Tesla Semi : sa production débutera bel et bien au second semestre 2020

13 janvier 2020 à 18h12
3
Tesla Semi 4

Dans une lettre adressée aux premiers clients du camion électrique Semi, Tesla fait un point complet sur l'avancée de son projet. L'occasion pour l'entreprise américaine de confirmer la date de mise en production, fixée au second semestre 2020.

Roadster, Model S, Model X, Model 3, Model Y, Cybertruck : l'offre électrique du fabricant californien commence à avoir fière allure, bien que plusieurs de ces véhicules n'aient pas encore véritablement débarqué sur le marché. Le fait est que Tesla compte rajouter un septième engin à cette liste : le camion électrique Semi, toujours en cours de développement. En juin 2019, Elon Musk avait profité de la conférence annuelle dédiée aux actionnaires pour confirmer la mise en production de son poids lourd, prévue en 2020, mais initialement fixée à 2019. Ce léger retard ne devrait cependant pas s'aggraver au regard des récentes annonces effectuées par le groupe aux tout premiers clients du Semi.

En volumes limités

Dans une lettre sur laquelle Electrek a pu mettre la main, la firme d'Elon Musk écrit : « Nous pouvons confirmer que nous sommes en bonne voie pour produire en volumes limités les premiers camions Semi au second semestre 2020 ». Soit à partir de juillet prochain, pour des livraisons probablement lancées en 2021.


Tesla Semi 2

Tesla ne manque également pas de tenir au courant ses futurs utilisateurs quant à l'avancée des essais du Semi : « Au cours des derniers mois, nous avons poursuivi les tests du camion dans des conditions réelles. Nous avons également passé du temps sur des terrains d'essai pour évaluer la résistance de l'engin lors de conditions routières particulièrement difficiles ».

Programme d'essai hivernal

Et la multinationale de poursuivre : « Nous avons collecté des données grâce à des instruments intégrés au véhicule pour nous assurer que le camion peut circuler sur des routes sévèrement dégradées. Nos véhicules d'essai ont jusque-là bien résisté à l'ensemble des événements, et continuent de nous impressionner ».


Si plusieurs améliorations ont été effectuées, sans que la compagnie ne livre plus de détails, le Semi devrait débuter incessamment sous peu son programme d'essai hivernal. L'occasion pour les plus curieux d'apercevoir le poids lourd sur certaines routes américaines. Tesla travaillerait aussi sur une norme de recharge dédiée aux camions électriques.

Source : Electrek
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Cdoric
" Nous pouvons confirmer que nous sommes en bonne voie pour produire en volumes limités les premiers camions Semi au second semestre 2020 ». Soit à partir de juillet prochain, pour des livraisons probablement lancées en 2021."<br /> Production à partir de juillet 2020 pour des livraisons en 2021… C’est si long que ça à fabriquer, un camion ??
eagle6
Quand tu les fabrique à la main oui ^^<br /> Il vont commencer par des prototypes vendus aux beta testeurs XD
orionb1
ça sent l’enfumage pour justifier le retard même si les clients Tesla sont normalement plutôt habitués<br /> pour moi ça veut dire que les premiers clients auront des véhicules qui n’auront pas été fabriqués à la chaine ou qui seront des anciens prototypes<br /> cela dit, c’est clair que la demande pour les semi Tesla ne semble pas très élevée donc il n’y a peut-être pas de quoi justifier une production à la chaine. Pour des véhicules aussi lourds, l’hydrogène en pile à combustible serait beaucoup plus logique.
MisterGTO
Retard comme la Model Y qui va sortir plus tôt que prévu <br /> J’ai aucun chiffre sur la demande mais au moins chez Tesla lorsqu’ils montrent des prototypes ils finissent par être commercialisés, ils ne perdent pas du temps à frimer avec des concept cars bidons qui ne servent à rien<br /> Ce qui m’intéresse dans l’actualité Tesla Semi, c’est l’autonomie.<br /> Si les rumeurs des 1000km avec 30 tonnes de charge sont avérées, cela se vendra bien<br /> J’aimerais surtout que la concurrence s’y mette également car si seulement Tesla vend des camions, on n’arrivera jamais à renouveler une partie du parc
Blackalf
MisterGTO:<br /> J’aimerais surtout que la concurrence s’y mette également car si seulement Tesla vend des camions, on n’arrivera jamais à renouveler une partie du parc<br /> Volvo, DAF, Nikola Motor*, Ford…ce ne sont pas les projets qui manquent ^^<br /> constructeur américain qui lancera prochainement non seulement des modèles électriques, mais aussi des modèles à hydrogène avec un partenariat avec Bosch et l’italien Iveco pour les modèles européens<br />
orionb1
sans compter que la solution sera peut-être aussi plus d’autres modes de transports qui ont été délaissés quand le camion (via exploitation des chauffeurs et essence pas chère) est devenu trop bon marché<br /> il y a une usine ou quelqu’un de ma famille travaille, avant la SNCF allait jusque là en train, puis il y avait la Meuse ou une partie pouvait aller en bateau. Depuis que la SNCF a abandonné les voies (il y a longtemps) et même retiré tout, et bien le camion est devenu obligatoire alors que c’est une aberration
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Forfait 4G illimité : quelles sont les meilleures promos chez RED, Free, Sosh, B&You ?
Comme LastPass, Google pourrait remplir vos mots de passe via déverrouillage biométrique
Mark Zuckerberg livre sa vision du monde et des nouvelles technologies en 2030
Aston Martin : son bolide électrique Rapide E annulé, mais transformé en projet de recherche
Le prochain smartphone Nubia Red Magic aura un écran 144 Hz
Smartphones Xiaomi : les meilleures offres des Soldes d'hiver
Les Tesla vont bientôt parler, comme K2000, et Elon Musk en montre une preview
La SNCF veut vendre de la fibre à destination des entreprises dès 2020
Soldes Darty 2020: Offrez-vous une montre connectée Samsung Galaxy Watch Active pour moins de 200€
Haut de page