Comparatif des meilleures platines vinyles (2021)

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
18 février 2021 à 19h19
34

L’analogique n’est pas mort, le disque vinyle encore moins ! Les grandes galettes noires suscitent un nouvel intérêt depuis quelques années. Si bien qu’en 2020, le vinyle a dépassé le CD dans certains pays. La dernière fois que cela s’est passé, c’était dans les années 80. On avait cru le vinyle bel et bien disparu. C’était sans compter sur une nouvelle génération d’amoureux de l’audio pour qui l’objet a autant d’importance que la musique qu’il contient. Le marché des platines vinyle a suivi et il se renouvelle sans cesse. Dans le très haut de gamme, qu’il n’a jamais réellement quitté, jusqu’au très accessible avec des platines aux performances plus qu’honorables. Voici notre sélection des meilleures platines du moment.

Choix de la rédac'

Audio-Technica AT-LP120XUSB

Choix de la rédac'

  • Entraînement direct (sans courroie)
  • Pré-ampli RIAA
  • Toutes les fonctions DJ
Pour débuter

Pro-Ject Elemental

Pour débuter

  • Style original
  • Prête à l’emploi
  • Fabrication européenne au meilleur prix
La plus pratique

Denon DP-29F

La plus pratique

  • Tout automatique
  • Couvercle intégré
  • Pré-ampli RIAA

1. Pro-Ject Elemental

Pro-Ject Elemental Pour débuter
  • Style original
  • Prête à l’emploi
  • Fabrication européenne au meilleur prix
Une platine au look original

La Pro-Ject Elemental est la platine vinyle originale et idéale pour débuter. Ce choix est bien plus intéressant que de chercher à récupérer et à tenter de faire fonctionner un vieux modèle trouvé sur une brocante. Surtout quand la platine est livrée prête à l’emploi sans réglage trop complexe à effectuer.

Une platine au look original

La Pro-Ject Elemental est la platine vinyle originale et idéale pour débuter. Ce choix est bien plus intéressant que de chercher à récupérer et à tenter de faire fonctionner un vieux modèle trouvé sur une brocante. Surtout quand la platine est livrée prête à l’emploi sans réglage trop complexe à effectuer.

Pro-Ject est actuellement l’un des acteurs majeurs de la platine vinyle. Cette société autrichienne, créée après l’avènement du CD, propose une douzaine de séries distinctes renfermant de nombreuses références. Le choix est important et nous avons retenu l’entrée de gamme bénéficiant du savoir-faire des modèles supérieurs.

Le style de la Pro-Ject Elemental est minimaliste. Il n’y a ici pas de plateau mais un support central sur lequel reposent cote à côte le bras, le plateau et le moteur. Néanmoins, ce support est bien en bois, en MDF précisément, pour une rigidité équivalente à celle d’une platine classique. Sa très faible hauteur permet de la ranger facilement dans une étagère.

Les fonctions sont réduites à l’essentiel : la lecture des 33 et des 45 tours. Le passage de l’un à l’autre est manuel en déplaçant la courroie vers le bas ou vers le haut sur le galet d’entraînement. La cellule livrée est une Ortofon OM-5E, un modèle classique à aimant mobile. La sortie est disponible sur un cordon RCA captif avec mise à la masse. Facile à vivre, l’Elemental vous permet de vous (re)lancer dans l’écoute des vinyles. 

2. Denon DP-29F

Denon DP-29F L'efficace
  • Tout automatique
  • Couvercle intégré
  • Pré-ampli RIAA
L’automatique à prix canon

La platine Denon DP-29F est une proposition d’entrée de gamme différente qui facilite le retour aux disques analogiques. Elle ne mise pas sur l’esthétique mais sur l’efficacité. Si vous voulez juste poser le disque, appuyer sur une touche et profiter de la musique, alors la DP-29F est faite pour vous.

L’automatique à prix canon

La platine Denon DP-29F est une proposition d’entrée de gamme différente qui facilite le retour aux disques analogiques. Elle ne mise pas sur l’esthétique mais sur l’efficacité. Si vous voulez juste poser le disque, appuyer sur une touche et profiter de la musique, alors la DP-29F est faite pour vous.

