Samsung C27RG50 : le nouveau moniteur incurvé 27 pouces débarque fin août en France

Alexandre Boero Contributeur
02 août 2019 à 06h30
0
Samsung C27RG50.png
© Samsung

Encore une fois, Samsung vient d'envoyer un message à la concurrence en annonçant la commercialisation d'un moniteur doté d'une dalle VA et d'un taux de rafraîchissement qui va ravir les gamers français dès la fin de l'été.

Samsung a officiellement annoncé, le 31 juillet, la disponibilité de son nouveau moniteur gaming incurvé, le C27RG50, pour la fin du mois d'août en France. Le prix n'a pas encore été dévoilé, mais certaines sources se plaisent à évoquer un possible montant tournant autour des 450 euros. À ce prix-là, le fabricant sud-coréen ne propose pas un modèle 4K mais Full HD, de haute volée s'il en est.

Ce qui se fait de mieux en matière de Full HD


Sur le papier, le Samsung C27RG50 envoie du bois. Le modèle à la dalle VA de 27 pouces est destiné aux gamers, et pour cela, ses performances doivent être à la hauteur. Avec un taux de rafraîchissement - impressionnant - de 240 Hz et une compatibilité avec la technologique NVIDIA G-Sync, la qualité d'image et la réactivité de la machine ne devraient pas faire beaucoup de déçus.


La technologie 240 Hz RapidCurve (c'est son nom) promet un taux de rafraîchissement ultra-rapide, c'est certain, mais aussi des décalages d'affichage limité, pour proposer au public un écran offrant des scènes à la fois stables et fluides.

Samsung se targue d'un temps de réponse de 4 ms avec un rapport de contraste de 3000:1 qui ne devrait pas souffrir de fuites de lumière, « pour des noirs profonds et des blancs éclatants, quelle que soit la luminosité des scènes », prévient le constructeur, histoire de nous mettre l'eau à la bouche.

Un écran qui reste hélas peu ergonomique


Concernant le design, il ne vous aura pas échappé que le C27RG50 offre une dalle incurvée (1 500R). Celle-ci permet donc d'avoir une vision complète de l'écran en limitant les mouvements du joueur et, accessoirement, la fatigue oculaire, même dans le cas d'une session de jeu prolongée. Mais on ne va pas plus loin. Seul le réglage de l'inclinaison du moniteur est accessible. Il n'est hélas pas possible d'ajuster la hauteur ni l'inclinaison.

Côté connectique, l'écran dispose de deux entrées HDMI, d'une sortie casque et d'une entrée DisplayPort 1.2a.


samsung-écran.png
© Alexandre Boero pour Clubic

Enfin, les gamers apprécieront les divers modes d'affichage préconfigurés qu'ils pourront utiliser et adapter en fonction du type de jeu, via le menu de l'écran. Le mode Low Input Lag garantit par exemple un faible retard d'affichage entre la carte graphique et l'écran. Le mode Jeu, lui, améliore les niveaux de noirs, la netteté, les couleurs et le contraste. Pour les as de la gâchette virtuelle, la fonction Virtual Aim Point place un viseur au centre de l'écran.

Trois profils d'affichage différents pourront être enregistrés sur l'écran, pour ne pas avoir à jongler entre les différentes options constamment.


Source : communiqué de presse
6 réponses
6 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top