruments publie un chiffre d'affaires en progression de 8% par rapport à l'an dernier, à 3,27 milliards de dollars. Quant à son bénéfice net, il augmente de 61% à 825 millions de dollars. De quoi encourager la société à poursuivre sa stratégie.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ccleaner, Firefox, µtorrent... les dernières mises à jour de logiciels
NVIDIA évoque les soucis de mémoire sur ses GTX 970 (màj)
Oculus Story Studio : et si le futur de la réalité virtuelle se trouvait au cinéma ?
Les internautes commandent plus en ligne mais dépensent moins
Après le réseau social, les entreprises ont aussi leur
Imitation Game : ce qu'il faut savoir sur Alan Turing, le père de l'informatique
LaBox de Numericable : hausses de prix à services constants
Apple Watch : une autonomie qui pourrait être très limitée
Les HoloLens de Microsoft dotées d'un nouveau processeur Intel ?
Interview : l'ex-PDG d'Opera lance Vivaldi, son navigateur sur Chromium
Haut de page