Denon a toujours été très actif dans le domaine des platines vinyles en complément de ses gammes d’amplificateurs et d’autres appareils HiFi. Certains modèles haut de gamme sont devenus des références inestimables. Avec la basique DP-29F, Denon s’adresse au contraire aux petits budgets. Esthétiquement, avec son châssis plastique gris ou noir, elle est à l’opposé des platines vintage.

Le couvercle est fourni, un excellent point pour protéger la platine lorsqu’elle n’est pas utilisée. Car ce n’est pas souvent le cas dans les premiers prix. Cette platine rend l’expérience du vinyle agréable grâce à son fonctionnement entièrement automatique. Vous choisissez la vitesse, 33 ou 45 tours, vous appuyez sur « Start » et c’est parti. Le bras se lève et reviendra tout seul à sa place à la fin de la lecture.

La sélection de la vitesse s’effectuant via un simple levier, il n’y a pas besoin de déplacer la courroie manuellement comme sur les modèles non automatiques. Autre avantage, la DP-29F est dotée d’un pré-ampli RIAA. C’est-à-dire qu’elle peut se brancher sur n’importe quelle entre audio ligne/auxiliaire, et non pas obligatoirement une entrée phono. C’est en quelque sorte la platine vinyle pour tous.

3. Audio-Technica AT-LP120XUSB

Audio-Technica AT-LP120XUSB Rapport qualité / prix
  • Entraînement direct (sans courroie)
  • Pré-ampli RIAA
  • Toutes les fonctions DJ
Une platine de DJ pour la maison

L’esthétique DJ sera peut-être le premier critère de choix pour cette platine proposée à un tarif tout à fait réaliste. Les fonctionnalités sont nombreuses, il sera difficile de trouver mieux. La AT-LP120XUSB demande toutefois une certaine maîtrise des réglages.

Une platine de DJ pour la maison

L’esthétique DJ sera peut-être le premier critère de choix pour cette platine proposée à un tarif tout à fait réaliste. Les fonctionnalités sont nombreuses, il sera difficile de trouver mieux. La AT-LP120XUSB demande toutefois une certaine maîtrise des réglages.

Audio-Technica fabrique des platines et des cellules, pour elle-même et pour d’autres marques de platines. La AT-LP120XUSB représente le milieu de gamme avec un design bien connu, celui des platines de DJ. Cela est aisément reconnaissable au réglage de vitesse via le fader positionné sur la droite, ainsi que la lumière stroboscopique pour visualiser la vitesse de lecture.

Ce n’est pas tout car on trouve aussi une mécanique basée sur un moteur à entraînement direct qui supprime la courroie. Le bras de lecture équilibré en S est associé à un amortissement hydraulique. Le plateau dans son ensemble est amorti. Pour rejeter les parasites, le bloc d’alimentation est en dehors de la platine. 

Universelle, elle lit 33, 45 et 78 tours. Elle se connecte sur une entrée phono ou une entrée ligne grâce à son pré-ampli RIAA débrayable via une sortie RCA laissant la possibilité d’utiliser le cordon de son choix. La sortie USB offre la possibilité de faire des copies de ses disques préférés. La cellule fournie est une AT-VM95E pouvant être remplacée par d’autres modèles de la gamme VM95. Une platine vraiment complète pour s’adapter à tous les cas de figure.

4. Rega Planar 1

Rega Planar 1 Un bon compromis
  • Simplicité d’usage
  • Qualités audio
  • Capot fourni
Simplicité et performances

Cette platine est la porte d’entrée vers la lecture des disques vinyles en mode HiFi. Son esthétique simple en finition laquée noire ou blanche lui permet d’intégrer n’importe quel intérieur. Les qualités sonores sont au rendez-vous, au prix de quelques concessions sur le côté pratique.

Simplicité et performances

Cette platine est la porte d’entrée vers la lecture des disques vinyles en mode HiFi. Son esthétique simple en finition laquée noire ou blanche lui permet d’intégrer n’importe quel intérieur. Les qualités sonores sont au rendez-vous, au prix de quelques concessions sur le côté pratique.

La gamme Planar de l’anglais Rega renferme des platines de haut niveau à l’aspect dépouillé. La Planar 1 est la plus accessible. Elle bénéficie des développements effectués pour les modèles supérieurs. Au chapitre desquels on trouve un bras en aluminium associé à un mécanisme d’anti-skating préréglé pour vous faciliter un peu la vie. Le contrepoids devra être réglé par vos soins.

