Galaxy S10 : Samsung présente le Exynos 9820, son SoC gravé en 8 nm

le 15 novembre 2018
 0
Samsung Exynos 9820

Le constructeur sud-coréen a présenté, hier, son tout nouveau SoC destiné à équiper notamment le futur Galaxy S10.

Dans la bataille à qui aura la plus petite (puce), Samsung rejoint les deux prétendants au titre que sont Apple (A12 Bionic) et Huawei (Kirin 980). Mais à la différence de ses deux concurrent, Samsung limite la finesse de gravure de son Exynos 9820 à 8 nm.

Un fonctionnement semblable au Kirin 980


Lors de sa présentation, Samsung a dévoilé un processeur au fonctionnement big.middle.LITTLE qui rappelle fortement celui du Kirin 980, qui équipe notamment les Huawei Mate 20 Pro.

Le Exynos 9820 de Samsung disposera en effet de 2 coeurs (indéterminés) hautes performances, 2 coeurs Cortex-A75 moyenne consommation, et 4 coeurs Cortex-A55 pour la basse consommation. Une organisation ayant pour but d'accompagner de bout en bout le processus d'augmentation de la puissance sur l'appareil, tout en réduisant drastiquement la consommation énergétique des smartphones qui en seront équipés.

Samsung Exynos 9820
Un fonctionnement semblable au Kirin 980 de Huawei. © Samsung

La partie graphique sera quant à elle gérée par le Mali-G76. Un GPU qui équipe déjà... le Kirin 980 de Huawei.

Côté performances, Samsung avance un progrès de 15% sur le multi-core, et 20% en single-core. Sur le plan énergétique, Samsung annonce que son nouveau SoC sera 40% plus économe que son prédécesseur l'Exynos 9810.

NPU, LTE de catégorie 20 et jusqu'à 5 appareils photo supportés


Samsung cède également à l'intégration d'une puce dédiée à l'intelligence artificielle sur son nouveau SoC. Le Exynos 9820 disposera en effet d'un NPU, censé améliorer le rendu des tâches mobilisant l'IA, tout en libérant de fait le processeur principal de leur gestion.

Toujours très à jour sur ses modems, Samsung annonce que son nouveau SoC intègrera le "LTE Advanced Pro" de catégorie 20. Une spécificité qui permet, théoriquement, d'atteindre des vitesses de téléchargement allant jusqu'à 2 Gb/s, et d'upload jusqu'à 316 Mb/s grâce à l'agrégation de 8 bandes.

Enfin, Samsung conclut sur une note un brin annonciatrice : les SoC Exynos 9820 sont capable de prendre en charge jusqu'à cinq appareils photo intégrés à un même appareil. Croisée avec les rumeurs voulant que le futur Galaxy S10 disposera d'un trio de modules photo arrière, et d'un double appareil photo à l'avant, Samsung confirme à demi-mot que son futur flagship sera particulièrement bien doté sur sa partie photo.

Côté disponibilité, Samsung déclare entamer la production de masse de ses Exynos 9820 dès la fin d'année, pour une sortie sur le marché autour d'avril. Soit pile poil pour la présentation du Galaxy S10.

Source : Samsung
Modifié le 18/02/2019 à 17h50
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Technologies numériques : l'IUE adopte un plan d'investissement à 9,2 milliards
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur chargeur sans fil ?
Des pirates publient les données personnelles de milliers de policiers et d'agents du FBI
XIII, le shooter d'Ubisoft lancé en 2003, se paye un remake !
Oui.sncf marche fort et reste le premier site de e-commerce français
Des chercheurs ont réussi pour la première fois à
Une entreprise récupère les trottinettes de Lime et Bird... pour les leur
Un astronaute devenu différent de son jumeau après un voyage d’un an dans l’espace
Game of Thrones : HBO annonce l'ouverture d'un studio à visiter en 2020 en Irlande du Nord
Microsoft assure que ses data centers utiliseront 60% d'énergie renouvelable d'ici 2020
Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
scroll top