Un Xiaomi Mi 10 Pro Plus apparaît sur AnTutu et atomise la concurrence

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
28 juillet 2020 à 11h36
0
© Pierre Crochart pour Clubic

Xiaomi serait-il en train de nous préparer un Mi 10 Pro aux performances dopées ? C’est en tout cas ce que suggère l’application de benchmark AnTutu qui liste un certain Mi 10 Pro Plus en tête de son classement.

Avec plus de 687 000 points, le smartphone surclasse le tout récent Asus ROG Phone 3 et son Snapdragon 865 Plus flambant neuf.

Un nouveau Mi 10 Pro… mais sans Snapdragon 865 Plus ?

Il ne fait presque aucun doute que le nouveau smartphone repéré sur AnTutu sort bien des usines Xiaomi. Porteur du numéro de série M2007J1SC, il s’intègre logiquement dans l’actuelle gamme des Mi 10. De plus, les captures d’écran présentées sur cette page s’affichent bord à bord sur l’écran 6,67 pouces des Mi 10 et Mi 10 Pro, précise l’informateur cité par Techradar.

Score de l'hypothétique Mi 10 Pro Plus sur AnTuTu. © Weibo via Techradar

Il ne faut donc pas s’attendre à un changement majeur de l’esthétique du téléphone. Alors quoi de neuf sur ce Mi 10 Pro Plus ? Un Snapdragon 865 Plus ? Justement, le suspens est encore complet à ce sujet. Si le score explosif obtenu par le smartphone laisse effectivement supposer un passage sur la plateforme la plus performante de Qualcomm, une fuite affirme que Xiaomi s’en tiendra au Snapdragon 865 déjà intégré aux Mi 10 et Mi 10 Pro. Étrange.

Bien sûr, diverses optimisations logicielles, ou du surcadençage ponctuel peuvent permettre à un smartphone d’obtenir de bien meilleurs scores sur les logiciels de benchmarks lorsqu’ils sont sollicités, et ceci peut donc expliquer les meilleurs résultats de cet hypothétique Mi 10 Pro Plus. Car à en croire la rumeur, Xiaomi aurait d’autres atouts dans sa manche pour remettre une nouvelle fois le couvert avec la gamme Mi 10.

Écran 120 Hz et appareil photo moins clinquant

Actuellement, le concurrent le plus féroce du Mi 10 Pro est sans doute le OnePlus 8 Pro. Vendu 100€ moins cher, le smartphone embarque une configuration extrêmement proche, tout en étant étanche et en profitant d’un écran QHD+ à 120 Hz. Le Mi 10 Pro, lui, brille par son capteur photo principal de 108 mégapixels et sa recharge ultra rapide à 60 W.

Mais avec le Mi 10 Pro Plus, Xiaomi pourrait rebattre les cartes. Selon Techradar, le smartphone profitera d’un écran cette fois cadencé à 120 Hz, mais troquerait dans le même temps son module 108 mégapixels pour un autre… de 48 mégapixels seulement. XDA Developers spécule pour sa part que Xiaomi fait ce choix pour inclure un capteur photo de plus grande taille, compensant largement la perte en résolution.

Un capteur photo plus grand sur le Mi 10 Pro Plus ? © Xiaomi

Enfin, de nombreux bruits de couloir laissent entendre que le smartphone se doterait d’une capacité de recharge à 120 W, doublant ainsi la vitesse actuelle du Mi 10 Pro. 

Un smartphone encore bien mystérieux donc, et dont la sortie hors de Chine est pour le moment improbable. Malgré toutes les recherches de XDA, aucune information n’a pour être compilée au sujet d’une version « Global » du téléphone.

Via : Techradar

Modifié le 28/07/2020 à 11h46
6
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top