Le socle n’est pas en bois mais en plastique thermoformé. La rigidité est au rendez-vous, il faut toutefois prévoir un support stable et neutre. L’épais plateau en résine mesure 23 mm. Son entraînement fait appel à une courroie qu’il faut déplacer manuellement pour le passage en 33/45 tours après avoir retiré le plateau. Peu pratique mais assez courant sur les platines HiFi.

Toujours dans un élan de simplification, le bloc d’alimentation du moteur 24V est déporté. Les prises de sortie RCA permettent d’utiliser des cordons de qualité. Au final, tout a été prévu pour que cette platine délivre une qualité sonore HiFi à un tarif le plus accessible possible. A ce sujet, carton plein : elle a déjà été largement récompensée par la presse spécialisée.

5. Sony PS-HX500

Sony PS-HX500 L'atypique
  • Numérisation Hi-Res
  • Réglages faciles
  • Capot fourni
Lecture et numérisation

Les platines vinyles avec sortie USB sont assez courantes. Mais avec encodage direct en Hi-Res, c’est déjà beaucoup plus rare. Sony a intégré cette fonctionnalité dans une platine sobre à la rigidité affirmée. Une platine à associer simultanément à un ensemble HiFi et à un ordinateur.

Lecture et numérisation

Les platines vinyles avec sortie USB sont assez courantes. Mais avec encodage direct en Hi-Res, c’est déjà beaucoup plus rare. Sony a intégré cette fonctionnalité dans une platine sobre à la rigidité affirmée. Une platine à associer simultanément à un ensemble HiFi et à un ordinateur.

Sony est bien plus actif dans l’audio numérique, plus particulièrement les baladeurs et le home cinema, que dans l’audio analogique. Avec la PS-HX500, Sony crée justement le trait d’union entre les deux univers qui cohabitent encore aujourd’hui. Cette platine de lecture simple présente surtout des possibilités de numérisation avancées.

L’esthétique est ultra classique, la construction est sérieuse. La base de 3 cm est en bois (MDF), le plateau est en fonte d’aluminium. Le tout repose sur des pieds terminés par des caoutchoucs mais il n’y a pas de système de suspension. La rigidité est là pour compenser. La cellule d’entrée de gamme fournie pourra être remplacée par un modèle plus en accord avec le logo Hi-Res affiché.

La sortie audio est disponible sur prises RCA avec pré-ampli RIAA débrayable et sur un port USB-B. La conversion numérique est effectuée dans la PS-HX500 vers, au choix : du WAV 24/193 ou du DSD128. Un logiciel sur PC et Mac permet de numériser ses vinyles dont certaines versions ne sont parfois jamais ressorties en CD ou sur les services musicaux. Lecture de qualité et numérisation, vous avez ici les deux pour le prix d’un.

6. Technics SL-1500C

Technics SL-1500C Le top du top
  • Qualité de fabrication
  • Robuste et suspendue
  • Qualités sonores
Le vinyle haute-fidélité

La SL-1500C est la digne descendante de la longue lignée de platines vinyles Technics pour DJ. Dédiée cette fois aux installations haute-fidélité, la SL-1500C est une véritable platine haut de gamme aux réglages fins, insensibles à la friction comme aux vibrations. Pour aller encore plus loin, elle est évolutive via le remplacement de sa cellule.

Le vinyle haute-fidélité

La SL-1500C est la digne descendante de la longue lignée de platines vinyles Technics pour DJ. Dédiée cette fois aux installations haute-fidélité, la SL-1500C est une véritable platine haut de gamme aux réglages fins, insensibles à la friction comme aux vibrations. Pour aller encore plus loin, elle est évolutive via le remplacement de sa cellule.

Technics représente pour beaucoup le spécialiste de la platine vinyle. Essentiellement à cause de la fameuse SL-1200 dans ses différentes versions que l’on trouve dans toutes les boites de nuit du monde, et aux mains de tous les spécialistes du scratch. Technics en a créé une version audiophile, la SL-1500C perdant les fonctions DJ pour se concentrer sur la lecture des vinyles dans les meilleures conditions.

Cette platine de près de 10 kg est intégralement suspendue. Les pieds réglables permettent d’obtenir un niveau parfait avant de passer à la phase de réglage du bras à réaliser en prenant bien son temps. La cellule Ortofon 2M Red est de bonne facture. Mais la SL-1500C gagnera à monter en gamme dans ce domaine.

Cette platine est semi-automatique. Il faut poser manuellement le bras, mais le choix de la vitesse et le lancement du moteur sont électroniques via des touches. Le puissant moteur à entraînement direct offre une vitesse constante via un contrôle de haute précision. Il y a deux sorties distinctes : une avec pré-amplificateur RIAA, une autre sans afin d’insérer la SL-1500C dans n’importe quel système. De haute qualité de préférence, où la Technics fera honneur au vinyle. 

Comment bien choisir sa platine vinyle ?

Vous êtes convaincu et maintenant prêt à vous lancer pour la première fois dans l’aventure du vinyle. Ou alors, vous avez besoin d’une nouvelle platine pour continuer à profiter de votre collection de disques. Pour vous aider dans le choix de la platine qu’il vous faut, voici des critères primordiaux à prendre en compte.

Le vinyle, une expérience tactile dont il faut accepter les contraintes

A l’heure de la musique dématérialisée et des services en ligne tels que Spotify ou Deezer, le vinyle semble anachronique. Et pourtant, il continue à séduire. L’expérience est évidemment totalement différente. D’un côté, vous pouvez écouter absolument tout ce que vous voulez en trois clics. Et même à la voix et sans toucher à quoi que ce soit si vous possédez une enceinte intelligente. De l’autre, c’est une véritable cérémonie, avec le choix du disque, le sortir de la pochette et le poser sur la platine, pour finalement lancer la lecture, souvent de façon manuelle. 

C’est justement toute cette relation physique avec le disque qui explique ses excellentes ventes. Avec le vinyle, la musique n’est plus virtuelle, elle ne se consomme pas en faisant autre chose ou en zappant toutes les trente secondes. On est pleinement concentré sur son choix et sur l’écoute. On profite d’une belle pochette grand format tout en lisant les paroles ou tout un tas d’autres informations comme le nom de chaque musicien, l’historique de l’album, etc. Bref, on prend le temps. Et quoi de mieux que de prendre le temps pour savourer la musique que l’on aime ou que l’on découvre pour la première fois ? 

Si vous êtes nouveau dans le monde des disques analogiques, posez-vous la question primordiale de savoir si vous êtes prêt à ces concessions. Passer de la musique par Internet au vinyle est un vrai changement, un autre état d’esprit. Le vinyle peut être fortement idéalisé pour différentes raisons, et décevoir au moment de la lecture si seul l’effet tendance vous a mené jusqu’à l’achat. Il serait dommage de remiser la platine toute neuve au bout de quelques écoutes. Il faut être pleinement prêt pour le vinyle car celui-ci demande avant tout du temps. Êtes-vous prêt à consacrer le temps nécessaire que le vinyle impose ?

La véritable qualité audio du vinyle

Soyons clair, les ventes de vinyle ne sont pas liées à la qualité du support. La bande passante est limitée, le disque s’use un peu plus à chaque lecture, et le bruit de fond n’est pas négligeable. Prenons l’exemple de la dynamique, c’est-à-dire la différence entre les sons les plus faibles et les sons les plus forts. Celle du CD est supérieure à 90 dB, celle du vinyle est de 30 dB. Sachant que le décibel n’est pas linéaire, la différence est donc plus qu’énorme. Il en va de même avec la couverture des fréquences : les vinyles descendent rarement dans le grave en-dessous de 50 Hz, tandis que le CD descend à 20 Hz. C’est la même chose pour l’extrême aigu écourté avec le vinyle. 

On peut préférer le son du vinyle parce qu’on le trouve subjectivement plus chaud ou plus dynamique. C’est le support et ses défauts qui caractérisent ainsi la lecture des vinyles. Mais ce n’est pas pour autant que la restitution est supérieure qualitativement parlant. Le vinyle n’est pas et ne sera jamais supérieur au CD, et encore moins à la musique Hi-Res des services tels que Tidal, Qobuz ou Amazon Music HD. C’est purement technique, c’est comme ça. Certains chercheront à vous convaincre du contraire, d’autres à s’auto-convaincre, mais les chiffres ne mentent pas.

Au final, le son est différent, ce qui est la réalité et cela participe à l’attrait pour le vinyle. On aime tout simplement le son du vinyle pour ce qu’il est. Profitons donc de ce plaisir et du lien tactile avec la musique en ressortant nos anciens disques et en supportant les artistes actuels qui proposent à nouveau leurs créations sur ce support. 

Comment lire ses disques vinyles dans les meilleures conditions ?

Notre sélection des meilleures platines vous présente des produits avec des caractéristiques différentes. Il y a bien sûr la qualité sonore. Comme souvent dans l’audio, un appareil à 150 € est moins bon qu’un autre à 1000 €. Cela s’explique par la qualité de construction et des composants. 

La cellule

Sur tous les modèles de notre sélection, la cellule de lecture est fournie. Elle est plus ou moins qualitative selon le tarif de la platine. Ces cellules sont conçues par un nombre limité de fabricants dans le monde. On retrouve donc souvent les mêmes marques et mêmes modèles dans les gammes accessibles. Lorsque cela est possible, on peut faire évoluer la qualité de sa platine en changeant la cellule par un modèle supérieur. Il faut bien respecter les caractéristiques, on ne peut pas monter n’importe quelle cellule sur n’importe quelle platine. Sans compter le fait qu’il y a des cellules à aimant mobile (MM) et d’autres à bobine mobile (MC) posant d’autres problèmes de compatibilité.

Le bras

Quant au bras, il est solidaire des platines de cette sélection. Sur les modèles très haut de gamme, le bras est indépendant et peut être changé, là aussi pour faire évoluer la qualité de son système. Pour revenir aux platines plus accessibles, même si le bras est plus simple, il nécessite quelques réglages. Tout d’abord pour une lecture optimale, mais aussi pour éviter d’abimer les disques. Selon les réglages, le bras va imprimer un effort plus moins important de la cellule sur le sillon. Il faut trouver le bon équilibre. Pas d’inquiétude, la notice de la platine explique toujours en détail comment régler correctement le bras. C’est une étape obligatoire qu’il faut refaire régulièrement et reproduire si jamais la platine venait à être déplacée.

Le pré-ampli phono

Le niveau de sortie d’une platine vinyle est par défaut très faible. Il faut donc qu’il soit remonté, mais pas n’importe comment. Cela se fait en suivant une courbe spécifique dites RIAA. Il en existe d’autres mais c’est la plus courante. On parle donc de pré-ampli RIAA. Cet élément technique est intégré dans la plupart des amplificateurs HiFi : c’est l’entrée appelée « phono ». Derrière cette entrée se trouve la correction RIAA. Certains amplis n’ont pas d’entrée phono. Pas de panique car il existe des platines avec pré-ampli RIAA comme vous avez pu le voir dans notre sélection. La sortie audio de la platine est alors au niveau ligne, pour pouvoir être raccordée sur n’importe quelle entrée audio d’un ampli, voire même d’une enceinte connectée !

L’entretien

Enfin, il faut prendre soin autant de sa platine que de ses disques. Si la platine n’a pas de couvercle, nous vous conseillons de l’acquérir en option ou de trouver une façon de couvrir la platine lorsqu’elle n’est pas utilisée. Il en va de même pour les disques qui attrapent facilement la poussière, poussière qui vient se coller à la pointe de lecture. Une simple brosse à passer sur le disque suffit. Il est important de le faire avant chaque lecture, et plus encore lorsque vous achetez régulièrement des disques d’occasion. 

Modifié le 19/02/2021 à 15h53
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
34
17
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Space Sweepers : une aventure à mille à l'heure chez les ferrailleurs de l'espace
Travail ou jeu vidéo, nos conseils pour passer du temps devant l'écran... sans malmener son corps
Train, car, voiture, avion : que vaut le comparateur de mobilité de la SNCF ?
Comment optimiser la batterie de son Apple Watch ?
ARTE : découvrez le premier numéro de l'émission Twitch dédiée au jeu vidéo
-50 % sur Bitdefender Total Security : une protection antivirus primée pour tous vos achats en ligne
Lupin : découvrez le trailer de la partie 2, attendue cet été sur Netflix
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
L'imprimante HP tout-en-un DeskJet 2710 en promo à moins de 60 €
Twitter : bientôt la possibilité d'annuler un tweet ?
Haut de page